AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 VITELLI Karine - Mes pas de velours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
coraline
Modérateurs
Modérateurs


Messages : 5011
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 35

MessageSujet: VITELLI Karine - Mes pas de velours   Mar 2 Fév - 16:16



Mes pas de velours
Karine Vitelli

Sortie le 2 novembre 2015 aux Editions Alexandra de Saint-Prix

Quatrième de couverture :

Valentina rêve de faire carrière dans la danse et pour financer son projet enchaîne plusieurs emplois, dont celui de danseuse dans un night-club.
Orpheline, elle a beaucoup de mal à faire confiance et ne veut pas s'attacher. Les barrières qu'elle s'est dressées la protègent mais la détruisent aussi. Son caractère entier va lui valoir de nombreuses péripéties dans le monde mafieux de la nuit. La rencontre avec le ténébreux Hent et l'impitoyable Still font basculer sa paisible existence. Elle est loin de se douter que ces deux hommes vont la changer à jamais.
Va-t-elle se brûler les ailes à tout jamais, sans pouvoir revenir en arrière ?

Acheter sur Amazon
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/index.php
coraline
Modérateurs
Modérateurs


Messages : 5011
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 35

MessageSujet: Re: VITELLI Karine - Mes pas de velours   Mar 2 Fév - 16:17

Mon avis

Valentina rêve de vivre de sa passion, la danse, c'est pourquoi elle cumule les emplois. Dame de compagnie, serveuse puis danseuse le soir dans un night club. C'est une vie très bien organisée et sans histoire que mène Valentina jusqu'à sa rencontre avec Mr Hent, son patron au club À pas de velours. Intense, énigmatique, parfois colérique mais terriblement attirant, Valentina préfère fuir ce qu'elle ressent en sa présence car c'est pour elle signe de souffrance de s'attacher à quiconque. Pourtant le danger est ailleurs, car Still, l'ennemi de Hent, sent qu'il a enfin trouvé en Valentina le moyen d'atteindre son rival...

Un belle voiture, un beau costume, une attitude un peu glacial, Mr Hent se montre également autoritaire et arrogant. Très cliché me direz-vous ? Au début ça l'est, mais quand on apprend à le connaître, il est loin d'être ce stéréotype de l'homme riche et prospère en affaires au passé douloureux. En fait il garde la tête froide surtout quand il s'agit de son travail mais c'est un homme d'une grande sensibilité qui n'a pas peur d'aimer ni de construire une famille. En revanche, Hent est animé par un puissant besoin de vengeance envers la famille Still. Il a ses raisons et fait donc tout son possible pour les détruire. Alors quand Still prend pour cible Valentina, il se jure de la protéger et d'en finir une bonne fois pour toute avec lui.
Depuis le début il est totalement sous le charme de cette jeune femme si têtue et impertinente mais il prend vite conscience qu'il doit y aller tout en douceur avec elle au risque de l'éloigner. Il se montre alors très réservé et patient envers notre héroïne, et on l'adore pour ça. Il lui laisse le temps et l'espace dont elle a besoin. Lui prouve qu'elle peut lui faire confiance et qu'il n'a aucune envie de lui faire le moindre mal. Hent lui apprend très naturellement et tout en douceur à ne plus avoir peur en l'amour...

En effet, Vanlentina s'interdit de s'attacher aux gens et d'aimer depuis qu'elle a vécu un drame lorsqu'elle était plus jeune. Elle connaît dorénavant l'abandon, la perte et la douleur, et ne veut plus jamais ressentir cela. C'est donc une jeune femme avec des fragilités et des peurs mais elle ne se laisse pas démonter pour autant. Elle a son petit caractère notre héroïne et a en outre un objectif très clair : devenir chorégraphe et ouvrir un cabaret. Mais pour cela il faut des financements et pas mal d'argent. C'est pourquoi elle cumule plusieurs boulots. Mais quand elle ressent des sentiments contradictoires pour son patron, sa vie devient vraiment compliquée et chaotique. Leur rencontre est d'ailleurs chargée de tensions et de colère. Regards noirs, paroles acerbes, incompréhension et désir deviennent leur quotidien dès qu'ils sont dans la même pièce. Mais elle a beau le nier, et même si son comportement l'agace, elle est aussi totalement subjuguée et envoûtée par cet homme si charismatique.

Notre héroïne se met dans une situation dangereuse dès lors qu'elle rentre en contact avec Still, un mafieux que rien n'arrête. C'est une terrible erreur qu'elle commet et qu'elle aurait pu éviter avec un peu de bon sens. Car en plus de se retrouver dans une impasse, notre couple passe ensuite par des moments difficiles. Entêtements, sentiments refoulés, besoin de protéger, esprit de vengeance ; tout ça ne fait vraiment pas bon ménage. C'est un combat sur tous les fronts que Hent et Valentina doivent mener...
Il y a ainsi une jolie romance, des moments tendres et émouvants et un peu de suspense, un cocktail fort plaisant. J'ai vraiment apprécié les personnages, tant principaux que secondaires. L'histoire est mignonne à suivre, elle est belle et sincère. C'est le tout premier roman de l'auteure et bien que j'ai passé un très bon moment avec ce récit il y a des petites choses, à mon sens, à revoir. Il reste encore pas mal de coquilles dans le texte et des répétitions (pour les répétitions, c'est surtout dans le premier tiers du livre en fait car après ça va mieux). Parfois, il s'écoule un certain temps entre deux scènes et ce n'est pas assez marqué, ce qui peut gêner le lecteur. Je trouve aussi qu'il aurait été très intéressant d'approfondir les moments entre Mam Yvette – la dame dont s'occupe Valentina – et notre héroïne afin d'accentuer l'attachement entre elles qui a en outre une certaine importance par la suite dans l'histoire. Il en va de même pour sa passion pour la danse et son désir de devenir chorégraphe. Il aurait été tellement plaisant de la voir un peu plus s'entraîner, la voir s'immerger dans ce monde à force de détails pour qu'on le soit nous aussi.

Une romance avec quelques faiblesses mais très agréable à suivre !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/index.php
 
VITELLI Karine - Mes pas de velours
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Velours
» [Tuil, Karine] Six mois, six jours
» vinyl "texture velours " ?
» [Reysset,Karine] Comme une mère
» Karine Giebel - Jusqu'à ce que la mort nous unisse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Romans Contemporains :: Autres éditions-
Sauter vers: