AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 REYNOLDS Abigail - Avec ou sans Mr Darcy

Aller en bas 
AuteurMessage
Cheshire Cat

avatar

Messages : 530
Date d'inscription : 08/11/2012
Age : 34

MessageSujet: REYNOLDS Abigail - Avec ou sans Mr Darcy   Mar 12 Jan - 19:29



Avec ou sans Mr Darcy
Abigail Reynolds

Quatrième de couverture:

Un nouveau scandale guette les Bennet : Lydia, la plus jeune sœur de la famille, s'est livrée à Mr Wickham et s'est enfuie à son côté ! Extrêmement troublée par cette terrible nouvelle, Elizabeth, dans sa hâte, se confie à Mr Darcy. Toutefois, elle refuse obstinéement son aide et, plus encore, toute idée de mariage avec lui, malgré les allusions de ses proches. En effet, elle craint que l'affection que ce dernier lui témoigne de plus en plus ouvertement ne puisse résister à cet esclandre. Déterminée à mettre de côté ses sentiments pour Darcy plutôt que d'associer son nom à cette situation choquante, Elizabeth espère se débrouiller seule pour sauver l'honneur de sa famille. Mais y parviendra-t-elle sans lui... ?

Acheter sur Amazon

Revenir en haut Aller en bas
Cheshire Cat

avatar

Messages : 530
Date d'inscription : 08/11/2012
Age : 34

MessageSujet: Re: REYNOLDS Abigail - Avec ou sans Mr Darcy   Mar 12 Jan - 19:40

Mon avis:

Darcy vient de rejoindre Elizabeth Bennet à l'auberge dans laquelle elle séjourne avec son oncle et sa tante près de Pemberley, lorsqu'il apprend de la bouche de celle qu'il aime que Lydia, la plus jeune sœur de cette dernière, s'est enfuie avec un des hommes qu'il déteste le plus au monde : l'ignoble Wickam, celui-là même qui a failli jeter le déshonneur sur sa sœur Georgiana ! Mais cela ne l'arrêtera pas dans sa tentative de conquérir Elizabeth, qui pense-t-il, a commencé à revoir son opinion de lui.
Cette dernière l'admet volontiers, mais elle se refuse à l'épouser, bien qu'encouragée par son entourage, de peur de l'entraîner dans l'esclandre que ne manquera pas de provoquer la conduite de Lydia, une fois que le « monde » en aura connaissance.
Qu'adviendra-t-il donc de ces deux âmes que le sort a rapproché pour finalement les éloigner ?

Si je puis me permettre le terme, ce livre ne casse pas trois pattes à un canard. Quand bien même il ne constitue pas la plus mauvaise des réécritures de romans de Jane Austen que j'ai pu lire (j'en ai découvert de sacrément mauvais, mais certains heureusement n'ont pas été traduits à ce jour), je dois dire que je l'ai trouvé trop long (environ 280 pages alors que le récit ne commence qu'à la fuite de Lydia !) avec des passages assez casse-pieds à lire et des personnages assez dénaturés par rapport au roman d'origine. À la limite, cela m'aurait moins dérangée si le livre avait constitué une adaptation d'Orgueil et Préjugés et non pas une réécriture un peu inutile d'une partie du roman d'origine. En effet, sans trop en dévoiler, le récit colle à l'histoire originale avec simplement des personnages plus « libertins » (même s'ils gardent une manière vieillotte de parler, ce qui jure avec leur comportement)

Ceci dit, pour parler du récit en lui-même, Elizabeth est presqu'entièrement séduite par Fitzwilliam Darcy, mais continue cependant à lui refuser le mariage car elle ne veut pas l'entraîner dans la disgrâce qui guette sa famille suite à la conduite de sa sœur Lydia.

Fort heureusement Fitzwilliam va pouvoir compter sur le soutien sans faille des Gardiner, qui, après l'avoir surpris Elizabeth et lui dans une situation compromettante à l'auberge près de Pemberley, questionnent ses intentions, puis, convaincus, lui apportent toute l'aide qu'ils peuvent lui apporter. Grâce à leur appui, ainsi qu'à celui de Jane qui va épouser son ami Bingley, Elizabeth se laisse convaincre comme en attestent certains échanges épistolaires.

Cependant, d'humeur rancunière et un peu farceuse, elle cache ce développement à sa famille, car ceux-ci ayant découvert un poème que lui a dédié Fitzwilliam mais signé seulement de ses initiales l'ont questionnée (ils pensent à tort qu'il s'agit de Frederick Denny, celui-là même qui a aidé à cacher la fuite de Lydia) Puis après quelques temps, Elizabeth le révèle à son père mais sans compter le dire à sa mère... Cette partie-là a constitué l'un des rares moments assez sympathiques du livre, le reste étant sans vraie saveur.

Les personnages gardent approximativement le caractère qui est le leur dans le roman d'origine à ceci près que, comme évoqué plus haut, ils sont plus « libertins »... mais j'avoue que l'idée d'un Darcy aussi transi d'amour que dans Avec ou sans Mr Darcy ne m'a pas convaincue et il en est de même pour Elizabeth qui, quoiqu'un peu farceuse, semble avoir perdu une partie de sa combativité toute en légèreté.

Bref, je ne suis pas convaincue par cette relecture partielle d'Orgueil et Préjugés et vais probablement, pour la peine, relire ce dernier.
Revenir en haut Aller en bas
 
REYNOLDS Abigail - Avec ou sans Mr Darcy
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avec ou sans Mr Darcy ? d'Abigail Reynolds
» Avec ou sans mouche?
» Avec ou sans aile, mon premier recueil
» Ou avec, ou sans toi (poème miroir)
» Filtre UV - Qualité des photos avec ou sans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Romance Historique :: Romans Historiques-
Sauter vers: