AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 HAYDER Mo - Viscères

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
majanra
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 1768
Date d'inscription : 17/04/2012
Age : 39

MessageSujet: HAYDER Mo - Viscères   Jeu 27 Juil - 14:59



Viscères

Hayder Mo

Quatrième de couverture:
Et si votre pire cauchemar recommençait ?

Il y a quinze ans, deux amoureux ont été retrouvés sauvagement éviscérés dans le bois attenant à la maison de campagne des Anchor-Ferrers. Le principal suspect, qui a avoué les crimes, est depuis sous les verrous. Mais aujourd'hui, alors que Oliver, Matilda et leur fille, Lucia, n'ont pas oublié cette découverte macabre, l'histoire se répète, plongeant la famille dans la terreur.
En grand peintre de l'angoisse, Mo Hayder nous livre une série de tableaux sanglants, dans lesquels le commissaire Jack Caffery, toujours hanté par la disparition de son jeune frère, est plus vulnérable que jamais.

Lien Amazon

_________________
Revenir en haut Aller en bas
majanra
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 1768
Date d'inscription : 17/04/2012
Age : 39

MessageSujet: Re: HAYDER Mo - Viscères   Jeu 30 Nov - 16:36

Viscères

Il y a 15 ans, un double meurtre particulièrement atroce à eu lieu près de la maison des Anchors-Ferrers. Pourtant le couple ainsi que leur deux enfants viennent régulièrement aux Tourelles comme une maison de vacances banale.
Mathilda et Oliver Anchors-Ferrers y pensent à chaque fois qu'ils passent devant la Pente aux Anes, ils ne peuvent oublier le double homicide, mais ont décidé de faire fi de cette histoire pour que leur fille Lucia ait une vie normale. Elle était sortie avec Hugo le jeune homme assassiné ce soir là avec sa nouvelle fiancée, et partir loin pour eux auraient été une erreur.

Au début du livre, on voit Jack assister à une commémoration avec Jackie pour sa fille, dont le corps à enfin été retrouvé. Quand il se rend compte que jouer la comédie face au discours de Jackie le punit encore plus, il se dérobe et sait que c'est le moment de découvrir vraiment ce qui est arrivé à Ewan, il veut une vie, une vraie rien qu'à lui et à Fléa. Fléa qu'on ne verra pas dans tout le livre, mais qui sera bien présente dans l'esprit du commissaire adjoint tout au long de sa lourde réflexion sur son passé.

Tracey Lamb est morte en prison, elle était la seule à pouvoir faire encore le lien entre l'ancienne vie de Jack et la nouvelle, mais faudrait-il encore qu'il arrive à avancer et pour cela il faut qu'il sache, qu'il fasse un deuil de son frère. Pour cela il engage des recherches à Londres, et il découvre que finalement le marcheur peut l'aider, il connait la vérité. Mais ce dernier lui demande un service avant de lui octroyer les mots que Jack veut entendre même s'ils font mal. Il a trouvé une petite chienne, avec sur son collier un message, "Aidez moi", il demande à Jack de découvrir ce que cela signifie.

Pendant que Jack cherche de son côté, on suit le périple de la famille Anchors-Ferrers à qui appartient la petite chienne. Ils ont été pris en otage par deux hommes, et dans ce tome nous suivons leur heure d'angoisse, leur peur et leur espoir. Ian et Honig ont été engagés pour faire peur et ils y parviennent très bien. L'atmosphère est pesante au début aux Tourelles mais elle est complètement étouffante à la fin, tout le monde n'en sortira pas vivant, c'est le constat qui s'installe assez vite quand on commence à comprendre les véritables enjeux de cette séquestration. Et même si l'intrigue est finalement pas si bien menée que çà, j'ai adoré voir les Anchors-Ferrers essayer de se sortir de ce mauvais pas. Comment peut on réagir face à ce genre de situation?

Dans ce tome, je trouve que l'on voit bien l'avancement de l'enquête avec la vision de Jack, son raisonnement, ses réflexes pour ne pas prendre de raccourcis trop vite. On le voit aussi douter comme un bon flic qui se respecte, il croit ne plus être capable de rien et il est épatant de bon sens de bout en bout. Bien sur quand il arrive, la situation a déjà bien avancé aux Tourelles, mais il a un sang froid qui lui permet de tout comprendre de suite, et c’est cela que l'on attendait dans les autres livres aussi, mais c'est un héros tourmenté. Comment Mo Hayder aurait pu créer un personnage parfait avec toutes les horreurs qu'elle distille dans ses livres.

La discussion finale du marcheur avec Jack est juste horrible, l'aveu qu'il fini par faire à Jack, on s'en doutait depuis la fin de "l'homme du soir", mais ni lui ni nous n'avons voulut voir la réalité en face, et pourtant elle est bien là, affreuse et froide.

J'espère retrouver Jack dans un prochain opus, même si je me dis qu'il a eu la réponse qu'il cherche depuis Birdman, depuis le début de sa quête, qu'il est devenu flic pour çà, que toute sa vie tournait autour de la disparation de Ewan et que maintenant qu'il a découvert la vérité, il peut arrêter de courir et enfin vivre. Fera-t-elle un autre livre, comment pourrait il tourner? Un Jack heureux, ne serait pas un peu un Jack que l'on aimerait pas autant? Pourtant l'envie de le retrouver enquêtant et débusquant les méchants dans une autre histoire glauque me plairait beaucoup.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
HAYDER Mo - Viscères
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Hayder, Mo] Tokyo
» [Hayder, Mo] Les lames
» JACK CAFFERY (Tome 1) BIRDMAN de Mo Hayder
» JACK CAFFERY (Tome 2) L'HOMME DU SOIR de Mo Hayder
» JACK CAFFERY (Tome 3) RITUEL de Mo Hayder

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Romans Noirs / Fantastique :: Thriller / Policier :: Auteurs Incontournables :: Mo HAYDER-
Sauter vers: