AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 TONLET Joseph Lance - Tourments et dénis - Tome 1 : le jouet de Grif

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ysaline Fearfaol

avatar

Messages : 407
Date d'inscription : 22/01/2016
Age : 50
Localisation : Lorraine

MessageSujet: TONLET Joseph Lance - Tourments et dénis - Tome 1 : le jouet de Grif   Mer 3 Fév - 11:00

Tourments et dénis tome 1 : le jouet de Grif

Joseph Lance Tonlet

Quatrième de couverture :

Grif croit qu’il va rester puceau toute sa vie. Après tout, qui voudrait de lui ? Comment quelqu’un pourrait-il trouver, un homme avec un engin plus petit que la moyenne, digne de son amour ?
Ce qu’il n’avait pas prévu, ce sont les deux hommes extraordinaires qui ont changé sa vie. Après être entré à l’université, il rencontre Tate, son joyeux colocataire. Des années plus tard, Tate n’étant plus qu’un souvenir, Wes, un magnifique ex-marine rude qui possède sa propre société de sécurité entre dans sa vie.
Les deux hommes procurent à Grif une vie émaillée de plaisirs, de douleurs et de dénis tout en le forçant à voir sa propre valeur, en dépit de sa taille et de ses insécurités.

Lien Amazon

Revenir en haut Aller en bas
http://fearfaolysaline.canalblog.com/
Ysaline Fearfaol

avatar

Messages : 407
Date d'inscription : 22/01/2016
Age : 50
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: TONLET Joseph Lance - Tourments et dénis - Tome 1 : le jouet de Grif   Mer 3 Fév - 11:06

Un vrai coup de coeur pour ce livre à la fois chaud et poignant...  coeur

Mon avis :

Sujet très difficile traité dans ce livre, puisque le héros a la terrible malchance d’être doté d’un micropénis. Quand on sait le rapport que les hommes ont avec leur sexe, on imagine aisément ses tourments... Grif est totalement persuadé que personne ne voudra jamais de lui, il refuse de se montrer nu devant un homme et va de relations sans lendemain à d’autres relations sans lendemain, où il donne sans jamais accepter de recevoir. J’ai eu vraiment mal pour lui, car quand on le découvre, on ne peut que l’aimer.

Alors oui, le sujet est dur, les relations entre Grif et Tate très particulières, puisque Tate, qui officiellement en hétérosexuel (moi je dirais plutôt bi et en tout cas d’une certaine façon amoureux de Grif bien qu’il ait une petite amie) s’offre à Grif chaque fois qu’il le désire lorsqu’ils sont seuls tous les deux. Il est le premier à découvrir le besoin de Grif d’être rabaissé et humilié, comme s’il voulait se punir lui-même de ce corps qui n’est pas conforme à ce qu’il devrait être.

Et lorsque Grif rencontre Wes, sa vie bascule une nouvelle fois. Immédiatement tombé amoureux de lui, Wes lui offre son premier baiser. C’est un moment très fort du livre, un moment particulièrement émouvant qui met les larmes aux yeux. La relation entre Grif et Wes est belle et forte, empreinte d’amour et de respect, même si Wes domine — car leurs relations sont clairement des relations SM, qui jouent essentiellement sur l’aspect psychologique plus que sur l’aspect douleur. Wes donne à Grif ce qu’il veut : il l’humilie comme il désire l’être, mais en ayant toujours très peur d’aller trop loin et de le perdre. Il y a d’ailleurs un moment très fort et très émouvant, où Wes interrompt de lui-même leur jeu pour s’assurer qu’il reste bien dans les limites qu’ils se sont fixées.
En bref, un livre à lire absolument. Trop hâte de lire le tome 2 !!!

À noter aussi qu’il est écrit par un homme, gay de surcroît, ce qui change vraiment des livres écrits par des femmes.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://fearfaolysaline.canalblog.com/
Karen
Admin
Admin
avatar

Messages : 11840
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 38
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: TONLET Joseph Lance - Tourments et dénis - Tome 1 : le jouet de Grif   Mer 3 Fév - 11:23

Un roman qui aborde un sujet très difficile avec beaucoup de pudeur et de sensibilité. Certains passages n'en restent pas moins très durs à lire émotionnellement et incroyablement émouvants...

Grif a vécu une enfance heureuse jusqu'à ce jour décisif, dans les vestiaires du collège, après son cours de sport, où il s'est rendu compte pour la première fois que son sexe n'était pas normal, bien plus petit que la moyenne. Et s'il avait encore le moindre doute à ce sujet, le regard empli de pitié que lui a lancé l'un de ses camarades était lui sans équivoque. Dès lors, Grif a fui toutes les situations où il aurait pu se déshabiller et reste persuadé qu'il restera puceau toute sa vie. Plutôt mourir que de se déshabiller devant quelqu'un.
A la fac, il va rencontrer Tate avec qui il va vivre en colocation. Et un soir, alors que la situation dérape, Grif se retrouve à faire une fellation à son meilleur ami. Un moment fabuleux qu'il savoure tellement que cela en devient une habitude. Et lorsque Tate meurt brutalement à la suite d'un accident, Grif se retrouve seul bénéficiaire d'une immense fortune.
Devenu homme d'affaire riche et influent, il cache honteusement le fait qu'il paye des hommes pour qu'ils le laissent les toucher. Jusqu'à ce qu'il rencontre Wes, à qui il va se dévoiler complètement et avec qui il va vivre une histoire d'amour bien peu commune...

Ce roman aurait pu être un énorme coup de coeur s'il n'avait pas été construit de façon complètement décousue. Comme si l'auteur, après avoir écrit son histoire, l'avait découpée en petits morceaux et les avaient ensuite mis bout à bout sans se soucier d'un quelconque ordre chronologique. Il s'agit d'une suite d'épisodes qui confondent passé lointain, proche et présent, en commençant par la relation particulière qui unit Wes et Grif, une relation faite de domination et d'humiliation qui nous retourne le coeur et qu'on ne parvient à comprendre qu'à la fin. Trop tard à mon goût pour ne pas avoir envie de tuer Wes pour ses paroles et ses actes.
La construction du roman est certes originale mais le sujet traité est si sensible qu'il aurait mieux valu à mon sens offrir un récit classique, linéaire, qui aurait permis au lecteur d'avoir toutes les clés en main pour mieux comprendre la relation de Wes et Grif.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ysaline Fearfaol

avatar

Messages : 407
Date d'inscription : 22/01/2016
Age : 50
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: TONLET Joseph Lance - Tourments et dénis - Tome 1 : le jouet de Grif   Mer 3 Fév - 11:27

J'avoue que la construction du roman ne m'a pas gênée du tout sourie . Mais bon, il faut dire que j'aime bien ce genre de récits, avec des allers-retours entre passé et présent donc je suppose que ça aide wink .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://fearfaolysaline.canalblog.com/
lena polskaia

avatar

Messages : 195
Date d'inscription : 11/02/2014
Localisation : NICE

MessageSujet: Re: TONLET Joseph Lance - Tourments et dénis - Tome 1 : le jouet de Grif   Mer 3 Fév - 12:35

Voilà un roman MM qui sort des sentiers battus ! Impossible de louper les warnings « BDSM/humiliation/pour public averti », et ils ont leur raison d'être, mais bon sang, ce livre est tellement, tellement plus que juste du BDSM et de l'humiliation ! Un peu à l'image de Chiot, de SJD Peterson, ou de Une autre voie, d' Anna Martin, l'exposition du côté sombre du sexe entre hommes n'est que le reflet de l'exploration des tréfonds de l'âme humaine, et ici, du terrible complexe de Griff a propos de son « jouet ».

Le roman s'ouvre de nos jours, avec une scène assez chaude dans un restaurant, entre Griff et son amant Wes, et nous met tout de suite dans le bain. Griff est humilié, et on se sent mal avec lui, pour lui, et on voudrait détester l'homme qui le fait souffrir. L'humiliation, c'est vraiment pas mon truc et c'est sans doute ce que je comprends le moins dans les rapports D/s. Mais très habilement, dans un jeu de passé/présent qui fonctionne comme un miroir, l'auteur va peu à peu décortiquer, expliquer, justifier ce que Griff accepte, ou plus exactement ce qu'il réclame.

Tout a commencé lors de son entrée au collège. Griff, adolescent de 13 ans bien dans sa tête et ses baskets, confiant, et inconditionnellement aimé par son père, découvre dans les douches qu'il a un petit pénis. Bien plus petit que celui des autres. C'est un cataclysme qu'il subit ce jour là, un tsunami qui emporte tout. Il se replie sur lui-même, s'interdisant tout contact avec les autres et se jurant de ne jamais se montrer nu à qui que ce soit, pour ne plus jamais voir ces regards plein de moquerie ou de commisération. Quitte à vivre comme un moine. Deux hommes, deux rencontres, vont changer sa vie. Avec Tate, son colocataire à l'université, Griff va découvrir pour la première fois l'amitié. Mais aussi le sexe, car si Tate est hétéro, il accepte bien volontiers que de sa bouche ou de ses mains, Griff s'occupe de lui, et Griff y prend grand plaisir aussi.
Je dois dire que Tate m'a parfois un peu agacé : c'est bien pratique d'invoquer son hétérosexualité pour ne pas rendre ce qu'il reçoit. Malgré tout, cette amitié amoureuse va aider Griff à s'ouvrir, et lui apporter beaucoup.

Quelques années plus tard, Griff rencontre Wes, et ce qui n'aurait du être qu'un coup du soir anonyme se transforme en grand amour. Premier baiser, première fois, premiers échanges amoureux... Wes comprend Griff comme personne ne l'a jamais fait. Et il a ses propres démons, qui s'accordent à ceux de Griff.

On voit peu à peu ce couple exceptionnel se former, se construire, se solidifier, cimenté par la confiance et l'amour, chacun répondant aux besoins de l'autre. Alternant entre le côté lumineux de leur amour, et le côté sombre de leurs âmes blessées. Entre sexe vanille et chocolat. Quand le besoin de domination et la cruauté de Wes s'unissent aux larmes de Griff, et au plaisir qu'il prend à être humilié avec son « petit jouet ». Transformant ainsi le complexe mutilant sa vie en un simple jeu sexuel, qui lui permet de s’épanouir dans une relation amoureuse aussi forte et passionnée que tendre et douce, emplie de confiance et de respect.

Bref, ce roman est parfois dérangeant avec les scènes « chocolat », bouleversant sur son coté « vanille », et passionnant pour sa manière de décortiquer l’âme de Griff. C'est aussi et surtout une très belle histoire d'amour. Sauf à ce que vous soyez résolument et totalement allergique au BDSM, je vous le conseille. Et j'ai hâte d'en découvrir d’avantage sur les démons de Wes avec le tome 2.

4,6/5
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TONLET Joseph Lance - Tourments et dénis - Tome 1 : le jouet de Grif   

Revenir en haut Aller en bas
 
TONLET Joseph Lance - Tourments et dénis - Tome 1 : le jouet de Grif
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Delaney, Joseph] The Wardstone Chronicles - Tome 5: L'erreur de l'épouvanteur
» L'épouvanteur, tome 1 : l'Apprenti Epouvanteur - Joseph Delaney
» La saga de L'Epouvanteur de Joseph Delaney
» [Delaney, Joseph] The Wardstone Chronicles - Tome 1: L'apprenti épouvanter
» [Delaney, Joseph] The Wardstone Chronicles - Tome 2: La malédiction de l'épouvanteur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: M/M Romances (Gay) :: M/M Romances VF :: Romances contemporaines :: Erotique-
Sauter vers: