AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ADRIANSEN Sophie - Les grandes jambes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aelynah

avatar

Messages : 358
Date d'inscription : 09/12/2013
Age : 43
Localisation : Penn Ar Bed

MessageSujet: ADRIANSEN Sophie - Les grandes jambes   Ven 10 Juin - 18:16



Les grandes jambes
Sophie Adriansen

Sortie le 9 juin 2016
Aux éditions Slalom

Quatrième de couverture :

Marion, collégienne en pleine croissance, est obsédée par la longueur de ses jambes qui n'en finissent pas de s'allonger, rendant la recherche d'un jean qui lui aille bien extrêmement délicate. A l'âge des complexes, des premiers émois amoureux et de la construction de l'image de soi, être hors cadre se révèle parfois difficile, voire douloureux. Comment attirer les regards de Grégory, dont elle est amoureuse, avec un pantalon qui lui découvre les chevilles ?

Mais alors que le collège part en voyage scolaire à Amsterdam, Marion profite de cette occasion pour élargir son horizon. Elle approfondit sa passion pour l'art, notamment en découvrant in situ le célèbre tableau La Ronde de nuit, et met en perspective ces contrariétés d'adolescente née après l'an 2000 en visitant la maison d'Anne Frank.

Acheter sur Amazon

_________________
"La vie c'est comme les chocolats... on ne sait jamais ce que l'on va trouver dedans" (Forrest Gump)


Dernière édition par Aelynah le Ven 10 Juin - 18:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aelynah

avatar

Messages : 358
Date d'inscription : 09/12/2013
Age : 43
Localisation : Penn Ar Bed

MessageSujet: Re: ADRIANSEN Sophie - Les grandes jambes   Ven 10 Juin - 18:17

Mon avis:
C'est frais, c'est léger et ça sent bon l'adolescence.
Marion est une jeune collégienne normale enfin excepté que depuis quelques mois la croissance l'a rattrapée. Ça ne serait pas si grave si elle n'avait cette impression que seules ses jambes ont décidé de pousser.
La voici donc affublée régulièrement de pantalons trop courts et de chaussettes qui dépassent. La honte pour une ado mal dans sa peau.
Heureusement l'arrivée de Jim va tout changer !!!
Et quand vous saurez qui est Jim, ami lecteur je pense que vous comprendrez les sentiments profonds qui l'unissent à notre héroïne.
Bon il y a aussi Gregory. Ce beau gosse pour lequel elle craque depuis la sixième. Mais justement ! Elle le sent ! Jim est sa solution miracle pour l'aider à vaincre sa timidité, à défier le sort et qui sait, à tenter une approche un peu moins basique que "pardon" quand elle le bouscule. Ahhhh, entamer enfin une vraie conversation avec Gregory !!!
Mais en fait ce ne sera pas Jim son sauveur mais bel et bien Rembrandt. Car notre jeune ado et sa binôme de choc Charlotte ainsi que toute leur classe vont partir en voyage scolaire à Amsterdam pour trois jours.
Trois jours qui vont changer leur façon de voir les choses au travers des toiles de Rembrandt mais plus particulièrement de celle intitulée "Ronde de nuit" mais aussi de la visite de la maison où a vécu Anne Franck, cachée.
L'adolescente va ainsi utiliser ses perceptions de cette œuvre mais aussi des différences et points communs de sa vie avec celle de la jeune Anne pour grandir cette fois encore. Mais grandir intérieurement, évoluer et se rendre compte surtout que certaines choses ne sont pas si importantes que ça dans la vie.
C'est un texte court puisqu'il ne fait qu'un peu plus de cent pages mais qui concentre en peu de mots beaucoup des problèmes adolescents. L'acceptation de soi, le regard des autres, les préjugés souvent faux, tous sont mis en lumière et décortiqués au travers des yeux de notre adolescente dégingandée.

On apprécie la plume de l'auteure et cette impression, confirmée par l'auteure elle-même, de vécu.
Le récit est clair, limpide et entraînant. On suit sans difficulté la vie de Marion, ses petits déboires et ses doutes. Elle est fraîche, sensible et très portée sur l'art ce qui nous offre un passage particulièrement magnifique sur sa vision de l'œuvre de Rembrandt.
J'ai tout aimé de ce roman ... sauf sa longueur, j'en aurais souhaité plus. Mais il se suffit à lui-même et nous enchante tout en nous ouvrant les yeux. Seul petit reproche cependant, concernant le prix, que je trouve un peu élevé pour un roman de si petit calibre, et ce malgré la qualité de celui-ci.
C'est un joli coup de cœur jeunesse pour lequel je remercie les éditions Slalom.

_________________
"La vie c'est comme les chocolats... on ne sait jamais ce que l'on va trouver dedans" (Forrest Gump)
Revenir en haut Aller en bas
 
ADRIANSEN Sophie - Les grandes jambes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mlle Slown (Papa Longues Jambes)
» Défi de groupe officiel Plastikoholik 2012!
» Louis de Funès ; regardez-moi là, vous ! - Sophie Adriansen
» Orgueil et Préjugés : petites (ou grandes) phrases préférées
» L'homme sans jambes, sans bras...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Young Adult / Jeunesse :: Autres Editeurs :: Autres auteurs / Autres séries-
Sauter vers: