AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 BARKER RJ - Le Royaume blessé tome 1 : L'âge des assassins

Aller en bas 
AuteurMessage
Cheshire Cat

avatar

Messages : 546
Date d'inscription : 08/11/2012
Age : 34

MessageSujet: BARKER RJ - Le Royaume blessé tome 1 : L'âge des assassins   Dim 10 Juin - 18:35



L'âge des assassins
RJ Barker

Quatrième de couverture:

Girton est l’apprenti de la plus célèbre criminelle des Terres lasses et se destine à une prometteuse carrière d’assassin… même si être affublé d’un pied bot corse légèrement l’affaire. Si Girton se consacre d’ordinaire à l’art de tuer, sa nouvelle mission lui apporte un défi inédit : il s’agit cette fois de sauver une vie. Un mystérieux traître a tenté d’assassiner l’héritier du trône, et Girton et sa maîtresse sont recrutés pour le protéger en secret.

Au sein d’un château débordant de pièges et de faux-semblants, Girton se fait alors passer pour un simple écuyer et doit apprendre à reconnaître les alliés potentiels comme les ennemis de l’ombre. À mesure qu’il progresse dans cette toile d’illusions et de mensonges, l’apprenti assassin va se heurter aux ambitions du pouvoir, éprouver sa loyauté et tenter de déjouer une conspiration qui pourrait bien détruire le royaume tout entier…
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire Cat

avatar

Messages : 546
Date d'inscription : 08/11/2012
Age : 34

MessageSujet: Re: BARKER RJ - Le Royaume blessé tome 1 : L'âge des assassins   Sam 18 Aoû - 17:38

Mon avis:

Adran Mennix, reine de Maniyadoc et des Longues Marées, cherche à découvrir qui tente de tuer Aydor, son fils et héritier du trône. Et, pour cela, elle tend un piège à Merela Karn, maitresse assassin de son état et celle-là même qui l'a aidée à monter sur le trône... Merela, pour sauver la vie de Girton, son apprenti, accepte la mission.
Cependant, il semblerait bien que Merela et Girton aient mis le doigt dans un engrenage qui risque de les emporter bien plus loin que ce qu'ils auraient pu imaginer...

Je dois reconnaître que ce livre m'a laissé avec un sentiment mitigé. Un héros original (un héros apprenti assassin doté d'un pied bot, il fallait y penser, non ?), une ambiance sombre entre luttes de pouvoirs, manipulations, meurtres, amour, trahison..., un soupçon de magie, et pourtant, il manquait ce petit je ne sais quoi qui par exemple m'a fait adorer la série de l'Assassin royal (tout du moins la première trilogie)

Bref, toujours est-il que vous allez être amenés à suivre les aventures de Girton et de sa maîtresse. Car, oui, quand bien même c'est l'aide de cette dernière que la reine Adran (quelle belle saloperie, celle-là... mais chut) a requise, c'est majoritairement "à travers" les yeux de Girton que vous serez amenés à vivre l'aventure de l'âge des assassins.

Girton, pour parler de lui justement, est un jeune apprenti qui cache bien des mystères et ce, sans forcément le savoir (mwahaha, lisez et vous découvrirez pourquoi je vous dis cela). Loyal "à l'extrême", il a tendance à ne pas forcément réfléchir avant d'agir ce qu'il sera d'ailleurs amené à regretter. Et, au début tout du moins, il ne se rend pas compte de la chance qu'il a d'avoir une maîtresse comme Merela Karn. Je ne dirai pas qu'il est ingrat, non, mais simplement, il ne fait pas toujours attention aux détails alors même que cela est fondamental pour un assassin... Heureusement, au fur et à mesure du livre, il va prendre conscience de ce qu'il représente pour Merela, tout en grandissant et en levant le voile sur un certain nombre de mystères qui planent sur le château de Maniyadoc et sur le royaume tout entier...

Merela, qui est un personnage "secondaire", est capitale pour le déroulé de l'intrigue de l'âge des assassins même si je ne saurai vous dire si elle réapparaît dans les deux tomes à paraître de la trilogie: Le sang des assassins et Le roi des assassins (car oui, au moins je peux vous rassurer: la série est finie). C'est une femme forte qui est prête à tout ou presque pour celui à qui elle tient plus que tout... C'est d'ailleurs LE personnage que j'ai aimé. Elle constitue un véritable soutien pour le héros même si parfois il ne l'apprécie pas à sa juste valeur.

Que dire des autres personnages sans vous dévoiler l'intrigue? Que vous allez très vite comprendre pourquoi Aydor doit mourir? Qu'Adran est une teigne qui doit "débarrasser le plancher"? Tout cela et bien plus encore... Et les personnages dans leur ensemble vont gagner en profondeur au fur et à mesure que l'histoire ce déroule. Et ce qui aurait pu être pris pour un roman de fantasy pour adolescents/jeunes adultes, gagne en noirceur (ce qui ne va pas aller en s'arrangeant d'après ce que j'ai lu sur les deux tomes à paraître en français...), le rendant impropre à la lecture par des "âmes sensibles"...

Au fait, d'après vous, qui mieux qu'un assassin peut en attraper un autre?
Revenir en haut Aller en bas
 
BARKER RJ - Le Royaume blessé tome 1 : L'âge des assassins
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Barker Clive - Le Royaume des Devins
» [Giacometti, Eric & Ravenne, Jacques] Antoine Marcas - Tome 5: La croix des assassins
» [Robillard, Anne] Les Chevaliers D'Emeraude - Tome 3: Piège au Royaume des Ombres
» [Barker, Clive] Abarat - Tome 2: Jours de lumière, nuits de guerre
» [Barker, Clive] Abarat - Tome 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Fantasy / SF :: Bragelonne :: Autres auteurs / Autres séries-
Sauter vers: