AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 McMASTER BUJOLD Lois - Le couteau du partage : L'intégrale

Aller en bas 
AuteurMessage
Cheshire Cat

avatar

Messages : 543
Date d'inscription : 08/11/2012
Age : 34

MessageSujet: McMASTER BUJOLD Lois - Le couteau du partage : L'intégrale   Mar 5 Sep - 20:59



Le couteau du partage
Lois McMaster Bujold

Quatrième de couverture (du tome 1):

La jeune Fawn Bluefield a quitté la ferme de sa famille afin de trouver du travail dans la ville de Forgeverre. Incertaine quant à son avenir et aux problèmes qu’elle emporte avec elle, elle s’arrête dans une auberge au bord de la route pour se désaltérer où elle rencontre une patrouille de Marcheurs du Lac, d’énigmatiques soldats-sorciers venus des forêts du nord. Fawn a entendu des histoires sur les Marcheurs du Lac : ce sont des nécromanciens ; ils pratiquent la magie noire ; ils n’ont pas de maison permanente et ne possèdent que leurs vêtements et leurs armes – de mystérieux couteaux faits en os humain. Ce qu’elle ignore en revanche, c’est qu’ils sont engagés dans une lutte périlleuse contre des êtres magiques, inhumains et immortels, appelés les êtres malfaisants, des créatures qui aspirent la vie de tout ce qui croise leur chemin, et font des hommes et des animaux leurs esclaves.
Dag est un patrouilleur plus âgé, tant chargé du poids de ses souffrances passées que de ses responsabilités présentes. Lorsque Fawn est enlevée par l’être malfaisant que recherche la patrouille de Dag, celui-ci vole à son secours. Mais dans le combat qui s’ensuit, ce n’est pas lui mais Fawn qui tue la créature – et à quel prix – et un accident étrange se produit sur le couteau de partage de Dag, qui lie alors leur destin de façon inattendue.
Désormais, le couteau étrangement enchanté doit revenir aux Marcheurs du Lac. Ensemble, Fawn et Dag prennent la route pour rejoindre son camp. Mais en chemin, ce drôle de couple va rencontrer des dangers et des plaisirs, des préjugés et de l’entraide, et peut-être même l’amour…
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire Cat

avatar

Messages : 543
Date d'inscription : 08/11/2012
Age : 34

MessageSujet: Re: McMASTER BUJOLD Lois - Le couteau du partage : L'intégrale   Mar 5 Sep - 21:13

Mon avis:

Les éditions Milady nous présentent ici la version intégrale de la tétralogie « Le couteau du partage » de Lois McMaster Bujold, auteur de fantasy et de science-fiction confirmée qui s'est fait notamment connaître avec sa série qui a pour héros Miles Vorkosigan (plusieurs romans de cette série ont été primés : Hugo, Nebula et Locus) et sa série Chalion (chronique ici : http://www.auboudoirecarlate.com/t12634-mcmaster-bujold-lois-le-cycle-de-chalion)

Et la moindre des choses à dire est que l'auteur nous livre une histoire particulièrement fouillée (presque trop, ralentissant le déroulé du récit) et sympathique. Le tout étant servi avec des intrigues (quoique parfois un peu « simplistes » et parfois pas suffisantes pour tenir le lecteur en haleine) et concepts originaux (l'explication de ce qu'est effectivement un couteau du partage vous fera frémir;) car il est question d'ossements et de sacrifices)

Comme souvent lorsqu'il s'agit d'intégrales, il est difficile d'en parler sans trop en dire sur l'histoire, surtout (comme c'est le cas ici) lorsque la série suit « principalement » un héros (ou une héroïne) tout au long de sa vie. Dès lors, je vais m'essayer à vous faire une brève présentation de chaque volume avec mes principaux ressentis sans trop vous parler du contenu et je m'excuse à l'avance pour les spoilers que je pourrai malencontreusement faire.

Quoiqu'il en soit, je vous délivrerai un avertissement : si vous commencez votre lecture et que vous être « accrochés », vous êtes perdus ! Enfin du moins, bon nombre d'heures de sommeil le seront. Car cette intégrale représente 1730 pages en version papier (4114 pages sur l'application avec laquelle je l'ai lue)

Ensorcellement


Faon Prébleu est une jeune fermière en fuite vers la ville de Forgeverre lorsque sa route croise le chemin d'un groupe de Marcheurs du Lac, ce peuple mystérieux à la fois nomade, mage et guerrier, auquels les gens font appel en cas d'attaque de spectres. Et, malgré elle, Faon se retrouve entraînée dans une aventure risquée à laquelle elle ne s'attendait pas.
Heureusement, un des patrouilleurs, Dag Aile Rouge Hickory, décide de la protéger contre la créature qui cherche à s'en prendre à elle. Mais il semblerait bien que ni l'un ni l'autre ne doive sortir indemne de l'aventure...

Dans ce tome (ainsi que dans le suivant), le récit est principalement centré sur la rencontre entre les deux héros que sont Faon et Dag. La première est en fuite car enceinte et non mariée, le second est avec son groupe à la recherche de l'esprit malfaisant qui cause de nombreuses disparitions autour de la ville de Forgeverre. Ils viennent de deux peuples radicalement différents : ainsi Faon, bien qu'indépendante et dotée d'un esprit assez pratique et cynique, est issue d'un peuple très sédentaire et n'est pas préparée à faire face aux dangers de la route et surtout à ceux que représentent les créatures surnaturelles. Dag, lui, est issu d'un peuple nomade qui a le combat dans le sang. Son histoire est très sombre et le lecteur la découvrira au fur et à mesure de ce volume. Il est rigoureux, doté d'un sens des responsabilités très développé et va prendre Faon, qu'il surnomme « petite étincelle » sous sa protection. C'est d'ailleurs à cause de cet instinct protecteur de Dag que les deux héros vont commencer à se rapprocher jusqu'à ce qu'ils tombent amoureux.

Bien qu'un peu linéaire, le récit est fluide et très agréable à suivre et l'auteur a réussi à tisser une société toute en oppositions dont toutes les implications vont se dévoiler au fur et à mesure des tomes suivants. Car oui, la rencontre « improbable » entre Dag et Faon a eu des résultats qu'elle n'aurait jamais du avoir puisque Fermiers et Marcheurs du Lac ne sont pas supposés vivre ensemble.

Ce n'est certes pas le meilleur livre de l'auteur mais il m'a permis de passer un bon moment ce qui est largement suffisant.

Héritage

Faon et Dag viennent de se marier et prennent la route pour rejoindre le camp Hickory. Mais, alors que la famille Fermière de Faon avait relativement bien accepté le couple hors du commun, la réaction n'est pas du tout la même chez les Marcheurs du Lac ! Ces derniers ne les accueillent pas avec plaisir. Certains les rejettent même considérant que Dag a « souillé » leur peuple.
Mais alors même que les choses ne sont pas résolues, un autre être malfaisant fait surface et Dag doit partir à sa poursuite avec sa patrouille...
Et ce n'est que le début d'une nouvelle aventure qui lèvera le voile sur la complexité de la société des Marcheurs du Lac...

Ici, les liens entre Faon et Dag se resserrent et heureusement pour eux car bien qu'ils arrivent à trouver quelques « alliés » parmi les Marcheurs, nombre d'entre eux parmi lesquels notamment Dar, le frère de Dag, sont radicalement contre leur relation.

L'histoire est peut être un peu moins fluide que dans Ensorcellement mais reste agréable à lire et quoique laissant encore une belle part à l'amour que se porte Dag et Faon (chamailleries de couple, voyage ensemble...), elle développe les conflits (ouverts ou larvés) entre les héros et certains personnages secondaires et en dévoile un peu plus sur le fonctionnement et la structure du peuple des Marcheurs du Lac. Le lecteur fera  d'ailleurs la rencontre des membres de la famille de Dag dont certains sont très rigides quant au fait de ne pas accepter de personnes extérieures aux Marcheurs, et parmi lesquels Dar, qui est (je m'excuse du terme) un bel enfoiré rancunier et méchant. La relation entre Dag et lui est assez complexe et il va représenter l'un des pires adversaires du « jeune » couple.

Passage

Après leurs aventures dans Héritage, Faon et Dag, plus proches que jamais, retournent dans la famille de la jeune femme. Mais les choses étant ce qu'elles sont, ils ne peuvent pas rester dans le village et bientôt ils reprennent la route accompagnés par Brin, le frère de Faon. En chemin pour aller voir la mer que Faon rêve de découvrir, le petit groupe va rencontrer des gens d'origines très diverses : bateliers, Marcheurs du Lac d'origines différentes de celle de Dag, fermiers...
Cela va les mener à une véritable introspection aussi bien sur eux-mêmes que sur le monde qui les entoure et sur les relations entre personnes d'origines diversifiées que tout semble opposer mais qui pourtant peuvent se rapprocher.

Volume beaucoup plus introspectif et axé sur les voyages et la découverte, ce tome de la série a une intrigue assez succincte car l'essentiel du récit est consacré aux relations entre Fermiers et Marcheurs, à ce qui peut expliquer pourquoi ils sont peu nombreux à s'entendre avec ceux d'une origine différente... Ainsi Brin, le frère de Faon, qui rêve d'aventures, de quitter la ferme dans laquelle il est né, aura bien du mal à comprendre le contexte et la vie des Marcheurs du Lac. Peut-être est-ce en partie dû au fait qu'il est jeune mais il passe, au début du moins, pour un gamin assez capricieux qui a besoin de grandir et de se rendre compte que les idées que l'on se fait sur des événements, des gens... sont parfois bien loin de la réalité.
Heureusement, il bénéficiera de l'aide de sa sœur et de son beau-frère ainsi que de personnages rencontrés au cours de l'aventure pour grandir et apprendre à s'assumer.

L'auteur utilise toujours un style efficace mais comme l'intrigue n'est pas très présente, il est plus facile de décrocher de ce tome que des précédents (après ce n'est que mon point de vue et vous pouvez ne pas être d'accord ;) )

Horizon

Après de nombreuses pérégrinations, Dag est devenu apprenti-guérisseur auprès d'un Maître issu d'un autre clan de Marcheurs du Lac que celui d'Hickory. Et les choses semblent réussir enfin à suivre leur chemin même s'il est toujours difficile pour le couple qu'il forme avec Faon d'être accepté aussi bien par les Fermiers que par les Marcheurs du Lac.
Et en plus les êtres malfaisants n'ont pas fini de faire parler d'eux ! Il semblerait bien que les aventures ne soient pas finies pou Dag, Faon et leurs amis. Cependant, arriveront-ils à en ressortir indemnes aussi bien physiquement que mentalement ? Rien n'est moins sûr.

Si vous avez lu les trois précédents volumes, ce dernier vous permettra de découvrir, « en douceur », la fin des aventures de Dag et Faon que vous avez suivies pendant plus d'un millier de pages. Cependant, un peu comme avec Passage, l'intrigue n'est pas au cœur du récit ce qui vous laissera face à des petites tranches de vie et non avec une intrigue qui sert de fil directeur au roman.

Les personnages découverts lors des précédents volumes de la série continuent à grandir et à évoluer : au premier rang desquels Dag qui, de Patrouilleur, s'est découvert une vocation de guérisseur, Faon étant là pour l'aider malgré l'adversité à laquelle ils font face.

Le récit étant très lent, il m'a fallu un certain temps pour finir la lecture d'Horizon (j'ai intercalé la lecture de quelques romans d'action car je n'arrivais pas à poursuivre ma lecture à certains moments et alors même que je voulais la finir pour savoir quelle allait être la conclusion) Ce n'est pas qu'il soit mal écrit, loin de là (sinon je n'aurai pas persisté), mais j'espérais quelque chose d'un peu plus dynamique.

Bref, un volume qui clôture en douceur les aventures des deux héros et qui aurait probablement gagné à être un peu plus court.

Revenir en haut Aller en bas
 
McMASTER BUJOLD Lois - Le couteau du partage : L'intégrale
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Lois McMaster Bujold]Le couteau de partage, tome 3 : Passage
» [Lois McMaster Bujold]Le couteau de partage, tome 4 : Horizon
» [Lois McMaster Bujold] Chalion, tome 3 : La Chasse sacrée
» Lois McMaster Bujold, la saga Vorksigan
» [Mc Master Bujold, Lois] La saga Vorkosigan - Série

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Fantasy / SF :: Bragelonne :: Autres auteurs / Autres séries-
Sauter vers: