AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 GILMAN Charles - Le collège Lovecraft - Tome 1 : Professeur Gargouille

Aller en bas 
AuteurMessage
Cheshire Cat

Cheshire Cat

Messages : 572
Date d'inscription : 08/11/2012
Age : 36

GILMAN Charles - Le collège Lovecraft - Tome 1 : Professeur Gargouille Empty
MessageSujet: GILMAN Charles - Le collège Lovecraft - Tome 1 : Professeur Gargouille   GILMAN Charles - Le collège Lovecraft - Tome 1 : Professeur Gargouille Icon_minitime1Ven 29 Avr - 8:05

GILMAN Charles - Le collège Lovecraft - Tome 1 : Professeur Gargouille Garg10

Professeur Gargouille
Charles Gilman

Quatrième de couverture:

Matteo fait sa rentrée au collège Lovecraft. Panneaux solaires, écrans tactiles, tablettes numériques… le collège est à la pointe de la technologie ! Mais bientôt, des évènements étranges se produisent. Des rats surgissent des casiers, des élèves disparaissent, et Matteo découvre dans l'immense bibliothèque un passage secret. Quant au professeur de sciences, Garfield Gouille, il se comporte très bizarrement... Aidé d'improbables amis, Matteo va découvrir que le collège Lovecraft cache un secret...
DEMONIAQUE!

Acheter sur AmazonGILMAN Charles - Le collège Lovecraft - Tome 1 : Professeur Gargouille Ir?t=auboueca-21&l=as2&o=8&a=274705151X
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire Cat

Cheshire Cat

Messages : 572
Date d'inscription : 08/11/2012
Age : 36

GILMAN Charles - Le collège Lovecraft - Tome 1 : Professeur Gargouille Empty
MessageSujet: Re: GILMAN Charles - Le collège Lovecraft - Tome 1 : Professeur Gargouille   GILMAN Charles - Le collège Lovecraft - Tome 1 : Professeur Gargouille Icon_minitime1Ven 29 Avr - 8:06

Mon avis:

Matteo rentre au collège Lovecraft, établissement à la pointe de la technologie : piscine, tableaux numériques... Mais il est déçu. Tous ses amis ont été affectés à un autre collège à l'autre bout de la ville.
Mais les préoccupations de Matteo ne vont pas s'arrêter au fait de savoir comment résister aux persécutions de Glenn Torkells, la brute de son enfance, qui, comble de malchance, est présente dans le collège. Car, entre une invasion de rats, un professeur de sciences bizarre et une bibliothèque qui cache un passage secret que personne ne semble connaître à part la mystérieuse Karina Ortiz..., Matteo va très vite se poser des questions et découvrir que le collège Lovecraft n'est pas un collège ordinaire.

Ce qui m'a marquée dans ce livre, du premier coup d'œil, c'est sa couverture qui change d'aspect selon l'angle de vue avec lequel nous l'observons... Ainsi, elle nous dévoile tantôt le visage d'un vieux professeur grincheux, tantôt celui d'une créature démoniaque qui sourit de manière maléfique...
La « couleur » s'annonce donc dès cette couverture et le titre de la série (en hommage à Howard Phillips Lovecraft, génial auteur connu surtout pour ses romans fantastiques et d'horreur avec des créatures telles que Cthulhu et Yog-Sothoth, un clin d'oeil étant fait à ce dernier au cours du livre), il s'agit résolument d'un roman d'horreur... Mais pour enfants, et donc une horreur « limitée ». Point trop de cauchemars à prévoir par conséquent, peut être simplement quelques frayeurs pour un jeune public qui aura l'occasion de s'identifier à l'un des jeunes personnages du livre.

Car, le lecteur est amené à suivre les aventures de Matteo (le personnage principal), Karina et Glenn dans le cadre de ce collège étrange qui dissimule bien des choses.
Matteo entre en première année de collège. Il est triste et un peu perdu, car aucun de ses amis n'a été affecté au même établissement que lui. C'est un personnage intelligent, curieux, un peu méfiant et assez solitaire, du moins au départ.
Karina, elle, semble être au courant de beaucoup de choses concernant le collège et ses mystères. Elle se prend d'affection pour Matteo et va devenir sa première amie au collège Lovecraft, alors même qu'elle ne semble pas y être élève... (le lecteur apprend au cours du roman pourquoi)
Quant à Glenn, c'est une brute qui prend plaisir à persécuter les plus faibles que lui. Il n'est pas très intelligent ni sympathique, mais est doté d'une très bonne mémoire, ce qui sera d'un grand secours à nos jeunes héros à un moment critique de l'intrigue.

Quant aux autres protagonistes, dont certains semblent cacher de lourds secrets, il y a pêle-mêle : Mousse et Tic, le rat qui va « adopter » Matteo (autre personnage qui va s'avérer crucial pour l'intrigue) ; le professeur Garfield Gouille, un homme étrange qui ne semble pas tout à fait humain (le lecteur assiste ainsi à une scène où il dévore une gerbille) ; Sylvie et Sarah Price, deux jumelles qui vont disparaître... et plein d'autres.

Professeur Gargouille est donc le premier tome de la série Le collège Lovecraft (série qui compte quatre tomes à ce jour). C'est un ouvrage qui compte un peu moins de 180 pages, ce qui en fait un livre assez court et rapide à lire, d'autant qu'il bénéficie d'une intrigue simple et bien ficelée ainsi que d'une écriture accessible au jeune lecteur (du fait de l'aspect un peu horreur de l'ouvrage, je le déconseillerai cependant aux moins de 8 ans) : pas de phrases trop longues, de mots trop compliqués... (les seuls qui le sont ne veulent rien dire en soi, mais constituent des allusions à des créatures issues des livres de l'auteur de romans fantastiques qui a donné son nom à la série)

En tant que lecteur adulte, j'ai certes pu trouver des choses trop faciles, mais il ne faut pas oublier qu'il s'agit d'un roman jeunesse et qui ne doit pas être trop complexe. Mon principal regret après cette lecture est simplement que beaucoup de choses ne sont pas dites et, la série ayant l'air partie pour durer, j'espère seulement en voir la fin un jour sans qu'elle ne traîne trop en longueur (il me semble que cela pourrait décourager les lecteurs)
Revenir en haut Aller en bas
 
GILMAN Charles - Le collège Lovecraft - Tome 1 : Professeur Gargouille
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Aïvar, Charles] Axis Mundi
» [chronique] Blackhole de Charles Burns
» H.P.LOVECRAFT (1890-1937)
» LES DOLCE (Tome 1) LA ROUTE DES MAGICIENS de Frédéric Petitjean
» [Signol, Christian] Ce que vivent les hommes - Tome 2: Les Printemps de ce monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Young Adult / Jeunesse :: Bayard Jeunesse-
Sauter vers: