AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 AUGER Sophie - Be with me

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
filoute
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 3428
Date d'inscription : 26/04/2012
Age : 42

MessageSujet: AUGER Sophie - Be with me   Mer 5 Juil - 21:45



Be with me
Sophie Auger

Editions Addictives
Sortie en Juillet 2017

Quatrième de couverture:

Raphael est un garçon sans histoires. Brillant, charmant, modeste, il est ce qu’on pourrait appeler « le gendre idéal ». Tout juste diplômé d’une prestigieuse école et fraîchement séparé de son ex-copine, il est de retour à Lyon pour rejoindre son père comme associé dans sa clinique vétérinaire. Raphael a toujours fait ce qu’on attendait de lui… jusqu’au jour où il rencontre Sun, le chanteur d’un groupe de rock à succès.
Solitaire, torturé, beau comme le diable, Sun repousse sans cesse les limites qu’on ne lui a jamais données et fait chavirer le cœur de bien des filles et des garçons. À lui seul, il va bousculer la vie bien rangée de Raphael, et le dévoiler à lui-même.
Entre tentation, passion, désir et obsession… jusqu’où ira leur histoire d’amour impossible ?

Lien Amazon

Revenir en haut Aller en bas
Karen
Admin
Admin
avatar

Messages : 11840
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 38
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: AUGER Sophie - Be with me   Jeu 17 Aoû - 13:34

Mon avis :

Voilà des semaines que j'ai fini de lire ce roman et que je retourne ma chronique dans tous les sens pour parvenir à dire ce que j'ai ressenti et ce qui a besoin d'être dit. Commençons par l'essentiel : j'ai beaucoup apprécié ma lecture, honnêtement je l'ai lu d'une traite, mais le roman comporte de gros défauts à mon sens...

A peine diplômé, Raphaël revient dans son Lyon natal pour travailler aux côtés de son père dans sa clinique vétérinaire. Une situation qui le frustre, aussi s'empresse-t-il de se mettre à la recherche d'un appartement où il pourra pleinement être libre. En attendant, le voici obligé de se coltiner ses parents rigides, mais un mal pour un bien, cela lui permet également de renouer avec sa petite soeur qui traverse une mauvaise pente. Pour se rattraper de son absence, Raphaël l'accompagne dans ses sorties nocturnes et couvre ses absences. Et c'est lors d'un concert pour midinettes qu'il fait la connaissance de Sun, chanteur dans un groupe. Un charismatique et énigmatique Sun qui le touche comme jamais. Hétéro convaincu, Raphaël ne comprend pas pourquoi il est à ce point obnubilé par le jeune homme, qu'il en vient à rechercher partout où il se rend, et dont il finit même par rêver la nuit. Et face à un Sun à la séduction agressive et rentre-dedans, Raphaël finit par succomber et s'investir avec passion dans cette nouvelle relation...

La Romance a un côté très addictif et on veut à tout prix savoir comment l'histoire va se terminer (en clifhangher grrrr  tout penaud Vivement la suite !). Les personnages sont extrêmement attachants, aussi bien Raphaël que Sun, dans leurs différences et leur complémentarité. Raphaël c'est le gentil garçon, le gendre idéal, beau, bien élevé, avec une bonne situation et qui a fait toute sa vie ce qu'on attendait de lui, jusqu'à en perdre ce qu'il voulait vraiment. Et c'est aux côtés de Sun et de Zoé, sa petite soeur de 16 ans, qu'il finit par en prendre conscience. Quant à Sun, il est exotique, plus excentrique, plus mystérieux aussi. On sent en lui une grande douleur, un manque, sans savoir exactement ce qu'il en est vraiment. Leur relation est belle, parfois émouvante, et toujours intense. Beaucoup de rebondissements et de retournements de situation viennent mettre notre coeur à rude épreuve. Bref, on ne s'ennuie pas un seul instant et on en redemande.

Il n'en reste pas moins que le roman souffre à mon sens de deux défauts majeurs dont il m'a été difficile de passer outre et qui j'espère disparaîtront dans le tome suivant.
Les dialogues sont BEAUCOUP trop romantiques et trop beaux. Raphaël et Sun se parlent à coup de déclarations grandiloquentes sorties tout droit de poèmes. Non seulement c'est beaucoup trop dégoulinant de bons sentiments pour deux hommes (même pour un couple M/F à dire vrai) mais surtout cela ne sonne pas juste. C'est juste trop. Ce que l'on peut se permettre dans le récit ne doit pas apparaître dans les dialogues. C'est sur eux que repose en plus grande partie le réalisme d'une histoire.
Pour autant, mon plus gros problème concerne les scènes de sexe. Elles sont belles (trop belles ? Comme pour les dialogues...) mais elles sont ratées. Je lis beaucoup de m/m. Ces dernières années, j'ai vraiment dû lire plus d'un millier de romances gays et c'est devenu mon genre de prédilections. Or les scènes de sexe dans ce roman sont tout simplement des scènes de sexe M/F. Raphaël et Sun ont beau être deux hommes c'est comme si nous avions un hommes et une femme devant nous. Et tout le crie fort, aussi bien la dynamique de couple que certains détails diront nous incontournables. Tout glisse tout seul, pas de résistance, pas d'inconfort, comme un vagin lubrifié par l'excitation. Ils ont beau être excités, un anus n'est clairement pas un vagin et rien ne glisse tout seul, même pas un doigt. Si on remplace l'un des deux héros par une femme lors de ces scènes tout en gardant les mêmes termes et les mêmes descriptions, ça passerait tout seul. Ce qui n'est absolument pas crédible.
Du coup j'ai vraiment réfléchi à la manière dont j'allais formuler ma chronique ces dernières semaines. Car je vous avoue que cela m'a fait mal au coeur de voir que, lorsque certaines personnes demandaient qu'on leur conseille un m/m pour débuter, beaucoup répondaient Be With Me de Sophie Auger. Et cela surtout dans des groupes ou des pages romances générales, non estampillées m/m. Et juste non. Be with me est une très belle romance, magnifique même et très addictive, mais ce n'est pas une vraie romance m/m...

Et pour finir juste une anecdote : une expression qui revient souvent dans le roman et qui m'a beaucoup fait rire. Lorsqu'ils ont l'impression qu'ils vont jouir, ils se disent qu'ils "ont la sensation qu'ils vont se faire dessus". Hum il me semble qu'on emploie cette expression quand on va se pisser dessus, pas jouir, mais je me trompe peut-être...  thinking

Une très belle romance donc au final, mais pas un vrai m/m, où du moins un m/m qui souffre de gros défauts...


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Mél



Messages : 101
Date d'inscription : 23/05/2017

MessageSujet: Re: AUGER Sophie - Be with me   Jeu 24 Aoû - 9:55

Mon avis :

Je ne me souvenais pas d'avoir lu un livre de cette auteur mais le résumé me plaisait et je suis entrée dans ce livre tellement vite que j'avais hâte de connaître l'histoire de Raphaël et Sun.

Tout d'abord l'écriture est légère, fluide et plutôt agréable. L'auteur écrit bien et son histoire nous prend dans ses filets.

J'avais la sensation en lisant de ressentir à la place de Raphaël, son cœur déchiré, ses questionnements et ses doutes. L'auteur a su très bien nous faire ressentir ses émois.

Raphaël, que dire de lui... Il est à priori beau garçon mais l'auteur n'en fait pas plus mention que cela, il est intelligent et exerce un bien joli métier : vétérinaire. Et surtout il est cantonné dans son rôle de bon garçon qui suit la voie tracée par ses parents. Mais il est malheureux et ne s'en rend pas toujours compte.

Concernant Sun, on ne sait pas grand chose de lui finalement, même quand on arrive à la fin du livre. Hormis qu'il bouleverse la vie de Raphaël et que, pour ma part, j'ai désapprouvé ce qu'il se passe à Londres. J'aurais pensé qu'il mettrait plus de temps avant que ça n'arrive... Vous ne comprenez pas ce que je raconte, c'est normal. Et comme je ne veux pas spoiler, vous allez devoir lire ce beau livre.

Je ne vous parlerais pas des multiples rebondissements, du super génial copain Alex, de Zoé la sœur si fantastique et des parents qui réservent bien des surprises.

Seul regret, qu'il ne fasse que 180 pages et que la fin soit trop rapide, j'aurais bien aimé plus d'explications de la part de  Sun et je suis un peu restée sur ma faim. Mais bon au moins il y a un tout petit épilogue et ce dernier m'a fait bien plaisir. Je vous recommande donc ce livre détente...

Revenir en haut Aller en bas
Tornado

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 25
Localisation : Dans les montagnes

MessageSujet: Re: AUGER Sophie - Be with me   Lun 20 Nov - 13:08

Mon avis :

Une narration un peu lourde

Dans l’ensemble, ce livre nous fait passer un bon moment. L’histoire démarre rapidement, ce qui est plutôt agréable. Les différentes étapes par lesquels passe notre narrateur pique notre curiosité et nous donne envie d’en savoir toujours plus, et de comment tout cela va se terminer.

Pourtant, je n’ai pas trop accroché à la façon dont le personnage principal nous raconte l’histoire. J’ai trouvé son récit lourd, avec beaucoup de « bla bla », qui m’a fait lever les yeux au ciel de nombreuses fois. Au début, sa façon de décrire à l’extrême ses sentiments ne m’a pas gêné, il exprime les difficultés qu’il rencontre à assumer ses sentiments et c’est émouvant. Mais par la suite, et dans le contexte général de l’histoire, ce procédé occulte beaucoup trop les autres personnages, le décor etc… On se focalise beaucoup trop sur lui et son histoire personnelle pour que l’on puisse profiter de ce qu’il se passe aux alentours. Et finalement, même sur Sun, on n’en sait pas beaucoup. Et c’est dommage, car c’est un élément clé de l’histoire. A la fin, on se rend compte que le livre n’est pas vraiment sur le couple, mais surtout sur la révélation de Raphaël et comment il le gère.

Je trouve donc ce livre pas mal addictif, mais je suis un peu déçue des personnages secondaires, pour le peu de place qu’ils prennent dans l’histoire. Car ça rend Raphaël égocentrique finalement...
3/5
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: AUGER Sophie - Be with me   

Revenir en haut Aller en bas
 
AUGER Sophie - Be with me
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [De Schaepdrijver, Sophie] La Belgique et la Première Guerre mondiale
» [Gee, Sophie] Le scandale de la saison
» BLOG SOPHIE LA BLOGUEUSE
» [Poirier, Sophie] La libraire a aimé
» [Kinsella, Sophie] Samantha bonne à rien faire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: M/M Romances (Gay) :: M/M Romances VF :: Romances contemporaines-
Sauter vers: