AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Foire aux vanités BBC 1998

Aller en bas 
AuteurMessage
Fariboles
Admin
Admin
avatar

Messages : 3962
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 37
Localisation : Eure et Loir

MessageSujet: La Foire aux vanités BBC 1998   Mer 18 Oct - 14:42

La Foire aux vanités


Sortie dvd le 19 octobre 2017

Synopsis:

LE CHEF-D’ŒUVRE DE WILLIAM MAKEPEACE THACKERAY

Début du XIXe siècle, fille d'un artiste peintre sans le sou et d'une chanteuse de cabaret, l’orpheline Becky Sharp quitte le pensionnat. Mécontente de son pauvre sort, elle ambitionne d’accéder à la haute société britannique. Pour atteindre son but, Becky va déployer sans scrupules toute son intelligence et son pouvoir de séduction…

D'après le chef-d'oeuvre de WILLIAM MAKEPEACE THACKERAY l’auteur du célèbre « Barry Lyndon », sommet de la littérature britannique paru en 1846.

La Foire aux Vanités (Vanity Fair) est un classique du romantisme produit par BBC et écrit par ANDREW DAVIES, le scénariste d'ORGUEIL ET PRÉJUGÉS et FEMMES & FILLES.

6 nominations aux BAFTA AWARDS dont meilleure série et meilleure actrice.

VERSION DISPONIBLE : VERSION ANGLAISE SOUS-TITRÉE FRANÇAIS

Avec NATASHA LITTLE, FRANCES GREY, TOM WARD, et PHILIP GLENISTER
Durée : 5h20mn, 6 épisodes de 52 mn.
Acheter le dvd de la série Lien Amazon
Revenir en haut Aller en bas
Fariboles
Admin
Admin
avatar

Messages : 3962
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 37
Localisation : Eure et Loir

MessageSujet: Re: La Foire aux vanités BBC 1998   Mer 18 Oct - 14:50


Œuvre majeure de William Makepeace Thackeray, La Foire aux vanités nous dépeint à merveille et avec bien du mordant les petits travers de la société victorienne. Si le livre a été adapté de nombreuses fois, celle-ci, que l'on doit à la BBC en 1998, est l'une des plus fidèles à l'esprit, à l'âme du roman (la fin diffère quelque peu mais ce n'est qu’anecdotique et cela sert bien le téléfilm).
Déjà, le scénario est signé Andrew Davies, LE spécialiste du genre qui maîtrise à la perfection les codes d'un bon Period Drama. On lui doit juste Orgueil et Préjugés version Colin Firth, Middlemarch (1994 avec Rufus Sewell), Raison et Sentiments (mini-série de 2008 absolument géniale), Emma, La petite Dorrit, ... et il a aussi signé le scénario de Bridget Jones : L’Âge de raison. Bref, on ne peut guère faire mieux à ce niveau-là !
Le casting est aussi particulièrement soigné avec Natasha Little, parfaite dans le rôle de Rebecca Sharpe et Frances Grey dans celui d'Amelia Sedley. Et côté masculin, on retrouve Nathaniel Parker et Philip Glenister (Cranford). Et comme toujours avec les adaptations de la BBC, les décors et costumes sont soignés, fidèles à l'époque, les dialogues fins et enlevés.

Pour ce qui est de l'intrigue, on pourrait résumer ainsi : les français avaient Rastignac, les britanniques Becky Sharpe. Niveau arrivisme et manipulation pour arriver à ses fins, la belle anglaise est vraiment prête à tout. Et surtout, à exploiter au mieux son amitié avec la douce et naïve Amelia Sedley. La première est orpheline, issue d'un milieu plus que modeste (son père est un peintre sans succès ni argent et sa mère une chanteuse de cabaret) alors que la seconde vient d'une famille bourgeoise fortunée. L'une est audacieuse, l'autre timide. Elles se sont rencontrées dans un pensionnat pour jeunes filles où elles faisaient leurs études. A sa sortie, Becky est bien décidée à s’élever, à sortir de son rang et pour cela, elle est prête à tout. Intelligente, elle observe avec attention ses semblables et sait parfaitement se jouer d'eux pour les manipuler et parvenir à ses fins. Autour d'elle gravite une galerie de personnages des plus savoureux. Égoïstes, égocentriques, amoureux transis, naïfs, opportunistes, … tous les travers de la société victorienne sont là, exposés au grand jour et c'est juste jubilatoire !  

J'ai tout simplement adoré cette adaptation des plus soignées d'un livre fascinant. Je n'ai pas vu passer les heures en compagnie de Becky. Elle a tout pour être détestable et pourtant, ce n'est pas le cas, on parvient à la comprendre et alors je ne sais par quel miracle, elle nous touche et nous captive !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ellienoa

avatar

Messages : 1505
Date d'inscription : 02/05/2012
Age : 37
Localisation : perdue dans une bibliothèque

MessageSujet: Re: La Foire aux vanités BBC 1998   Mer 18 Oct - 18:14

J'en prends note, je ne connaissais pas. J'aime beaucoup les adaptations de BBC.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Foire aux vanités BBC 1998   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Foire aux vanités BBC 1998
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Exposition Japon à la foire de Lyon du 19 au 29 mars 2010
» Foire médiévale de souvigny
» Sortie Foire de Liège 17/10/2010
» Foire de Liège 17/10/2010 - les photos
» Foire du Livre - Brive-la-Gaillarde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Cinéma / Séries :: Séries TV :: Remonter le temps avec les period drama britanniques-
Sauter vers: