AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 BINET Laurent -Civilizations

Aller en bas 
AuteurMessage
Ysaline Fearfaol

Ysaline Fearfaol

Messages : 929
Date d'inscription : 22/01/2016
Age : 52
Localisation : Lorraine

BINET Laurent -Civilizations Empty
MessageSujet: BINET Laurent -Civilizations   BINET Laurent -Civilizations Icon_minitime1Jeu 18 Juil - 11:12

BINET Laurent -Civilizations 51wstb10

Civilizations
Laurent Binet

Éditeur : Grasset
Sorti le 14 août 2019

Quatrième de couverture :

Vers l’an mille : la fille d’Erik le Rouge met cap au sud.
1492 : Colomb ne découvre pas l’Amérique.
1531 : les Incas envahissent l’Europe.

À quelles conditions ce qui a été aurait-il pu ne pas être ?
Il a manqué trois choses aux Indiens pour résister aux conquistadors. Donnez-leur le cheval, le fer, les anticorps, et toute l’histoire du monde est à refaire.

Civilizations est le roman de cette hypothèse : Atahualpa débarque dans l’Europe de Charles Quint. Pour y trouver quoi ?
L’Inquisition espagnole, la Réforme de Luther, le capitalisme naissant. Le prodige de l’imprimerie, et ses feuilles qui parlent. Des monarchies exténuées par leurs guerres sans fin, sous la menace constante des Turcs. Une mer infestée de pirates. Un continent déchiré par les querelles religieuses et dynastiques.
Mais surtout, des populations brimées, affamées, au bord du soulèvement, juifs de Tolède, maures de Grenade, paysans allemands : des alliés.
De Cuzco à Aix-la-Chapelle, et jusqu’à la bataille de Lépante, voici le récit de la mondialisation renversée, telle qu’au fond, il s’en fallut d’un rien pour qu’elle l’emporte, et devienne réalité.

Lien Amazon
Revenir en haut Aller en bas
http://fearfaolysaline.canalblog.com/
Ysaline Fearfaol

Ysaline Fearfaol

Messages : 929
Date d'inscription : 22/01/2016
Age : 52
Localisation : Lorraine

BINET Laurent -Civilizations Empty
MessageSujet: Re: BINET Laurent -Civilizations   BINET Laurent -Civilizations Icon_minitime1Jeu 18 Juil - 19:18

Une uchronie audacieuse

Mon avis :

Et si ? Oui, et si ce n'était pas les Espagnols qui avaient conquis l'Amérique du Sud, mais l'inverse ? Si c'était les Incas qui avaient conquis l'Espagne, puis l'Europe ?
C'est le point de départ de ce roman, mais pour cela, il fallait aux Indiens trois choses qu'ils n'ont jamais eues : le fer, le cheval, et les anticorps.
Divisé en 4 parties de longueur inégale (la troisième, celle racontant la conquête de l'Europe par les Incas étant logiquement la plus longue), ce roman développe cette idée avec brio. Et avec une particularité fort intéressante : chaque partie est racontée du point de vue et avec le vocabulaire de la nation ou de la personne qui en est l'élément principal. On commence donc par les Vikings, qui, il est communément admis à présent, sont les premiers à avoir abordé l'Amérique du Nord. Dans la réalité, ils y sont apparemment restés. Dans cette uchronie, ils sont descendus vers le sud, plus loin, toujours plus loin et c'est pour cela que l'Histoire du monde a changé...
Puis vient bien sûr Christophe Colomb et ses caravelles, qui, eux, abordent en Amérique du Sud, mais là encore, c'est une toute autre histoire qui se déroule.
Ensuite, la plus grande partie du livre, soit l'arrivée d'Atahualpa en Europe, et ce qu'il y découvre le rend bien perplexe, en particulier les exactions commises au nom du dieu cloué, une religion qui paraît des plus illogiques aux Incas. C'est d'ailleurs particulièrement instructif de voir la religion chrétienne du point de vue de ceux qui ne sont que des fugitifs, mais qui vont finir par s'assurer la maîtrise de l'Europe et par y imposer leurs lois.
Une dernière partie concerne Cervantès, qui là encore connaît un destin bien différent de celui qui fut le sien. Bien qu'elle ne soit pas inintéressante, j'avoue qu'elle m'a parue arriver un peu comme un cheveu sur la soupe.
Tout au long du livre, donc, on croise des grands personnages de l'Histoire (grands au sens de connus, par forcément pour leurs actions), de moins connus aussi, qui se retrouvent tous dans des situations inédites du fait de la présence de l'Inca. Le récit est très narratif, mais toujours adapté à la culture dominante de la partie dominante de l'histoire. En définitive, on a un roman qui montre que le destin des Hommes ne tient pas à grand-chose, et qu'un tout petit détail peut faire basculer l'Histoire du monde.

#Civilizations
#NetGalleyFrance
Revenir en haut Aller en bas
http://fearfaolysaline.canalblog.com/
 
BINET Laurent -Civilizations
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» laurent - Garde Impériale 5000 points - Terminé
» CAMINO avec attelage de Laurent
» [Gaudé, Laurent] Le soleil des scorta
» [Scalese, Laurent]Le baiser de Jason
» Laurent le Magnifique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Romance Historique :: Romans Historiques-
Sauter vers: