AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 HAIME Lily - MATHIAS : L'intégrale

Aller en bas 
AuteurMessage
Karen
Admin
Admin
avatar

Messages : 11966
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 39
Localisation : Paris

MessageSujet: HAIME Lily - MATHIAS : L'intégrale   Lun 2 Jan - 11:21



Mathias
Lily Haime

Réédition MxM Bookmark
Sortie le 16 décembre 2016

Quatrième de couverture :

Il y a une clef à la porte de ma chambre. Je la ferme toujours quand il est avec moi. Toujours...

Mathias a dix-sept ans et possède l’assurance de ceux qui savent d’où ils viennent et où ils vont. Il a grandi dans une famille un peu hippie et un peu décalée dans laquelle il s’est toujours senti à sa place. Avec son meilleur ami Théo ; Mathusalem, son scooter ; Prune, sa future voiture qui attend sagement qu’il ait son permis et ses petites amies qui passent sans jamais rester, il commence son année de terminale avec le même sentiment de bonheur qui l’étreint depuis son enfance. Dans ce quotidien parfait, entre ses convictions et ses envies, il n’imaginait pas qu’une seule journée pourrait tout faire basculer...

Il tombe sur Eden le premier jour de la rentrée. Un jeune homme aussi sombre que mystérieux. Il suffit d’un regard et de cette étrange attirance pour que toutes les certitudes de Mathias s’envolent comme si, hier encore, elles n’avaient jamais existé. Il a beau essayer de les retenir, elles lui glissent entre les doigts comme de minuscules grains de sable. Malgré lui, Mathias se perd dans un amour qu’il ne pensait jamais éprouver. Un amour qui le dépasse et l’attache ; qui le blesse et le retient.

Entre coups de gueule et coups de sang, des derniers mois du lycée aux années d’université, entre la passion et la haine, des plus belles joies aux plus terribles douleurs, Mathias et Eden repousseront sans cesse leurs limites. Sans jamais oublier, perdus au milieu de leurs erreurs et de leurs faiblesses, la plus belle des vérités.

Il y a une clef qu’il garde toujours au cou. Il ne la quitte jamais. Jamais...

Lien Amazon



Revenir en haut Aller en bas
Karen
Admin
Admin
avatar

Messages : 11966
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 39
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: HAIME Lily - MATHIAS : L'intégrale   Lun 2 Jan - 11:28

Mon avis :

Coup de coeur magistral pour ce roman qui m'a fait découvrir cette auteure d'exception ! Un roman dont il ne faut absolument pas passer à côté ! coeur coeurheart coeur

Un véritable coup de foudre pour cette duologie, cette magnifique histoire que nous offre Lily Haime, une de celles qui marquent, de celles qu'on a déjà envie de relire alors même qu'on vient tout juste de la finir, portés par l'idée de retrouver Mathias et Eden, de se laisser bercer à nouveau par leur magie. On rit, on pleure, on a la gorge nouée, aussi bien de détresse que de joie, on vit l'histoire à 100% aux côtés des personnages et on referme le livre un grand sourire aux lèvres... Une histoire à lire absolument.

1ère partie :

Un sublime roman Young Adult, que j'ai dévoré d'une traite, complètement immergée dans l'histoire de ces deux garçons qui s'aiment sans savoir s'aimer, sans pouvoir se le dire, le dire, qui se découvrent et se déchirent, nous brisant le cœur par la même occasion. Un roman à lire absolument pour les amoureux des belles plumes et des belles histoires, poignantes, émouvantes, drôles et ô combien réalistes. Un vrai coup de cœur...

Mathias et Eden vivent tous deux à Pugnac, une petite ville du Bordelais, à quelques mètres l'un de l'autre sans jamais s'être vraiment rencontrés. Mais voilà qu'en ce 5 septembre, pour leur année de terminale, Eden fait sa rentrée dans le même lycée que Mathias, la même classe. Mathias est d'emblée intrigué par ce garçon qui intègre son cercle d'amis sans jamais se dévoiler. A chaque question plus ou moins directe, il se défile, attisant la curiosité et la méfiance de Mathias. Dans le même temps toutefois, ils se rapprochent. Lorsqu'il découvre qu'ils sont pratiquement voisins et que la mère d'Eden, infirmière, travaille la nuit, le laissant seul avec sa petite sœur, il va les inviter à venir dîner avec ses parents, une invitation qui va devenir quotidienne, jusqu'à ce que les deux familles deviennent très proches et que les garçons soient toujours fourrés l'un chez l'autre. C'est ainsi que Mathias apprend qu'Eden est un musicien accompli et qu'il se produit dans un bar avec son groupe. Il décide donc sans lui en parler d'aller le voir jouer et c'est là qu'il découvre le secret d'Eden : il est tout simplement gay. Mathias est en colère, blessé que son prétendu ami ne lui ai pas fait assez confiance pour lui avouer une chose aussi simple et, au final, aussi classique. Jusqu'à ce qu'il comprenne que ça n'a rien à voir avec la volonté de garder le secret, mais tout avoir avec lui, son ami hétérosexuel qui l'attire et dont il est tombé amoureux. Une nouvelle équation avec laquelle il va falloir composer, d'autant que lui-même, à sa plus grande stupeur, n'est pas indifférent...

Les deux adolescents ont des vies complètement différentes. Mathias est issu d'une famille atypique mais ô combien sympathique dont la devise est Liberté, Respect, Responsabilité. Son père est prof de philo à la fac et sa mère une artiste baba cool immergée la plupart du temps dans son propre monde. Mathias a donc été élevé dans le respect et l'acceptation des différences, d'autant que parmi les proches amis de ses parents il y a un couple gay et une lesbienne. Mais le jeune homme se rend compte que quand ça nous touche directement, quand on ne peut plus se couler dans le moule de la normalité, on appréhende d'un coup les choses d'un tout autre point de vue. Ce n'est plus aussi facile d'accepter et de se révéler à soi et aux autres. Défiler à la Gay Pride pour manifester son soutien à un ami, pas de problème. Avouer à la face du monde qu'il aime un autre garçon, c'est autre chose. Beau garçon, il a toujours eu énormément de succès auprès des filles et ne comprend pas pourquoi, dans l'absolu, il continue d'être attiré uniquement par les femmes.
Depuis la mort de son père, Eden vit seul avec sa mère et sa petite sœur surdouée (un amour de poupée). Il a toujours su qu'il était gay, ne s'en est jamais vraiment caché et a connu déjà plusieurs relations. C'est la première fois qu'il est attiré par un ami hétérosexuel, ce qui le mine car il sait qu'il sera appelé tôt ou tard à souffrir. Il a aussi toujours assumé son orientation sexuelle et ne supporte pas de devoir se cacher sans cesse, à partir du moment où les choses évoluent avec Mathias.
Autour d'eux gravite toute une galerie de personnages secondaires, tous aussi attachants les uns que les autres et qui auront tous leur importance : Théo, le meilleur ami de Mathias, et Amandine, sa copine ; Emilie, l'amie d'Eden, qui chante à ses côtés ; Tiphaine, la petite sœur d'Eden ; George et Antonin, le couple gay si proche de Mathias qu'ils font quasiment partie de sa famille ; les parents – Johanna, Joshua et Marie - toujours présents et incroyablement compréhensifs.

La grande force de ce roman est avant tout la magnifique plume de l'auteure qui nous transporte dans une histoire réaliste entrecoupée de réflexions profondes. Mathias est le narrateur du récit et tout est présenté comme s'il nous racontait l'histoire après coup, comme si c'était le Mathias du futur qui se proposait de nous révéler son expérience, en montrant au lecteur les erreurs qu'il a pu faire et en les expliquant. Le roman retrace donc tout ce qui lui est arrivé l'année de sa terminale, de la rentrée des classes aux quelques jours qui suivent le bac.

J'ai aussi surtout été frappée par le réalisme de l'histoire. Souvent, dans les romans, tout est trop facile. Un garçon découvre d'un coup qu'il est homosexuel, ça le mine quelques temps, mais il finit par l'accepter rapidement et vivre de belles romances. Là, ce n'est absolument pas le cas. On pourrait trouver certains passages trop longs à cause des atermoiements sans fin de Mathias, de ses doutes, de son déni même à certains moments, mais quand on y pense, c'est parfaitement normal. Un changement aussi radical dans sa vie n'est pas facile à accepter et demande de vraies réflexions sur soi et beaucoup de courage. On a donc une succession d'avancées et de retours en arrière, surtout de la part de Mathias dont les questionnements sans fins le minent de l'intérieur : peut-on être complètement hétérosexuel mais être malgré tout attiré par un unique garçon ? Et le lecteur assiste impuissant aux doutes qui rongent les deux jeunes hommes, voulant les engueuler (surtout quand Mathias "féminise" en quelque sorte Eden pour se retrouver en terrain familier), les aider, mais comprenant que c'est à eux de faire les démarches nécessaires à leur épanouissement personnel...

2e partie :

Nous sommes le 10 juillet, grand jour de départ d'Eden pour le Canada. Mathias est morose, anéanti par ce qui leur arrive, mais il n'en accompagne pas moins son ami jusqu'à la gare, espérant jusqu'à la dernière minute que tout cela ne soit qu'un mauvais rêve. Et alors qu'Eden monte dans le train, il entend enfin ces mots qu'il désespérait d'entendre : Eden lui dit qu'il l'aime. Il l'aime aussi mais c'est trop tard. Du moins, leur orgueil, leur impulsivité et les non-dits les empêchent de faire marche arrière. Eden part donc au Canada pour trois ans et Mathias s'installe en coloc' avec ses amis, Théo et Amandine, Emilie et Timothée, deux couples alors qu'il est désespérément seul. Et pour ne pas rajouter à sa détresse, il refuse tout contact avec Eden, toute correspondance. Mois après mois, il ne fait que survivre, s'immergeant dans le travail en comptant les jours qui le séparent encore d'Eden. Jusqu'à ce que le drame survienne au bout de deux ans et demi : George est gravement malade. Eden revient d'urgence en France bien décidé à ne plus repartir, un Eden bien différent de celui que tous connaissent, un Eden qui a géré sa douleur de la pire des manières...

Cette seconde partie est construite de manière très différente. Après un interlude d'une soixantaine de pages où Mathias nous raconte sa vie sans Eden, ce dernier prend en effet pour la première fois le relais pour devenir le narrateur de son retour en France. Jusqu'à la fin, ils alternent pour nous offrir différents points de vue.
Et nous sommes frappés à nouveau par la qualité de la plume. Le roman est magnifiquement bien écrit et nous offre une succession de phrases chocs qui font mouche à chaque fois. Elles expriment si bien ce que Mathias et Eden ressentent que nous le ressentons à nous tour de façon décuplée. A certains moments on sourit, à d'autres on a la gorge nouée. Parfois, nous ressentons tellement leur douleur que les larmes coulent sans que l'on s'en rende compte et qu'on est obligé d'interrompre un court instant notre lecture. On ne peut être que bouleversés par la force de leur amour, par l'intensité de leurs sentiments que plus de deux ans de séparations n'ont altéré en rien.

Cette partie est tout entière tournée vers la quête de confiance : qu'Eden parvienne à faire confiance à Mathias et en son amour, et cesse de craindre à chaque instant qu'il ne le quitte ; que Mathias cesse de se définir comme un hétéro amoureux d'un garçon, même si au fond c'est ce qu'il est. Et dans cette quête de confiance, ils devront traverser encore quantité d'épreuves. Tellement d'épreuves que parfois, de façon purement intellectuelle on ne peut s'empêcher de se dire que c'est trop exagéré, avant d'oublier et de se dire que c'est tellement génial, tellement bien amené qu'on adhère malgré tout complètement.

"— Tu as confiance en moi, n’est-ce pas ?
Il resta encore muet. Mais il l’embrassa pour faire taire ses doutes. Parce que rien n’avait changé. Il avait toujours aussi peur de perdre Mathias et cette appréhension se transformait en véritable effroi. Ça lui glaçait le cœur. Le perdre au détour d’un chemin. Parce qu’il serait obligé, un jour ou l’autre, de le céder à une jeune femme douce et belle, saine et tendre, que Mathias l'aimerait à en oublier la raison. Parce qu’ils n’étaient pas George et Antonin. Mathias était différent. Il n’était pas gay, bon sang. Il aurait besoin d’autre chose bientôt. Peut-être pas demain. Mais un jour. Et Eden avait tellement peur de le perdre. Tellement peur. Il aurait été capable de tout. Vraiment de tout pour le garder. Pour gagner un peu de temps."


Le roman magnifie aussi les liens familiaux et amicaux comme jamais. Tous sont encore très présents, témoins impuissants, acteurs et soutiens indispensables. Et comme pour leur rendre hommage, l'auteure leur donne à chacun pour la première fois la parole dans l'épilogue. Un épilogue très long et en plusieurs parties qui transforme pour notre plus grand bonheur une histoire douloureuse et parfois dramatique en conte de fée. On tourne la dernière page des étoiles plein les yeux et un grand sourire scotché au visage.


Une histoire sublime donc, magnifique, poignante, puissante, parfaite de bout en bout qui mérite absolument la découverte ! Un magnifique roman young adult qui traite de thèmes forts autour de personnages charismatiques, le tout magnifié par une superbe plume. A lire !



_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
HAIME Lily - MATHIAS : L'intégrale
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Lily Haime] Mathias tome 1 : Sans toi
» LA MECANIQUE DU COEUR de Mathias Malzieu
» Coffret intégrale Tintin
» Mathias Malzieu
» {scraposphere} ATELIER 4/ CALENDRIER PERPETUEL par lily

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: M/M Romances (Gay) :: M/M Romances VF :: Romances young adult-
Sauter vers: