AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LIBERSART Pauline - Nick & Sara - Tome 1 : Enfer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Founa
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 4273
Date d'inscription : 05/04/2012
Age : 30
Localisation : Perdue dans une histoire

MessageSujet: LIBERSART Pauline - Nick & Sara - Tome 1 : Enfer   Jeu 20 Avr - 23:23



Enfer
Pauline Libersart

Quatrième de couverture :

L’amour peut-il naître au milieu de l’enfer ?
Sara-Jane, fille d’un sénateur américain, s’offre des vacances au Mexique avec sa cousine. Dès la première soirée, elle s’évanouit. Elle se réveille nue dans une chambre qu’elle ne connaît pas. Sonnée, Sara suit un mystérieux inconnu qui paraît vouloir l’aider. Mais alors qu’ils roulent à tombeau ouvert au milieu du désert, les effets des drogues s’atténuent et les souvenirs resurgissent. La jeune fille bascule dans l’horreur : kidnappée par un cartel, elle a été victime de sévices, et son sauveur, cet ange blond sexy, est l’un de ses agresseurs ! Comment pourrait-elle lui faire confiance ? Le long de la route qui les mène vers la liberté, les cadavres s’accumulent, et Sara-Jane comprend que survivre doit être sa priorité. Quitte à ne plus jamais être la même, aux risques d’y laisser son cœur.



Acheter sur amazon

Revenir en haut Aller en bas
http://fou-na.blog4ever.com/
Founa
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 4273
Date d'inscription : 05/04/2012
Age : 30
Localisation : Perdue dans une histoire

MessageSujet: Re: LIBERSART Pauline - Nick & Sara - Tome 1 : Enfer   Lun 1 Mai - 1:40

Mon avis  coeurheart

J’ai entendu parler de la Dark Romance et j’ai décidé de me lancer avec Enfer. J’avais quelques appréhensions, à quoi m’attendre véritablement ? N’allais-je pas être dégoûtée, choquée ? Quelle ne fut pas ma surprise quand j’ai tourné la dernière page, qui, en passant, est terriblement frustrante.

Sara, fille d’un sénateur américain, est la prunelle des yeux de ses parents. D’ailleurs, sa mère la couve trop, ce qui occasionne des scènes gênantes pour elle et la prive de sa liberté. À 18 ans, elle se rebelle donc. Enfin, un très grand mot pour dire qu’elle a décidé de mentir à sa mère avec l’aide de son père et de sa tante sur la destination de ses vacances. Elle part pour le Mexique avec sa cousine. Mais elle ne dévoile pas toute la vérité à son père non plus. Quitte à mentir, autant faire les choses en grand. Elle compte fausser compagnie à ses gardes du corps et partir avec sa cousine et le fiancé de cette dernière. Rien de bien méchant, juste pour rencontrer les parents de Juan et avoir l’impression d’être adulte. Lors d’une virée en boite la nuit de leur arrivée, elle perd sa cousine et Juan de vue, puis c’est le trou noir. Quand elle se réveille, elle se retrouve en plein cauchemar. Cependant, dans son malheur il y a cet homme, son ange qui lui porte secours. C’est en plein désert qu’elle se souvient, au lieu d’un ange cet homme est l’un de ses agresseurs. Il prétend vouloir l’aider à échapper au cartel qui l’a kidnappée. Elle ne peut vérifier ses dires et n’a aucun moyen de fuite. Sara est terrifiée, mais elle est décidée à saisir la moindre occasion pour s’échapper. Ce qui n’est pas évident quand on n’a aucun moyen, qu’on ne sait pas à qui se fier et que les balles et les morts pleuvent. Et c’est encore plus éprouvant quand un syndrome de Stockholm pointe le bout de son nez.

Dans le premier chapitre, on rencontre une Sara Jane très superficielle, pourrie et gâtée. Puis les épreuves la façonnent et nous découvrons une femme intelligente, courageuse, déterminée avec de la niaque. Ce qu’elle vit est une peur qui est enfouie chez chaque être humain, être impuissant, ne pas avoir son libre arbitre, être dépourvu de tout et subir le bon vouloir d’autrui. C’est une horreur. Pourtant elle n’est pas détruite, certes elle n’est plus la même et il lui reste des séquelles, mais elle essaie d’y faire face. Ajouter à cela, l’horreur ultime selon moi, elle ressent des choses pour celui qu’elle aurait dû haïr. Même si l'on comprend ce qui est arrivé, malgré tout le pardon et l’oubli sont difficiles.
Que dire de Nick, l’Ange blond. Ce type c’est Terminator et Rambo, en plus beau gosse, des vannes pourries et avec moins de sentiments altruistes. Il a un objectif, il sait ce qu’il doit faire pour l’atteindre et ne s’embarrasse pas de scrupules. Enfin c'est ce qu’il croit et il a toutes ses raisons de penser et d’agir ainsi avec son passé que nous laisse sous-entendre l’auteur. Non que cela puisse excuser tous ses actes, mais notre enfance et les gens qui nous entourent nous façonnent. Toutefois Sara n’est pas la seule à changer durant et après les évènements. On voudrait le haïr, voir les choses en noir et blanc, c’est un méchant comment peut-elle ? Mais bien sûr, le gris existe aussi.

Leur histoire d’amour se construit, tout ne se fait pas en un jour et n’est pas cousu de fil blanc. Nick fait partie du cauchemar de Sara Jane, et c’est un mercenaire sans foi ni loi. On sait qu’il va y avoir une histoire entre eux, mais la romance n’est pas évidente.
Quant aux autres personnages, ils sont tout aussi bien construits que Nick et Sara. D’ailleurs à tour de rôle dans les situations les plus appropriées on a droit à leurs pensées, ce qui m’a vraiment plu.

Ce roman est bouleversant. J’ai déjà lu des romans ou le personnage subit tout et sort de loin avec des traumatismes qui vous hantent après la lecture. La liste n’est pas longue, mais Enfer vient s’y inscrire en grandes lettres. Ce fut un véritable coup de cœur ! Sublime, haletant, plein de suspense (en tout cas pour moi qui n’est pas fan de thriller) avec des héros super attachants, bien travaillé et à la psychologie aboutie. J’aime ! Rien n’est laissé au hasard et tout n’est absolument pas prévisible. Sauf l’amour entre Nick et Sara, bien qu''ils aient des doutes. Et même si je rouspète contre la fin, la manière dont ce premier tome est conclu m’a plu (qui dit maso ?..). Maintenant il me faut juste le second tome pour sortir de cette angoisse du « Mais ça ne peut pas finir ainsi, hein ? Si ? Nonnnnnn ?!! »
Revenir en haut Aller en bas
http://fou-na.blog4ever.com/
 
LIBERSART Pauline - Nick & Sara - Tome 1 : Enfer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PARI ENTRE AMIS (Tome 1 à 3) de Pauline Libersart - SAGA
» [Muchamore, Robert] Cherub - Tome 1: 100 jours en enfer
» SARAH DEARLY (Tome 4) D'ENFER de Michelle Rowen
» Trilogie du Tome du Feu par Nick Kyme
» THE MIDNIGHT LIBRARY (Tome 11) RÊVES HANTES de Nick Shadow

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: New Adult - Nouvelles Romances :: Black Moon Romance-
Sauter vers: