AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 GREY Lily - Masques

Aller en bas 
AuteurMessage
filoute
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 3454
Date d'inscription : 26/04/2012
Age : 43

MessageSujet: GREY Lily - Masques   Mar 23 Mai - 19:46



Masques
Lily Grey

Quatrième de couverture:


Daniel mène une vie d’adolescent ordinaire jusqu’au jour où il se voit forcé de déménager à l’autre bout de la France. Là-bas, il décide de se réinventer une vie et une ligne de conduite ; fini les histoires d’un soir et les excès en tout genre – ou presque. Il prend enfin le contrôle de sa vie. C’était sans compter l’entrée fracassante de son voisin dans sa vie : Loan. Ils sont aussi différents que le jour et la nuit : l’un est gay, rayonnant et amusant. L’autre est homophobe, sombre et sarcastique.

Deux masques, deux facettes d’une même pièce.
« Qui se ressemble s’assemble » prétendent certains. « Les contraires s’attirent » clament d’autres.
Et si les deux étaient possibles ?
Mais comment aimer autrui lorsque notre propre reflet nous fait horreur ?

Quand les masques tombent, peut-être est-ce là que tout commence.

MxM Bookmark
Revenir en haut Aller en bas
Walkyrie

avatar

Messages : 3358
Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 34
Localisation : Sud Clermont

MessageSujet: Re: GREY Lily - Masques   Jeu 9 Aoû - 17:34

Une homororance young adult forte et violente qui traite également de la vision intolérante de la religion catholique sur l’homosexualité.

Masques est un roman dont il est question de personnages qui cachent et taisent ce qu’il sont, et portent donc un masque, sous prétexte d’être acceptés par une communauté intolérante et rétrograde mais le roman vient surtout dresser le portrait de deux adolescents que tout oppose, chacun ayant ce fait commun d’être issu d’une famille catholique pratiquante et relativement intolérante vis à vis de l’homosexualité.

Daniel est un adolescent qui vient fraîchement d’emménager avec sa famille à Montpellier. Avant, il vivait dans un petit village du nord, mais après avoir été vu en train d’embrasser un garçon, la communauté religieuse locale ne l’a pas accepté et Daniel et sa famille ont du fuir les regards désapprobateurs et le silence de leurs pairs. Pour la famille de Daniel c’est un nouveau départ, une nouvelle vie où le vice de leur fils devra être tu, où Daniel devra faire quelques sacrifices pour calmer ses ardeurs et ses relations éphémères, bref être un adolescent « normal » sans ennui. Pourtant Daniel est très vite intrigué par ce voisin taciturne et violent, Loan, issu d’une famille catholique également, une mère effacée, un père militaire et strict, Loan a été élevé dans l’homophobie et la violence, il ne peut donc être autrement. Pourtant, leur rencontre va remettre en cause les interdits et pour l’un comme pour l’autre ce ne sera pas sans conséquence.

Personnellement, j’ai beaucoup aimé ce roman et plus particulièrement la dualité des deux personnages, complètement différents, opposés et donc certainement pas voués à s’entendre, c’est d’ailleurs le cas dans une bonne partie de l’histoire. Ensuite, il y a l’aspect religion et cette intolérance face à l’homosexualité, deux familles différentes cependant, pour l’une, par ses croyances, il s’agit d’une sexualité anormale et contre-nature, pour l’autre c’est nettement plus que ça avec une réelle homophobie violente et intolérante.

Daniel est un adolescent assez lumineux, sûr de lui et de son charme, bien dans sa tête et dans son corps et a parfaitement accepté son identité sexuelle qu’il aimerait que ses parents acceptent. Daniel a l’humour et le sourire facile, est à la pointe de la mode et va vite s’intégrer à une bande de filles dans son nouveau lycée. Des filles qui rêveraient de le voir plus en petit ami qu’en ami et qui vont parfaitement accepter son homosexualité. En soit, Daniel va tenter de calmer sa vie nocturne dans cette nouvelle vie en sortant avec ses amies, en flirtant gentiment et innocemment dans des soirées, en vivant tout simplement une vie d’adolescent aux hormones bouillonnantes. Pourtant, il va malencontreusement s’attirer les foudres de son voisin, Loan, si ce dernier n’est absolument pas son genre habituel, il l’intrigue énormément et ne peut s’empêcher de le regarder, de tenter de déceler ce que cache le jeune homme et d’être attiré par ce beau regard bleu qui lui lance des éclairs.

Loan est un adolescent très sombre, qui ne sourit pas et qui dérive très vite dans la violence. Il est issu d’une famille très modeste avec un père souvent parti en mission, s’habille de vêtements usés, a le teint blafard et est régulièrement absent du lycée. Il traîne donc une mauvaise réputation et ce ne sont pas ses fréquentations qui arrangent les choses. Loan est discret, loin d’être avenant et porte toujours sur lui ce regard meurtrier. Finalement, la fraîcheur et la vitalité de Daniel vont vite l’agacer, et chaque fois que ce dernier aura la maladresse de lui foncer dedans ou d’oser un regard vers lui, il va vite entrer en ébullition et se montrer violent, parfois même très violent. Loan est au départ une énigme même si on comprend très vite pourquoi il est comme il est tout simplement, sans excuser ses gestes, on peut toutefois tenter de les comprendre.

Alors oui la relation entre eux est vraiment particulière parce qu’elle commence par de la violence, par des coups et des humiliations pourtant Daniel, bien que temporairement traumatisé, ne va pas pouvoir s’empêcher de vouloir en savoir plus sur Loan. De son côté Loan va avoir des attitudes ambiguës, des regrets dans son comportement envers Daniel mais va l’exprimer de manière très maladroite et ne peut s’empêcher d’être en colère. Chacun vit dans une famille catholique pratiquante, pour Daniel, ses parents font l’autruche et vivent dans le déni de la sexualité de leur fils mais reste toutefois très aimants, pour Loan, c’est une autre affaire, le père est profondément homophobe et très sévère avec son fils à la moindre défaillance. On a donc deux personnages qui tentent de s’adapter à leur culture, à leur société, tout en masquant ce qu’ils sont profondément. Il n’y a rien de pire et de plus traumatisant pour un enfant qu’un parent qui n’accepte pas ce qu’il est.

L’ensemble se lit très bien, c’est fluide et très prenant avec une dynamique entretenue tout du long, il n’y a pas de longueurs et l’auteure va à l’essentiel tout en étoffant son histoire. Par contre, gardez à l’esprit que certes c’est du young adult puisqu’il s’agit de héros adolescents, mais il y a des scènes de sexe assez explicites et nombreuses pour le genre young adult, elles servent parfaitement l’histoire cependant et ont une certaine importance dans l’intrigue même.

En bref, une très belle romance forte et intense qui remue, met en colère, passionne et déstabilise aussi un peu, mais une véritable histoire d’amour et de quête de soi pour de jeunes adultes perdus dans l’éducation familiale. Franchement, elle se dévore !
Revenir en haut Aller en bas
http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
 
GREY Lily - Masques
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Agnès Grey
» Des masques originaux...
» DIR EN GREY
» Basic grey!!!
» Grey's anatomy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: M/M Romances (Gay) :: M/M Romances VF :: Romances contemporaines-
Sauter vers: