AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 McMASTER BUJOLD Lois - Le cycle de Chalion

Aller en bas 
AuteurMessage
Cheshire Cat

avatar

Messages : 546
Date d'inscription : 08/11/2012
Age : 34

MessageSujet: McMASTER BUJOLD Lois - Le cycle de Chalion   Lun 12 Déc - 22:06



Le cycle de Chalion
Lois McMaster Bujold

Quatrième de couverture:

Ancien soldat et courtisan, Cazaril a survécu aux pires tortures en tant qu’esclave à bord d’une galère ennemie. Aujourd’hui libre, il n’aspire qu’à la tranquillité… Mais les dieux ont d’autres plans pour lui. On le nomme secrétaire personnel et tuteur de la belle royesse Iselle, la sœur du garçon impétueux destiné à devenir le prochain seigneur du pays.
Ce qui place Cazaril à la cour royale de Cardegoss, où règnent l’intrigue et la trahison, et où les puissants ennemis qui l’avaient jeté aux fers occupent à présent les positions les plus élevées. Et, parallèlement à leurs plans machiavéliques, s’éveille une menace plus grande encore pour la famille royale, face à laquelle Cazaril n’aura d’autre choix que d’avoir recours à la plus noire des magies….

Cette édition intégrale inclut une nouvelle inédite, Le Démon de Penric.

Acheter sur Amazon
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire Cat

avatar

Messages : 546
Date d'inscription : 08/11/2012
Age : 34

MessageSujet: Re: McMASTER BUJOLD Lois - Le cycle de Chalion   Mar 13 Déc - 8:32

Mon avis:

Cette intégrale regroupe trois romans écrits (Le fléau de Chalion, Paladin des âmes, La chasse sacrée) ainsi qu'une nouvelle inédite (Le démon de Penric), récits qui prennent tous place dans l'univers particulier de Chalion et de ses royaumes environnants.

La société chalionnaise est structurée autour d'un culte de cinq dieux : le Père, la Mère, le Fils, la Fille et le Bâtard, ce dernier étant un dieu mal vu, car acceptant auprès de lui ceux dont les premiers n'ont pas voulu (qu'ils soient eux-mêmes des bâtards, ou bien des criminels...) et chaque ordre a son culte et ses règles... mais s'il y en a bien une qu'il ne faut pas transgresser, c'est celle de ne pas lancer de « charme de mort », car le lanceur est destiné à mourir en même temps que sa cible... et cela peut parfois rejaillir sur la famille entière. C'est d'ailleurs un sinistre destin qui marque profondément la famille royale de Chalion. Arriveront-ils un jour à échapper à ce sombre destin qui les poursuit depuis des générations ? Mais l'histoire des deux premiers romans (le troisième étant résolument à part, de même que la nouvelle), ne tourne pas vraiment autour des principaux membres de cette famille, mais bien plus autour de personnages qui vont se retrouver à leur insu entraînés dans des aventures auxquelles ils ne s'attendaient pas.

Ainsi dans Le fléau de Chalion, Cazaril, le héros, est un ancien soldat libéré des galères où il n'aurait jamais dû se trouver... Affaibli, sans argent, il se réfugie à la cour de nobles de province où il avait été jeune page des années auparavant. Et au lieu de devenir marmiton ou toute autre « basse fonction », il se retrouve nommé secrétaire et tuteur de la royesse Iselle, sœur de l'héritier du royaume de Chalion ! Et cette dernière, appelée à la cour, ne pouvant partir sans son secrétaire, Cazaril se retrouve alors exposé à ce qu'il avait cherché à éviter : les intrigues de cour et surtout la famille qui selon toute vraisemblance est responsable de son emprisonnement sur une galère... Il semblerait dès lors qu'il ait besoin de plus que sa force et son intelligence pour parvenir à en sortir vivant ainsi que sa protégée... Mais les dieux seront-ils avec lui ou contre lui ?

Je dois reconnaître que ce roman-ci est mon préféré de cette intégrale, même si j'ai également bien aimé le second... le troisième étant sans commune mesure avec ses prédécesseurs et la nouvelle étant agréable à lire, mais sans grand intérêt.
C'est un roman très bien ficelé, ce qui ne m'étonne pas de la part de l'auteur que j'ai découvert dans un tout autre genre (le space-opéra avec sa saga Vorkosigan) c’est fluide, bien structuré (j'ai d'ailleurs trouvé que la conception de la religion était originale et servait très bien l'intrigue) et fouillé sans jamais perdre le lecteur dans une nébuleuse trop complexe. Ça se lit tellement tout seul que c'est l'un des romans que je relis de temps en temps avec plaisir, quand bien même je n'ai plus les surprises que j'avais eues lors de ma toute première lecture de ce récit.

Bien qu'un peu exaspérant par son côté défaitiste et battu d'avance, le personnage de Cazaril est un personnage qui a appris de ses malheureuses expériences et de ses erreurs... de jeune homme un peu bravache (c'est ce qui ressort de lui lorsqu'il était jeune au cours du récit), c'est devenu un homme timide et effacé, du moins jusqu'à un certain point, car il ne faut pas le chercher ;) (on ne réveille pas un loup qui dort) Il est vraiment fidèle à ses idées, quitte à se sacrifier pour les autres.
La famille royale (le roya Orico, le royse Bergon, sa sœur la royesse Iselle ainsi que les conjoints et parents) est assez effacée, du moins jusqu'à ce que la royesse Iselle décide de prendre son destin en main et avec l'aide de Cazaril et d'autres personnes, de lutter contre le destin que le roya Orico (et son âme damnée le March dy Jironal) tentent de lui imposer... de têtue comme une mule, elle va devenir une jeune femme responsable et brillante.

Dans Paladin des âmes, qui est en soi une suite du Fléau, mais avec un autre personnage principal (quand bien même il y a bien plus de personnages que ce que je vous présente pour les deux premiers tomes de la série, seul un par récit ressort vraiment du lot en tant que héros), l'histoire tourne autour de la royina douairière Ista, la mère d'Iselle, que tout le monde a pensé folle pendant longtemps, mais qui avait simplement été touchée par les dieux et dotée d'une « seconde vue »... Redevenue elle-même, Ista ne cherche qu'une chose : fuir son carcan de royina douairière et pour ce faire elle se lance dans un périple sur un prétexte religieux... mais il va bientôt s'avérer qu'elle va avoir bien plus à faire qu'un simple voyage et il semblerait bien que les dieux n'en aient pas fini avec elle...

Quand bien même ce roman n'a pas été mon préféré de la série pour son histoire, je vous le dis clairement : mon personnage préféré, c'est celui d'Ista (avec peut-être celui de sa mère) c’est un personnage qui a un vécu très lourd (mariée très jeune, une malédiction, un quasi-meurtre...), mais qui pourtant arrive à faire face et même à se quereller avec les dieux (quelques scènes sont particulièrement comiques d'ailleurs) Elle est dotée d'un humour et d'un franc-parler décapant...
Les autres personnages du récit sont un peu plus ternes que dans le premier roman quoique l'un des dieux qui fait son apparition semble aller parfaitement avec le caractère d'Ista... (mais je ne vous en dirai pas plus)

L'histoire de ce tome est sympathique, mais moins que celle du Fléau de Chalion, ceci dit, l'intérêt de celui-ci réside surtout dans ses personnages : principalement Ista comme indiqué ci-dessus, mais aussi dans le personnage de Foix dy Gurta que l'on a pu découvrir dans Le fléau de manière brève... et aussi dans celui d'Ilvin et d'Arhys, qui est lié au passé d'Ista. Il y a un zeste d'intrigue, un de violence et de guerre, un zeste d'amour... un cocktail qui marche dans l'ensemble relativement bien.

Dans La chasse sacrée, suite au décès violent du Prince Boleso des Boiscerf, Sire Ingrey des Rocheloup, un « enquêteur », est envoyé pour faire la lumière sur les faits, ramener le cadavre du défunt ainsi que Dame Ijida, la supposer responsable de cette mort, jusqu'à Gîtelevant, la capitale du royaume. Mais il semblerait bien que quelqu'un ne souhaite pas qu'il y parvienne... quel mystère se cache donc derrière cette mort ? Qui cherche donc à faire taire Dame Ijida ? C'est qu'ils vont tous deux tenter de découvrir avant d'y laisser leur peau...

Ici, bien que l'on se retrouve dans l'univers de Chalion, le récit est éloigné des deux précédents, ce qui fait qu'on peut lire La chasse sacrée comme un volume unique. Ceci dit, alors que j'ai beaucoup aimé les tomes précédents de la série, je n'ai pas tellement accroché à celui-ci... d'une certaine manière, parce qu'il m'a moins intéressée,  qu'il m'a vraiment paru cousu de fil blanc... Sauf peut-être vers la fin, mais je ne vous en dirai pas plus... Il n'est pas à proprement parlé question de dieux contrairement à la trame de fond des précédents volumes, mais plutôt de sorcellerie et de possession... Animale d'abord puis humaine ?? Le tout avec des personnages qui sont sympathiques ou détestables selon ceux dont il est question et une histoire bien goupillée, quoique d'une certaine manière moins profonde que les précédentes.

La nouvelle, Le démon de Penric, n'a aucun intérêt pour l'univers comme indiqué plus haut, mais est un petit récit court qui raconte comment Penric des Jurald s'est retrouvé possédé par un démon alors qu'il tentait simplement de secourir une vieille dame qu'il pensait blessée... quelle ne fut pas sa surprise de se retrouver avec quelqu'un d'autre dans sa tête ! Et alors qu'il tente de faire au mieux, il va faire la connaissance de ce démon qui s'est réfugié en lui... ensemble ils vont apprendre à communiquer et peut-être même parviendont-ils à devenir amis ?

C'est mignon quoique simpliste, mais bénéficie toujours d'une écriture fluide, ce qui en fait quelque chose d'agréable à lire, mais qui ne me laissera pas un grand souvenir.

Bref, pour résumer, il s'agit d'une intégrale qui devrait appartenir à la bibliothèque de tout bon amateur de fantasy, avec au moins dans certains des récits tous les ingrédients pour passer un bon moment de lecture : des larmes, du sang, de la violence, des malédictions, de la sorcellerie, de la romance (bien présente quoiqu'en filigrane)... le tout servi par une écriture fluide et efficace... Ce n'est pas pour rien que Le fléau de Chalion a remporté un Mythopoeic Award et que Paladin des âmes a remporté un Hugo et un Nebula.
Revenir en haut Aller en bas
 
McMASTER BUJOLD Lois - Le cycle de Chalion
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Lois McMaster Bujold]Le couteau de partage, tome 3 : Passage
» [Lois McMaster Bujold] Chalion, tome 3 : La Chasse sacrée
» Lois McMaster Bujold, la saga Vorksigan
» [Lois McMaster Bujold]Le couteau de partage, tome 4 : Horizon
» [Mc Master Bujold, Lois] La saga Vorkosigan - Série

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Fantasy / SF :: Bragelonne :: Autres auteurs / Autres séries-
Sauter vers: