AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 CARDYN Alia : Une vie à t'attendre

Aller en bas 
AuteurMessage
Fariboles
Admin
Admin
avatar

Messages : 3978
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 37
Localisation : Eure et Loir

MessageSujet: CARDYN Alia : Une vie à t'attendre   Mer 22 Juin - 10:55


Une vie à t'attendre
Alia Cardyn

Quatrième de couverture:

« Je suis petite, si petite dans ces lieux silencieux. Je connais la nature des silences et celui-ci n'est pas bon. Il est le dernier souffle d'une maison qui s'est vidée, précipitant ma perte. Je les appelle et en réponse, ce silence implacable. Où sont-ils ? Je m'apprête à poser le pied sur cette marche mais j'ai déjà compris. Dans quelques secondes, je cesserai d'être une enfant. »


Qui devient-on dans une vie où des parents disparaissent mystérieusement ? Rose a six ans quand la tragédie se produit. Dans ce quotidien bouleversé, elle grandit avec sa version de l'histoire, qui l'étouffe.
Qui Rose serait-elle aujourd'hui si elle ne pensait pas qu'ils l'ont abandonnée ? C'est la question que se pose celui qui l'a toujours aimée.
À Bali, seize ans après leur disparition, Rose découvre quelques mots sur un carton. Commence alors un périple haletant. Les indices qu'elle va petit à petit accumuler lui permettront-ils de dépasser une enfance brisée ?
Revenir en haut Aller en bas
Fariboles
Admin
Admin
avatar

Messages : 3978
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 37
Localisation : Eure et Loir

MessageSujet: Re: CARDYN Alia : Une vie à t'attendre   Mer 22 Juin - 10:57


Un premier roman surprenant, original tant sur le fond que sur la forme avec une vraie sensibilité et qui offre une belle réflexion sur la famille, sur la manière de se construire lorsque l'on est privé des repères de l'enfance, de ces liens parents/enfants qui nous construisent et nous préparent à l'avenir, à affronter le monde des adultes, à aimer et vivre. Une jolie surprise !

Lorsque nous faisons la connaissance de Rose, elle a six ans, elle vit dans une belle maison bourgeoise en province, entourée de ses parents. Entre un père un peu distant et une mère effacée mais aimante, Rose a une enfance normale, c'est une petite fille espiègle, souriante et drôle que tout le monde adore. Mais du jour au lendemain, ce cocon vole en éclats. Un matin, en se levant, elle se rend compte qu'elle est seule chez elle, que ses parents ont disparu sans laisser de traces. Malgré des recherches actives et une enquête poussée, on ne les retrouve pas. Disparition volontaire ? Tragédie ? Rien ne permet de pencher en faveur d'une théorie ou l'autre...
Seule au monde, Rose est placée dans un orphelinat et grandit avec cette blessure, cette fêlure qui façonne l'adulte qu'elle devient. Une jeune femme angoissée qui ne peut se projeter, qui n'arrive pas à faire confiance, à se laisser aller, à aimer... jusqu'à un voyage à Bali et la découverte du journal intime de sa mère seize ans après le drame.

Au fil des pages, nous sommes à la fois dans le passé et le présent de Rose. Nous découvrons la petite fille meurtrie afin de mieux comprendre la jeune femme qu'elle est devenue. Hantée par la disparition de ses parents, elle ne parvient pas à dépasser cela, cherchant des raisons à cet abandon. Chapitre après chapitre, sa vie se dévoile nous aidant à mieux la cerner, à mieux l'aimer. Forte et fragile à la fois, c'est une jeune femme touchante, lucide, terrorisée aussi, complètement verrouillée dès qu'il s'agit de faire confiance à un homme. En plongeant dans le journal intime de sa mère, elle découvre tout un pan de la vie de celle-ci jusque là ignoré et se dessine alors le portrait d'une femme bien différente, gaie, libre, insouciante et terriblement attachée à son enfant. A-t-elle alors vraiment pu l'abandonner et disparaître de sa vie ? Rose a des doutes et décide alors une bonne fois pour toute, d'aller au bout de ses recherches, d'affronter ses angoisses pour mieux vivre, pour vivre enfin.

Un très joli roman sur l'identité, sur ce qui nous façonne, tout en pudeur et élégance.  

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
CARDYN Alia : Une vie à t'attendre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» j' attendre
» Une vie à t'attendre (+13)
» Pfff, je dois toujours l'attendre !
» Attendre l'orage [nu] + 2ème version recadrée
» D300s ou attendre?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Romans Contemporains :: Charleston-
Sauter vers: