AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 CHARLES K.J - Le cercle des gentlemen tome 1: Un plaisir à la mode

Aller en bas 
AuteurMessage
filoute
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 3454
Date d'inscription : 26/04/2012
Age : 43

MessageSujet: CHARLES K.J - Le cercle des gentlemen tome 1: Un plaisir à la mode   Mar 19 Sep - 21:04



Un plaisir à la mode

K.J Charles

Editions Reines-Beaux


Quatrième de couverture:



Lorsqu’il apprend qu’il pourrait être l’héritier d’une fortune à laquelle il ne s’attendait pas, Harry Vane rejette son passé de radical lutant pour la réforme du gouvernement et se met en tête de courtiser son adorable cousine. Mais au lieu de ça, son cœur s’éprend de l’homme le plus beau et le plus chic qu’il ait jamais rencontré : le dandy qui a été chargé de lui apprendre les rouages de la haute société. La nouvelle position d’Harry exige qu’il se plie à la conformité... et pourtant, la seule chose qu’il désire est de goûter à cette bouche que la bienséance lui interdit.

Après avoir été témoin en première ligne des horreurs de Waterloo, Julius Norreys a cherché refuge derrière les façades luxueuses de l’aristocratie. Désormais, il se préoccupe exclusivement de la coupe de son manteau et de la qualité de ses bottes. Toutefois, son protégé est tellement innocent, complètement vierge du cynisme qui les entoure, qu’il éveille en Julius les élans d’un désir sincère, ce qu’il n’avait plus ressenti depuis des années. Il ne peut certes pas protéger Harry des pires excès de la haute. Mais ensemble, ils peuvent payer le prix de la passion.
Lien Amazon
Revenir en haut Aller en bas
Ysaline Fearfaol

avatar

Messages : 510
Date d'inscription : 22/01/2016
Age : 51
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: CHARLES K.J - Le cercle des gentlemen tome 1: Un plaisir à la mode   Jeu 21 Sep - 17:39

Quand un homme se retrouve déchiré entre son passé et sa naissance...

Mon avis :

Ce n'est pas un grand secret pour qui me connaît, j'adore les MM historiques, surtout dans les périodes où l'homosexualité pouvait être punie de mort, comme c'est le cas ici.
Ce qui, déjà, explique l'existence de ce petit cercle très fermé, où quelques gentlemen soigneusement sélectionnés peuvent se laisser aller à leurs penchants en toute tranquillité.
Cependant, lorsque Julius se voit confier la tâche de transformer Harry, l'héritier perdu de la famille Vane, en véritable gentleman, il ne s'attend pas à ce que ce dernier partage ses penchants, et encore moins à ce qu'il fasse fondre la glace entourant son coeur depuis Waterloo, où il a laissé son âme. Lourd secret qui le ronge et l'empêche d'aimer, ce qui va entraîner nombre de situations tendues avec Harry.
Harry, lui, est déchiré entre son besoin de sécurité et les croyances dans lesquels il a été élevé. J'ai beaucoup aimé la manière dont l'auteur retrace les sentiments contradictoires qu'il éprouve. En effet, pour quelqu'un qui a connu la faim, le froid, la peur, qui a été condamné à mort à l'âge de douze ans (petit rappel : à cette époque, à douze ans, on était jugé comme un adulte en Angleterre), apprendre qu'il est en réalité noble, se voir offrir une fortune, la sécurité, l'assurance de ne plus avoir ni faim ni froid, n'est-ce pas aussi tentant qu'inespéré ? D'un autre côté, Harry pourra-t-il supporter le mépris dans lequel la noblesse tient les petites gens qui l'ont élevé et secouru quand il en avait besoin, en particulier son ami Silas, qui a préféré subir une flagellation plutôt que de révéler où Harry et ses parents avaient fui pour échapper à la potence ? De cruels dilemmes que devra affronter le jeune homme, tout en faisant face à un monde d'aristocrates qu'il ne connaît pas et dans lequel il ne sait pas naviguer... Sans parler de son attirance pour Julius, qu'il s'efforce de réprimer, car ne sachant pas de quelle manière des avances seraient accueillies (il n'est pas inutile ici de souligner que dans la rue, Harry a eu des relations avec des hommes comme avec des femmes, consenties dans tous les cas).
Vous l'aurez compris, je n'ai pas lâché le livre avant de l'avoir achevé, et j'ai hâte de lire les tomes suivants, qui sont esquissés dans celui-ci (en particulier le tome 2), et qui promettent des récits tout à fait intéressants.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://fearfaolysaline.canalblog.com/
samounette29

avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 02/04/2014
Age : 37
Localisation : Brest

MessageSujet: Re: CHARLES K.J - Le cercle des gentlemen tome 1: Un plaisir à la mode   Mar 10 Oct - 11:01

Un incontournable de la romance historique !

Vous connaissez mon amour pour la romance historique, c’est depuis longtemps un genre que j’aime beaucoup, que ce soit en MM ou en MF. C’est d’ailleurs un des rares genres en MF que j’arrive toujours à lire. Cependant, si dans les romances MF, ce qui me fait vibrer ce sont les hommes en kilt, dans le MM c’est le 19ème siècle. Je ne pourrais pas vous dire pourquoi, mais j’adore les romans qui se passent à cette époque et je dois dire qu’entre Jordan L Hawk et KJ Charles, je suis servie. KJ Charles était présente à la YCon et comme je l'ai rencontré, j’ai décidé de lire d’autres romans d’elle que Le Charme des Magpies ou Spectred Isle que j’avais adorés. C’est une série en trois tomes (avec quelques nouvelles bonus) et c’est donc du premier tome que je vais vous parler aujourd’hui.

Et, bien entendu, j’ai adoré. Adoré, adoré, adoré. Oui, je sais, c’est le genre de chronique qui ne sert à rien parce qu'à part vous dire que j’ai adoré, que c’était génial, que je l’ai dévoré, que j’en veux encore et encore, que c’était un coup de cœur, je n’ai pas grand chose d’autre à vous dire. Oui. Je sais.

Bon, allez, je vais essayer de faire un effort. Comme d’habitude, le style de l’auteur est particulièrement entraînant et les personnages super attachants. J’ai particulièrement aimé le personnage d’Harry qui est innocent et frais, et qui m’a bien fait sourire. J’ai adoré le cercle des gentlemen et toutes les intrigues concernant la société londonienne. Le contexte historique est très présent (j’avais l’impression d’être dans Nord et Sud, celui avec Richard sexy Armitage, pas celui avec Patrick Swayze) et très intéressant. On sent que l’auteur a bien bossé son sujet et qu’au fil des tomes, la colère gronde de plus en plus fort. (Au moment où j’écris cette chronique, je suis en train de lire le tome 2 et je compte bien enchaîner sur le tome 3)
Contrairement aux autres romances historiques MM que j’ai pu lire jusque-là, ici, pas de coté surnaturel, pas de mystère, pas de meurtre et j’ai beaucoup aimé cet aspect-là. En gros, j’avais l’impression d’être dans un roman de Jane Austen, mais version M/M.

Au final, un roman que j’ai adoré et qui m’a fait passer un excellent moment, une série dont je suis sûre d’enchaîner les tomes et qui va me laisser un goût de trop peu (comment ça, je suis gourmande ??) quand j’en aurai tourné la dernière page, et une auteur toujours au top de son genre. À lire de toute urgence !

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CHARLES K.J - Le cercle des gentlemen tome 1: Un plaisir à la mode   

Revenir en haut Aller en bas
 
CHARLES K.J - Le cercle des gentlemen tome 1: Un plaisir à la mode
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Green Manor - Tome 1: Assassins et Gentlemen [Vehlman & Bodart]
» [Sherrilyn Kenyon] Le Cercle des Immortels, Dream Hunters, Tome 1 : Les Chasseurs de Rêves
» [Sherrylin Kenyon] Le cercle des immortels Dark-Hunters Tome 12 : Acheron
» [chronique] Blackhole de Charles Burns
» Molly Keane

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: M/M Romances (Gay) :: M/M Romances VF :: Romances historiques-
Sauter vers: