AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 HARMON Amy - The Bird and the Sword

Aller en bas 
AuteurMessage
Karen
Admin
Admin
avatar

Messages : 11964
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 39
Localisation : Paris

MessageSujet: HARMON Amy - The Bird and the Sword   Jeu 5 Mai - 19:12



The Bird and the Sword
Amy Harmon

Sortie le 12 mai 2016

Quatrième de couverture :

"Ravale ma Fille, réprime-les, ces mots qui reposent au bord de tes lèvres. Enferme-les tout au fond de ton âme, dissimule-les jusqu’à ce qu'ils puissent grandir. Scelle ta bouche pour ne point jouir de ce pouvoir, ne maudis point, ne guéris point, jusqu'à l'heure fatidique. Tu ne parleras pas, ne raconteras pas, au paradis ou à l'enfer, appel tu ne feras. Tu grandiras puis tu apprendras. Silence, ma Fille. Reste en vie."

Le jour où ma mère a été tuée, elle a annoncé à mon père que je ne reparlerais plus, et elle lui a dit que si je mourrais, il mourrait également. Puis elle a prédit que le roi vendrait son âme et perdrait son fils unique au ciel.

Mon père peut revendiquer le trône, et dans l’ombre, il attend que les mots de ma mère se réalisent. Il veut désespérément être roi, et je veux être libre.

Mais la liberté nécessitera une évasion, et je suis prisonnière de la malédiction de ma mère et de l’avidité de mon père. Je ne peux pas parler ou faire de bruit, et je ne peux pas manier une épée ou tromper un roi. Dans un pays purifié de son enchantement, l’amour pourrait être la seule magie restante, mais qui pourrait aimer… un petit oiseau ?

Lien Amazon ebook

Lien Amazon livre




Dernière édition par Karen le Jeu 12 Mai - 19:28, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Karen
Admin
Admin
avatar

Messages : 11964
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 39
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: HARMON Amy - The Bird and the Sword   Jeu 12 Mai - 16:17

Mon avis : coeur coeurheart coeur


Un roman à la hauteur de ce que l'on espérait, magnifique et totalement captivant. Un roman à lire absolument !

Au royaume de Jeru tout pouvoir magique est prohibé. Depuis plusieurs décennies, toute personne possédant un quelconque don est aussitôt exécutée.
Tout comme sa mère, Lark est une Conteuse. Elle possède le pouvoir des mots. Il suffit qu'elle les murmure avec conviction pour les rendre réels, leur donner vie. Elle est aussi la fille d'un noble seigneur, second dans l'ordre de succession de royaume, et qui ne rêve que de devenir roi.
A l'âge de cinq ans, alors qu'elle joue avec ses poupées en les faisant danser ou voler, le roi leur fait une visite surprise. Affolée, Meshara, sa mère, lui ordonne de ravaler ses mots mais c'est trop tard, elles n'ont pas pu cacher à temps la poupée qui volait. Voulant protéger Lark, Meshara se désigne comme coupable et reçoit aussitôt un coup d'épée de la part du roi. Mais avant de mourir, elle lance une malédiction : le roi perdra son âme tandis que son fils sera perdu au ciel. Elle ordonne aussi à Lark de cacher ses mots, de ne plus jamais parler avant le bon moment. Et pour la protéger, elle prévient son mari que si jamais Lark venait à mourir, il mourrait avec elle.

« Swallow Daughter, pull them in, those words that sit upon your lips. Lock them deep inside your soul, hide them 'til they've time to grow. Close your mouth upon the power, curse not, cure not, 'til the hour. You won't speak and you won't tell, you won't call on heav'n or hell. You will learn and you will thrive. Silence, daughter. Stay alive. »

"Ravale ma Fille, réprime-les, ces mots qui reposent au bord de tes lèvres. Enferme-les tout au fond de ton âme, dissimule-les jusqu’à ce qu'ils puissent grandir. Scelle ta bouche pour ne point jouir de ce pouvoir, ne maudis point, ne guéris point, jusqu'à l'heure fatidique. Tu ne parleras pas, ne raconteras pas, au paradis ou à l'enfer, appel tu ne feras. Tu grandiras puis tu apprendras. Silence, ma Fille. Reste en vie."

Quinze ans plus tard, la malédiction suit toujours son cours. Lark n'a plus jamais prononcé un mot et vit prisonnière au domaine de son père, sous la surveillance de Boojohoni, un troll devenu son confident et son seul ami. Elle vit claquemurée dans le silence et ne rêve que de liberté et d'acceptation.
Le vieux roi Zoltev est également mort et son fils, Tiras, le jeune garçon présent le jour de la mort de sa mère, est devenu roi. Un roi décrié par son conseil et aux prises avec une guerre sans merci contre les Volgars, des hommes-oiseaux cruels aux instincts bestiaux. Un roi qui avait exigé de tous ses seigneurs l'envoi de contingents de soldats pour protéger le royaume. Ce que le père de Lark n'a pas fait. Furieux, Tiras se présente à leur château et pour être sûr d'être obéi, prend Lark en otage et l'emmène avec lui à Jeru. D'abord apeurée, Lark découvre très vite que, bien que prisonnière, elle jouit pour la première fois de sa vie d'une certaine liberté. Elle comprend aussi que Tiras est très différent de son père. Il est surtout le premier avec qui Lark parvient à communiquer par la pensée…

« I had been alone for so long with thousands of words I couldn't express. Now this man, this infuriating, beautiful, man – son of a murderous king – could suddenly hear me as if I spoke. A woman instead of a cage bird. A human being instead of a silent presence in the shadows. And I didn't know how I felt about it. »

"J'ai été seule si longtemps avec ces milliers de mots que je ne pouvais exprimer. Mais désormais, cet homme, aussi horripilant que séduisant - fils d'un roi meurtrier - pouvait soudainement m'entendre comme si je parlais. Une femme plutôt qu'un oiseau en cage. Un être humain plutôt qu'une présence silencieuse dans l'ombre. Et je ne savais qu'en penser."

Encore une fois, la force du roman repose en très grande partie sur la magnifique plume d'Amy Harmon. Comme son héroïne, elle est une fabuleuse Conteuse. Tout est tellement poétique. Les mots sont des murmures à nos oreilles, lyriques et magiques. Nous sommes totalement immergés dans cette atmosphère éthérée et qui pourtant nous semble si réaliste.
Amy Harmon nous offre un récit de Fantasy dans le meilleur sens du terme avec un univers fantastique riche et foisonnant mais assez simple pour que l'on ne se perde jamais ; avec la mise en avant également de grands idéaux : la bataille du Bien contre le Mal, l'acceptation des différences, la loyauté, l'honneur, l'amitié, l'amour… Car c'est aussi d'une vraie romance qu'il s'agit. Une sublime histoire d'amour qui représente une partie essentielle du récit, étroitement imbriquée dans l'intrigue générale qui consiste à sauver le royaume de Jeru et donner une nouvelle place à tous ceux qui sont dotés de pouvoirs magiques, Fileurs, Guérisseurs, Changeurs ou Conteurs.

Dès les premières pages, on s'attache aux personnages, particulièrement charismatiques et qui conservent encore une grande part de mystère. Lark s'est sentie toute sa vie insignifiante, transparente, isolée dans son monde intérieur, avec pour seuls compagnons Boojohoni et les animaux avec qui elle parvient à interagir. Elle rêve de sortir du silence et de l'indifférence qui l'entourent. Elle rêve d'être aimée et de trouver un foyer chaleureux. Et en quittant son père, bien que prisonnière, elle entrevoit pour la première fois les possibilités qui s'offrent à elle. Sauf qu'elle comprend très vite que Tiras est avant tout attaché à son pouvoir et au rôle qu'elle pourra jouer dans la guerre.

« If you run Lark, I will bring you back. I need you, he said without apology.  Jeru needs you. »

"Si tu fuis, Lark, je te ramènerai. J'ai besoin de toi, dit-il sans la moindre excuse. Jeru a besoin de toi."


« What do you want Lark ? He asked again, and his inner elegy was so deafening it pierced my walls. There was something he was hiding from me, something I had not figured out.
I want to be wanted.
He stiffened, and I realized I had let him hear. I had let him in. Just a bit. He was so close, and my need was so loud.
I want you, he said, his voice sharp.

You don't want me. You need me. I am of use. It isn't the same thing. »

"Que veux-tu Lark ? Il répéta sa question et son tourment intérieur était si assourdissant qu'il brisa mes murs. Il me cachait quelque chose, quelque chose que je n'étais pas parvenue à identifier.
Je veux être désiré.
Il se tendit et je réalisai que je l'avais laissé entendre. Je l'avais laissé entrer. Juste un peu. Il était si proche, et ce besoin en moi hurlait tellement.
Je te veux, dit-il d'une voix puissante.

Mais toi tu ne me veux pas. Tu as besoin de moi. Je te suis nécessaire. Ce n'est pas la même chose."

Quant à Tiras, le jeune roi à la chevelure blanche, il parvient à s'emparer totalement de notre coeur. Un grand mystère l'entoure et on se doute dès le tout début de ce dont il s'agit. Il a une personnalité complexe, tiraillée entre l'attirance qu'il ressent pour Lark, sa volonté de se détacher du souvenir monstrueux de son père, de sauver Jeru, de comprendre ce qui lui arrive et de mettre fin à la malédiction.
La relation qu'ils entretiennent est sublime, suivant un rythme parfait, à la fois magique et réaliste.

« You glow, Lark.
His hand climbed back up again and swept over my unbound hair. I swallowed, suddenly close to tears.

Then why does no one see me ?
I see you, he said.»

"Tu brilles, Lark.
Alors pourquoi personne ne me voit ?
Moi, je te vois, dit-il."

« You are easy to overlook. Slim and pale and so quiet. But now that I've studied your soft grey eyes and traced the fine bones of your face, now that I've kissed your pale pink mouth, I don't want to look anywhere else. My gaze is continually drawn back to you. »

"Il est facile de t'oublier. Mince, pâle et si discrète. Mais maintenant que j'ai plongé dans tes doux yeux gris et dessiné le contour de ton visage délicat, maintenant que j'ai embrassé tes lèvres roses, je ne veux plus regarder ailleurs. Mon regard est constamment attiré par toi."

« You chose me because I am of use. But I chose you because I wanted you. All I ever wanted was for you to love me in return »

"Tu m'as choisi parce que je te suis utile. Mais moi je t'ai choisi car je te voulais. Tout ce que j'ai toujours désiré était que tu m'aimes en retour."

« You were no supposed to love me, Lark. I did not set out to make you love me. And I was not supposed to love you. But I do. And it's terrible. »

"Tu n'étais pas censé m'aimer, Lark. Je n'ai rien fait pour que tu m'aimes. Et je n'étais pas censé t'aimer. Mais c'est le cas. Et c'est terrible."

« You said I chose you because you are of use to me. And I did. But know this, Lark. I have loved you every moment of every day, and I will love you until I ceased to be. Man or king, I love you, and I will always love you. »

"Tu as dit que je t'avais choisi parce que tu m'étais utile. Et c'est vrai. Mais sache-le, Lark. Je t'ai aimé chaque moment, chaque jour, et je t'aimerais jusqu'à la fin de ma vie. Homme ou roi. Je t'aime et je t'aimerais toujours."

J'ai tout adoré dans ce roman, particulièrement la première partie où l'on découvre à la fois l'univers et les personnages qui s'offrent à nous. J'ai tellement aimé les premiers temps de la relation entre Lark et Tiras, une Lark qui a soif de connaissances et de mots. C'est tellement beau quand elle comprend qu'elle peut enfin communiquer avec quelqu'un sans avoir à parler.
La seconde partie est différente, davantage dans l'action, les complots et les retournements de situation. Elle n'en reste pas moins aussi addictive et passionnante.

Bref, pari réussi pour Amy Harmon pour sa première incursion dans la Fantasy, ce roman est génial !



Revenir en haut Aller en bas
didilafana

avatar

Messages : 1850
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 30
Localisation : Saône et Loire

MessageSujet: Re: HARMON Amy - The Bird and the Sword   Sam 14 Mai - 22:24

Woua ton avis donne vraiment envie de le lire. Est ce qu'on a une date de sortie pour la VF mais vague style fin d'année, début d'année prochaine? Et est ce que c'est un tome unique ou une trilogie?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Karen
Admin
Admin
avatar

Messages : 11964
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 39
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: HARMON Amy - The Bird and the Sword   Lun 16 Mai - 9:15

C'est sûr que la Collection R va l'acheter mais je tablerai sur 2017 pour une sortie vu que The Law of Moses et The Song of David doivent sortir d'abord en français...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: HARMON Amy - The Bird and the Sword   

Revenir en haut Aller en bas
 
HARMON Amy - The Bird and the Sword
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kanoko Sakurakouji - Black Bird T2
» Like a bird on a wire
» KAMEN RIDER DEN-O - SWORD FORM, PLAT FORM & STRIKE FORM ( PBM-015, 016 & 022 )
» Bis : plus de capacité sur Hot Bird
» zabuza sword

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Romance Paranormale :: Autres Editions-
Sauter vers: