AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 ROY H. - Ashlon

Aller en bas 
AuteurMessage
Karen
Admin
Admin
Karen

Messages : 12146
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 40
Localisation : Paris

ROY H. - Ashlon Empty
MessageSujet: ROY H. - Ashlon   ROY H. - Ashlon Icon_minitime1Ven 8 Mar - 7:13

ROY H. - Ashlon Ashlon10

Ashlon
H. Roy

J'ai Lu
Sortie le 3 avril 2019

Quatrième de couverture :

À Aurora, chaque citoyen a sa place, mais une place se mérite.

L’avenir de Sigal, destinée à transmettre le Savoir, semblait tout tracé avant que sa sœur ne fasse une chute fatale. Contrainte de la suppléer au cœur de l’Essaim, le bras armé de la cité, la jeune femme de 18 ans est propulsée dans un univers impitoyable et lutte chaque jour pour se montrer à la hauteur de sa mission.

Lors d’une ronde, le destin met sur sa route un inconnu dont la présence sur le territoire est sans doute illégale. La loi voudrait qu’elle le dénonce, voire qu’elle le tue. Or, pour une raison obscure, Sigal n’est pas certaine de pouvoir s’y résoudre. Et cela pourrait lui valoir de très gros ennuis…

Lien AmazonROY H. - Ashlon Ir?t=auboueca-21&l=am2&o=8&a=2290200026


Revenir en haut Aller en bas
Karen
Admin
Admin
Karen

Messages : 12146
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 40
Localisation : Paris

ROY H. - Ashlon Empty
MessageSujet: Re: ROY H. - Ashlon   ROY H. - Ashlon Icon_minitime1Ven 8 Mar - 17:25

Mon avis : coeur coeurheart coeur

Nous sommes dans une société post-apocalyptique. Le Grand Soulèvement a détruit le Monde, l’a vidé de ses réserves naturelles et engendré l’Ere du Chaos. Des décennies d’oppression s’en sont suivies, surtout pour les femmes. Trois d’entre elles décidèrent de se révolter et de fonder une Cité où régnerait un pouvoir matriarcal. Elles devinrent les mères fondatrices d’Aurora et divisèrent la société en Castes, en fonction de chacune de leurs aptitudes naturelles et des besoins de la nouvelle cité, le Pouvoir, le Devoir et le Savoir. Trois siècles plus tard, les castes régissent toujours la société aurorienne : Les Magistrates dirigent la Cité ; les Elites la défendent ; les Cyans perpétuent le Savoir et prennent soin de ses habitants.

« Je ne suis plus une Cyan et je n’ai pas l’étoffe d’une Elite, je ne sais plus qui je suis… »

Sigal a 18 ans et vient d’intégrer les Elites. Elle n’est qu’une Larve au sein de l’Essaim, l’armée d’Aurora. Elle est surtout complètement perdue car rien ne la prédisposait à cette caste. Sigal a en effet été formée pour intégrer les Cyans mais, suite à un grave accident, sa sœur ainée est devenue paralysée et elle a dû la remplacer au sein des Elites. Car il est du devoir de chaque famille de donner son aînée à l’Essaim.

« Ton corps appartient désormais à l’Essaim, mais ton cœur est resté chez les Cyan. »

« Je n’ai jamais voulu rien d’autre qu’être préceptrice : apprendre et transmettre. »

Pour rajouter à son angoisse, il ne reste plus que trois semaines avant le retour des Natifs, les jeunes adolescents d’Aurora envoyé pendant 7 ans dans la nature sauvage pour y apprendre à se battre, à survivre et à revenir en guerriers accomplis dans la cité. Ceux qui auront survécu au Septum devront contracter à leur retour une union avec une des jeunes filles de la cité et qu’ils accomplissent ainsi le Second Devoir : engendrer une descendance digne de ce nom. Et Sigal ne veut rien de tout ça. Ni s’unir à un Natif, ni devenir une Elite. Elle ne veut que revenir à ses livres et ses études.

« La violation de notre territoire est un crime. Je dois le tuer. C’est la loi. »

Au cours d’une ronde aux frontières de la Cité, Sigal tombe sur un homme très grièvement blessé. Alors qu’elle est prête à l’achever, elle ne peut finalement s’y résoudre. Tant bien que mal, elle parvient à le conduire dans une grotte et à le soigner. Cet homme, c’est Ashlon, un étranger échappé certainement du navire attaqué par des pirates et échoué aux larges d’Aurora. Jamais Sigal n’a vu un homme tel que lui. Il est tatoué de partout, magnifique, et ses yeux verts l’hypnotisent. Avec lui, dans cette grotte coupée du monde, elle peut discuter de tout. Elle s’épanche comme jamais et découvre à son tour un homme qui a profondément souffert depuis sa jeunesse, un homme qui a su s’élever seul dans la société à force de sacrifices, de batailles et de courage, un homme dont elle tombe éperdument amoureuse. Mais les natifs sont revenus, le bal du Grand Choix approche et Sigal est plus perdue que jamais. Et qu’importe ce que lui souffle Ashlon sur ses droits et ses libertés, elle sait qu’elle doit se sacrifier pour le bien de sa Cité…

« -Que vois-tu ? me demande-t-il soudain, les traits emprunts de gravité.
J’observe une nouvelle fois ses tatouages avant de répondre.
-Je vois un homme qui a su tirer avantage de faits tragiques pour s’élever. Un homme qui, sous son air implacable, a puisé sa force dans la souffrance.
-Qu’en penses-tu ?
-Que ces épreuves ont fait de cet homme
un homme. Que son armure cache un cœur d’or et ses fêlures. Mais qu’il n’en demeure pas moins un lion. »

Nous sommes donc dans un monde profondément différent de celui des Els, la série avec laquelle H. Roy s’est fait connaître. Un monde pour autant aussi fascinant et parfaitement maîtrisé. Dès les premières lignes, les explications de ce nouvel univers sont données mais elles sont si nombreuses et originales que nous sommes au départ un peu perdus. Mais l’auteure revient sans cesse sur son univers, sa mythologie, sa construction, et, très vite, on parvient à appréhender le monde dans lequel on évolue, dans toute sa complexité et sa globalité. Car Aurora n’en est qu’une infime partie.

« -Sigal d’Aurora, prononce-t-il avec une sensualité féline, et mes terminaisons nerveuses s’enflamment au son de sa voix. Quand je t’ai vue penchée sur moi, près de la clôture, j’ai cru à un mirage. Tu étais si belle…
Ses doigts descendent à la lisière du cuir, me frôlant effrontément. Mon corps entier se raidit. Non pas que je réprouve ce que nous sommes en train de faire, au contraire. Mais… ce moment compte-t-il autant pour lui que pour moi ?
-Tu étais la réponse à mes dernières prières tandis que la mort me tendait les bras, Gal. Tu étais… mon évidence, dit-il, m’apportant sans le savoir le réconfort dont j’ai besoin.

Son évidence… »

L’intrigue générale et la romance sont aussi complètement addictives. J’ai été incapable de reposer mon livre une fois débuté. Leur construction est pourtant classique, on devine énormément de choses dès le départ (à force de lire, rien ne nous échappe et on sait très bien que les auteurs ne délivrent aucune information gratuitement, tout sert l’intrigue) mais tout fonctionne pour autant parfaitement. On se laisse prendre par la beauté de la relation qui se construit sous nos yeux, le tout dans un contexte exotique si bien maîtrisé et dont le rendu est si graphique qu’il prend vie devant nous. On tombe complètement sous le charme de Sigal et d’Ashlon. On devient complètement gaga en lisant la multitude de déclarations incroyablement romantiques et torrides sans être mièvres pour autant. J’ai passé mon temps à surligner un nombre incalculable de phrases et rien qu’en les relisant j’ai des étoiles plein les yeux et un grand sourire scotché aux lèvres.

« Nous nous sommes sauvés l’un l’autre. »

Et pour ne rien gâcher à notre plaisir, H. Roy a rajouté par endroits des références aux Els. Des petits clins d’œil qui nous sont si familiers qu’ils en ajoutent au côté doudou de cette lecture qui fait tellement de bien.

« Une seule lame, une seule âme. »

Bref, vous l’aurez compris, j’ai plus qu'adoré ce roman et je le recommande à 1000%, impossible d’être déçus. Et sinon, une nouvelle romance sur Ryo et Mia à Auster c’est possible ?





_________________
ROY H. - Ashlon Baniar11
Revenir en haut Aller en bas
Delphine
Admin
Admin
Delphine

Messages : 2193
Date d'inscription : 27/06/2012
Localisation : Essonne

ROY H. - Ashlon Empty
MessageSujet: Re: ROY H. - Ashlon   ROY H. - Ashlon Icon_minitime1Lun 11 Mar - 20:31

Wow !!! Lui je l'ai mis dans ma Top List pour Livre Paris ! bave J'adore les extraits que tu as choisis ! Mais je ne pourrai pas voir H. Roy le vendredi crying

_________________
ROY H. - Ashlon Weddin10
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




ROY H. - Ashlon Empty
MessageSujet: Re: ROY H. - Ashlon   ROY H. - Ashlon Icon_minitime1

Revenir en haut Aller en bas
 
ROY H. - Ashlon
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Young Adult / Jeunesse :: J'ai Lu Nouvelle Jeunesse-
Sauter vers: