AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ERICKSON Megan & HASSELL Santino - CYBERLOVE (AMOURS EN LIGNE) - Tome 4 : Mature Content

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Karen
Admin
Admin
avatar

Messages : 11613
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 38
Localisation : Paris

MessageSujet: ERICKSON Megan & HASSELL Santino - CYBERLOVE (AMOURS EN LIGNE) - Tome 4 : Mature Content   Ven 2 Juin - 10:14



Mature Content
Megan Erickson & Santino Hassell

Sortie le 2 juin 2017

Quatrième de couverture :

My life plan is to be brutally honest all the way to the bank. Don't believe me? I run a popular YouTube channel called TrashyZane, and my claim to fame is oversharing about every aspect of my personal life. Sometimes while tipsy. Not everyone loves my style, but I have a long history of icing out people who can't handle me. I have no time for judgmental foolishness.

Except, apparently, when it comes to Beau Starr. His channel is the polar opposite of mine, and so is he. Wholesome, inspirational, and clean-cut. Everything about him should turn me off, but when we hook up following a confrontation at a convention, my world flips upside down. Not only does Beau Starr turn me on, he uses the exact combination of dirty talk and roughness needed to turn me out.

But we still hate each other. I think.

Lien Amazon




Dernière édition par Karen le Sam 3 Juin - 8:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Karen
Admin
Admin
avatar

Messages : 11613
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 38
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: ERICKSON Megan & HASSELL Santino - CYBERLOVE (AMOURS EN LIGNE) - Tome 4 : Mature Content   Ven 2 Juin - 13:44

Mon avis : Coup de coeur !  coeur  coeurheart coeur

Cette série confirme avec ce nouveau tome à quel point elle est exceptionnelle. C'est à nouveau parfait, on se régale du début à la fin et on en redemande.
J'ai lu ce roman il y a 10 jours seulement, et pourtant je l'ai déjà relu et chaque jour je suis avec assiduité les extraits proposés par les auteurs et j'en discute avec les nouveaux lecteurs. Bref je n'arrive pas à me défaire de cet univers et tout ce que j'ai lu depuis m'a paru tellement fade. Un véritable "Book Hangover" en somme…

Après Twitch, Grindr et Tumblr, Megan Erickson et Santino Hassell explorent cette fois-ci les méandres de YouTube. Et encore une fois, quel talent, quel réalisme !

Beau Starr VS TrashyZane
"Rainbow side of YouTube" VS "Drama Channels"

Nous avons rencontré Beau et Zane dans le tome précédent. Ils sont tous deux des Youtubeurs actifs et reconnus dans la Communauté gay mais chacun possède sa marque spécifique. Tandis que Beau se montre toujours enjoué, de bonne humeur, cultive la positive attitude et exhibe en toutes circonstances un sourire ultrabright ; Zane est plutôt en mode "dépressif", aborde des sujets sombres et dévoile beaucoup sa vie sexuelle extrêmement active. Tout ce qu'exècre Beau. Ces deux-là se détestent donc et n'hésitent pas à le montrer. Chaque rencontre fait des étincelles et ils s'efforcent au maximum de s'éviter. Jusqu'à ce qu'une maladresse de Beau signe le début des hostilités. Dans une vidéo culinaire de Kaden, un de ses amis youtubeurs, il prétend n'avoir jamais entendu parler de Zane. Une provocation que ce dernier n'entend pas laisser passer. Sur sa chaîne, après une scénographie savamment orchestrée, il va jusqu'à affirmer que Beau est aussi insipide et excitant qu'une "glace à la vanille sans sucre" et lui lance même un défi : il ne changera pas d'avis jusqu'à ce qu'il ait la preuve qu'au "fond de lui il aime quand c'est brutal et salissant". Beau est furieux mais entend bien ne pas réagir et montrer à quel point ça l'a touché. Mais quand ils se revoient à la NerdCon, les échanges cinglants se multiplient et les défis s'accumulent tellement que Beau, légèrement éméché, décide de prouver une fois pour toute à Zane qui il est vraiment….

"I'm not Beau Starr right now.
But I am the guy who's going
to fucking torment you
until you beg to be used.
Beg to be my slut."

Et c'est exactement ce qui se produit. Pour Zane, c'est la révélation. C'est exactement ce qu'il aime, la meilleure expérience sexuelle de sa vie. Et ils en redemandent tous deux alors même qu'ils continuent de se détester. Du moins en restent-ils longtemps persuadés…

Comme les auteurs nous l'avaient promis, on a bien un véritable "ennemies to lovers", une romance qui se construit lentement entre deux personnes qui se détestent à la base. C'est piquant, savoureux, drôle, les réparties fusent des deux côtés dans le but avoué de blesser l'autre, mais jamais vraiment gratuitement. On se régale de la tension qui existe entre nos deux héros et qui ne cesse d'augmenter jusqu'à les conduire à commettre l'inévitable. Pourtant, cela va les obliger à ouvrir enfin les yeux, à essayer de voir vraiment l'autre au-delà de l'image qu'il veut donner. Et ils en viennent à aimer ce qu'ils découvrent, un peu trop même, au risque d'en souffrir.
Beau a en effet ouvert sa chaîne à la suite d'une expérience amoureuse qui a tourné au désastre et qui a presque failli le détruire. Son ex, Warren, était un manipulateur qui s'est joué de sa crédulité et de leur très bonne entente au lit. Des aspects que Beau pense retrouver en Zane au départ. D’autant que Warren refait son apparition et que tous les mauvais souvenirs remontent à la surface.
Zane aussi porte sa part de souffrance et d'insécurité. Issu d’une famille juive plutôt conservatrice, il est plus ou moins rejeté non seulement pour son homosexualité affichée mais surtout pour sa chaîne YouTube dans laquelle il s’exhibe beaucoup trop selon eux et leur fait honte. Il n’y a guère qu’avec sa grand-mère que Zane a gardé des liens. Il est également tourmenté par le fait qu’il a toujours été attiré par le sexe brutal, celui qui peut faire mal et laisse des traces. Il aime avoir les mains liés, les cheveux empoignés, se sentir dominé et impuissant. Il a multiplié les partenaires mais a toujours eu au final l’impression d’être utilisé avant d’être jeté. Jusqu’à Beau. Avec lui, pour la première fois, il obtient ce qu’il a toujours désiré : se sentir complet, en paix avec lui-même et ses désirs, un sentiment de béatitude, de profond contentement, l’impression de sortir grandi d’une expérience où pourtant il a complètement abaissé ses défenses et abandonné les commandes.
Et du côté de Beau, c’est exactement ce qu’il recherche également. Sous ses allures de gentil garçon toujours souriant, se cachent des désirs puissants, des envies de sexe cru, de tout essayer, d’aller toujours plus loin et de dominer son partenaire.

Les scènes de sexe sont juste époustouflantes de beauté. D’une intensité incroyable. On les lit le cœur battant, le désir au ventre, vite, comme dans l’urgence, parce qu’on sent que c’est comme ça qu’elles doivent être lues. Elles sont extrêmement érotiques et graphiques. On voit tout, on ressent tout, on est pris dans l’émotion la plus totale, tout comme nos deux héros. C’est violent, empli de sueur et de sperme, et tellement réaliste. Zane et Beau se lâchent complètement, aussi bien dans le verbe que l’action. Et avec eux, à notre tour, on abandonne toute pudeur pour profiter à fond de cette sublime expérience. Quant à certaines mises en scènes, que dire si ce n’est qu’elles nous ont rendus quelque peu hystériques – ceux qui l’ont lu ne pourront qu’avoir une pensée immédiate pour la scène du trenchcoat ou pour le Touch my Body Challenge…  wink

Comme dans les précédents tomes, une bonne partie de leurs échanges se déroulent en ligne, mais de façon très différente. Pour une fois, ils ne sont pas du tout éloignés et se connaissent déjà. Beau et Zane vivent dans la même ville, en viennent à se voir souvent, mais ils ont malgré tout de très longues discussions en ligne. Et que ce soit ici ou dans la vie réelle, on ressent de façon incroyable l’intensité de l’alchimie entre eux. Leurs échanges sont dynamiques, sarcastiques et intelligents, tour à tour drôles et émouvants. Un pur régal !

Les auteurs évoquent également de nombreux thèmes de société qui poussent plus d’une fois à la réflexion : les relations conflictuels avec sa famille à partir du moment où on s'éloigne d'une certaine norme, les personnalités qu'on peut se construire en ligne et qui peuvent différer plus ou moins de ce que l'on est dans le monde réel, le « slut-shaming » (se moquer et insulter des personnes parce qu'elles seraient trop libres sexuellement), les dramas et jalousies en tout genre entre youtubeurs… Bref, une Romance certes, - et quelle Romance ! – mais aussi un roman profond et d’une rare intelligence.

Il nous est impossible enfin de ne pas évoquer le petit monde qui entoure nos deux héros et qui, pour certains, font leur première apparition. Megan et Santino ont créé encore une fois des personnages secondaires géniaux et qui servent vraiment l’intrigue. On s’attache à chacun d’eux et on ne peut qu'espérer avoir leur propre histoire. Debonnair, Lush, Chanel, Miguel, Lyrix… ils nous font tous rêver…

Enfin, ce que j’ai aimé par-dessus tout, c’est que même si l’intrigue pousse aux vacheries entre les deux héros. Après tout ils sont censés se détester. Rien n’est jamais gratuit et surtout, si jamais ils vont trop loin, ils savent s’en rendre compte tout de suite et s’excuser aussitôt. On ne tourne pas en rond pendant cinquante pages juste parce que le héros ne sait pas mettre sa fierté de côté quand il a tort et pour rajouter une fausse intrigue. Non, c’est immédiat et ça n’en est pas moins intense. Bien au contraire ! Quant à la scène de fin à la VidCon, Dieu qu’elle est belle. J'ai tellement pleuré à ce moment-là, impossible de contenir mon émotion.

Bref, ce roman est parfait de bout en bout… Je vous avoue qu'au départ j'avais une petite appréhension parce que je n'étais pas particulièrement attirée par Beau dans Hard Wired. Il était un peu trop "cliché et efféminé" pour moi. Et pourtant ici, il est parfait (oui je sais je n'arrête pas d'utiliser ce terme, mais c'est tellement ça), aussi bien avec sa part de "cliché gay" que son côté sombre. Je les ai tellement aimés ces deux héros. Megan et Santino, je l'ai sans doute déjà dit, mais je ne peux que le répéter, vous êtes des génies ! hail

Et parce que beaucoup en parlent mieux que moi : https://www.goodreads.com/book/show/34934798-mature-content



Dernière édition par Karen le Sam 3 Juin - 10:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Walkyrie

avatar

Messages : 3335
Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 33
Localisation : Sud Clermont

MessageSujet: Re: ERICKSON Megan & HASSELL Santino - CYBERLOVE (AMOURS EN LIGNE) - Tome 4 : Mature Content   Sam 3 Juin - 10:25

Oh la la tu donnes envie, faut vraiment que je me penche sur cette série ! :)
Revenir en haut Aller en bas
http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Karen
Admin
Admin
avatar

Messages : 11613
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 38
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: ERICKSON Megan & HASSELL Santino - CYBERLOVE (AMOURS EN LIGNE) - Tome 4 : Mature Content   Sam 3 Juin - 10:34

Ouiiii ! Tu vas adorer ! Le tome 1 est déjà traduit yeux doux

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Walkyrie

avatar

Messages : 3335
Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 33
Localisation : Sud Clermont

MessageSujet: Re: ERICKSON Megan & HASSELL Santino - CYBERLOVE (AMOURS EN LIGNE) - Tome 4 : Mature Content   Sam 3 Juin - 10:45

Oui j'ai vu, j'hésite à le prendre en ebook ou en format papier...
Revenir en haut Aller en bas
http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
coraline
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 5422
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 35

MessageSujet: Re: ERICKSON Megan & HASSELL Santino - CYBERLOVE (AMOURS EN LIGNE) - Tome 4 : Mature Content   Sam 3 Juin - 11:36

Vraiment hâte que tous les tomes soient traduits coeur coeur coeur et ta chronique TA CHRONIQUE quoi oh oui...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/index.php
 
ERICKSON Megan & HASSELL Santino - CYBERLOVE (AMOURS EN LIGNE) - Tome 4 : Mature Content
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bien des amours... Les vieux mariés
» Santino Marella
» Le printemps de mes amours
» les amours tragiques d'un geek
» [Levy, Marc] Mes amis Mes amours

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: M/M Romances (Gay) :: M/M Romances VO-
Sauter vers: