AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 AZPEITIA Javier - L'imprimeur de Venise

Aller en bas 
AuteurMessage
Ysaline Fearfaol

avatar

Messages : 666
Date d'inscription : 22/01/2016
Age : 51
Localisation : Lorraine

MessageSujet: AZPEITIA Javier - L'imprimeur de Venise   Lun 26 Nov - 11:36



L'imprimeur de Venise
Javier Azpeitia

Éditeur : JC Lattès
Sorti le 14 mars 2018

Quatrième de couverture :

En 1530, un jeune homme se présente dans une maison de la région de Modène, pour rencontrer la veuve d’Alde Manuce, le célèbre imprimeur vénitien. Il veut lui montrer le texte qu’il a écrit sur sa vie, sans savoir que la véritable histoire de Manuce n’a rien à voir avec le ton épique du récit qu’il a imaginé autour du héros de l’imprimerie.
En effet, lorsqu’en 1489, Alde Manuce arrive à Venise dans le but de réaliser des éditions raffinées des nombreux trésors grecs qu’il connaît, il doit faire face à de nombreuses difficultés auxquelles il ne s’attendait pas : vol de manuscrits, censure des puissants contre la diffusion de l’épicurisme, obligations commerciales d’Andrea Torresani, patron de l’imprimerie… Quand il se met en tête d’épouser la fille d’Andrea Torresani, les obstacles se multiplient encore.

Lien Amazon
Revenir en haut Aller en bas
http://fearfaolysaline.canalblog.com/
Ysaline Fearfaol

avatar

Messages : 666
Date d'inscription : 22/01/2016
Age : 51
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: AZPEITIA Javier - L'imprimeur de Venise   Lun 3 Déc - 20:57

Une construction du livre un peu déstabilisante

Mon avis :


J’avoue avoir été au départ un peu déstabilisée par la construction du livre, écrit à plusieurs voix, et où alternent des parties narratives écrites à la troisième personne du singulier avec des parties plus type « journal intime », écrites forcément à la première personne du singulier, le tout entrecoupé d’extraits d’œuvres, mais au final, on s’y fait très bien. Certes, les extraits d’œuvres diverses déroutent, mais au final, plus on progresse dans le livre, plus on comprend leur intérêt.
Pour le reste, j’avoue avoir été assez amusée de constater qu’au fond, dans l’édition, rien n’a changé. Il y a toujours lutte entre ceux qui veulent produire des œuvres qui se vendent et ceux qui aimeraient ne voir publier que des œuvres plus classiques. Il y a aussi toujours la chasse aux coquilles et autres fautes, moins faciles à corriger avec les caractères de l’époque (c’est d’ailleurs très intéressant de voir de quelle manière ces caractères d’imprimerie étaient réalisés) qu’avec un ordinateur, ce qui explique que parfois, les imprimeurs laissaient couler des erreurs pourtant repérées, mais qui auraient pu retarder une publication.
Par contre, ce qui m'a gênée, ce sont les nombreuses répétitions par moments, notamment dans les incises, où le même verbe est par moment répété quasiment pour chaque incise.
Enfin, comme toujours, j’aime comparer la Venise d’autrefois à celle d’aujourd’hui, et j’avoue que le lieu dans lequel se déroulait l’histoire a été le premier critère qui m’a attirée dans ce livre.
#L'imprimeurDeVenise
#NetGalleyFrance

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://fearfaolysaline.canalblog.com/
 
AZPEITIA Javier - L'imprimeur de Venise
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Moro, Javier] Le sari rose
» Brantôme : La Venise Périgourdine
» Pont , venise
» scene de marche à venise
» mon casier imprimeur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Romance Historique :: Romans Historiques-
Sauter vers: