AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 PAGE Bridget - Timothy Blake: La mort en héritage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
filoute
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 3411
Date d'inscription : 26/04/2012
Age : 42

MessageSujet: PAGE Bridget - Timothy Blake: La mort en héritage   Mer 5 Juil - 21:56



Timothy Blake: La mort en héritage
Bridget Page

Sortie en juillet 2017

Quatrième de couverture:


Depuis longtemps fasciné par les sociopathes, Gildas Gabin a obtenu un certificat de Sciences Criminologiques avant d’intégrer la Police. Confronté très rapidement à une affaire de meurtres en série, ses connaissances, conjuguées à des capacités sensorielles hors norme, lui ont permis de se bâtir une réputation qui l’amène désormais à intervenir aux quatre coins de l’Europe.

C’est dans ce cadre que l’on fait appel à lui pour résoudre une série de meurtres sur La Rochelle, une ville reliée au pire de ses souvenirs et au plus cuisant de ses échecs.

Timothy Blake est officiellement infirmier anesthésiste intérimaire. C’est du moins ainsi qu’il apparaît à sa femme, Rachel. Mais la réalité est tout autre. Tim a des besoins très particuliers et un hobby peu commun : il tient de son père un lourd héritage qu’il s’efforce de perpétuer, y travaillant sans relâche depuis bientôt dix ans.

Désormais, Tim se sent prêt à voler de ses propres ailes, quitte à se dédouaner des consignes paternelles, à surfer sur les vagues de la décadence, à repousser les limites de la cruauté, mais aussi celles de sa propre jubilation…

Timothy Blake nous entraîne au cœur de sa sordide passion, tandis que Gildas Gabin s’efforce de débusquer l’« artiste » et de stopper l’hémorragie.

Privé de ses aptitudes si particulières, hanté par un spectre qui obscurcit son jugement, il lui faudra résoudre l’énigme de son passé pour mettre le point final à la série sanglante qui terrorise La Rochelle.

Entre haine et fascination, les deux hommes se lancent dans une course-poursuite qui les mènera au plus intime secret de l’autre, les faisant basculer dans un affrontement personnel irréversible dont la mort pourrait s’avérer l’ultime issue.

Lien Amazon

Revenir en haut Aller en bas
lowooh

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 26/03/2017
Age : 32

MessageSujet: Re: PAGE Bridget - Timothy Blake: La mort en héritage   Ven 8 Sep - 14:30

Ecrire la chronique de ce titre n’est pas chose aisée. Il faut savoir que je suis principalement lecteur de MM et de YA, mais à la lecture de la quatrième de couverture j’ai, pour une raison qui m’échappe encore, été attiré par lui. Ais-je eu une lecture agréable ? Oui. Ce roman m’a-t-il marqué ? Indéniablement. Est-il sans défaut à mon sens ? Non. Pour autant le conseillerai-je à mon entourage ? Oui, mais non sans quelques mises en garde.

La mort en héritage, c’est la narration d’une immense partie de chat chasse la souris. Timothy Blake est un infirmier ayant reçu comme héritage par son paternel un gout prononcé pour les meurtres mis en scène. La police rochelloise n’arrivant pas à l’arrêter, elle fait appel à un enquêteur de Paris, Gildas Gabin, un « profiler » reconnu pour ses analyses et investigations sur les meurtres en série.

La première chose qui m’a marqué avec ce titre est l’alternance de point de vue dont l’auteur a doté son roman. Ce n’est pas en soit quelque chose de novateur, mais ici on progresse dans l’histoire en passant de celui de Timothy à celui de Gabin. Additionné à l’utilisation de la première personne et on se retrouve dès les premières pages dans la tête d’un sérial killer alors qu’il poursuit sa victime. Assez déstabilisant sur le coup et dans certains chapitres plus en amont cela devient parfois terriblement glauque quand on assiste aux premières loges à la mort, à la torture ? voire au viol de certaines victimes. Cette rotation des points de vue est aussi intéressante car elle nous permet de passer dans les pensées des deux protagonistes, pour l’un d’apercevoir l’étendu de sa folie, de ses obsessions et son manque flagrant d’humanité et de sentiments et pour l’autre, son trop plein de sentiments qui petit à petit vont le pousser à l’obsession, à la folie et dans une certaine mesure à sa perte d’humanité.
L’histoire profite vraiment de cet enchainement de point de vue et permet au lecteur de suivre les meurtres et l’enquête mais aussi d’enrichir le récit de flashbacks venant soit rapporter un souvenir du passé de Timothy, soit, grâce aux journaux intimes de son père, d’avoir des morceaux de vie de celui qui fut le modèle des créations de son fils.

L’ensemble est très bien écrit, mais je regrette tout de même certaines longueurs du fait de descriptions un peu trop étoffées et répétées à mon goût, et qui, je l’avoue, m’ont à certains petits moments fait décrocher.
Malgré cela, j’ai trouvé l’histoire très riche et complète et l’enquête très bien détaillée, rythmée et cohérente. On voit que l’auteur a bien travaillé son sujet préalablement. Je pensais m’ennuyer du fait du point de vue du tueur qui retirerait une certaine dose d’anticipation et de suspens, mais malgré cela on reste surpris et en haleine. Ma plus grosse surprise et en même temps ma petite déception restant la dernière partie de l’histoire qui me laisse un sentiment partagé. D’un côté, je comprends ce qu’a voulu montrer l’auteur. Je trouve ce choix intéressant, bien amené et surtout que c’est une finalité irréversible. Mais en même temps, j’ai une petite partie de mon cerveau et une grosse partie de mon cœur qui me crie « Mais pourquoi ? » N’était-ce pas la scène de trop ? Fallait-il vraiment en arriver là ? N’avait-il pas assez souffert et en même temps avait-il réellement souffert suffisamment au point que cette douleur éclipse certaines choses tout aussi voire plus essentielles ? Ces questions resteront surement a jamais sans réponse.

Au final, Timothy Blake est une jolie surprise qui m’aura permis de découvrir une nouvelle plume et de m’essayer à un autre genre littéraire. Bridget Page a vraiment une plume et un style bien à elle qui mériteraient je pense d’être connus par un plus grand nombre et de se faire plus tard une jolie place au milieu des étagères de nos libraires.
Revenir en haut Aller en bas
Bridget Page
Invité



MessageSujet: Timothy Blake   Ven 8 Sep - 15:00

Cher Loic,
C'est avec plaisir que j'ai pris connaissance de votre chronique.
Je vous remercie sincèrement et suis heureuse que, globalement, cette histoire aie pu vous satisfaire.
La fin peut en effet être discutée et croyez bien que j'y ai longuement réfléchi.
Toutefois j'ai décidé qu'un demi happy end ne convenait pas réellement.
J'adorerais en discuter avec vous ;)


Revenir en haut Aller en bas
 
PAGE Bridget - Timothy Blake: La mort en héritage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Primrose Everdeen
» GRISHAM John
» L'apotre Hypolite Ditu,est mort. R.I.P
» LA MORT DU ROI TSONGOR de Laurent Gaudé
» [Fielding, Helen] Le journal de Bridget Jones

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
 :: Romans Noirs / Fantastique :: Thriller / Policier :: Autres Auteurs / Autres éditeurs-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: