AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 CROWNOVER Jay - BAD - Tome 1 : Amour Interdit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Karen
Admin
Admin
avatar

Messages : 11840
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 38
Localisation : Paris

MessageSujet: CROWNOVER Jay - BAD - Tome 1 : Amour Interdit   Mer 23 Déc - 8:22



BAD - Amour Interdit
Jay Crownover

&H
Sortie le 9 mars 2016

Quatrième de couverture :

"Je m'appelle Shane Baxter. Mais tout le monde m'appelle Bax. Je suis un voleur. Vous avz une copine ? Je vous la piquerai. Une belle bagnole tout juste retapée ? Je vous la piquerai. Des appareils électroniques très chers que vous croyez à l'abri dans un coffre ? Je viendrai et je vous les piquerai. Par que. de toute façon. vous n'en avez pas besoin."

Le quartier gangrené de vices de The Point tremble. Bax vient de sortir de prison, et son ombre menaçante plane sur tous les habitants. Car il a bien l'intention de se venger pour les cinq années perdues derrière les barreaux. Cinq années sacrifiées au nom de l'amitié, au nom de Race, celui qu'il considérait comme son frère. Mais quand Dovie, une rousse volcanique aussi surprenante que déterminée, fait irruption sur son chemin pour l'aider à retrouver Race, les plans de Bax sont perturbés. Les filles, il les enchaîne comme les clopes - vite consommées, vite jetées - mais celle-là lui fait un truc bizarre. Comme un serrement au coeur. Alors, même s'il sait qu'il joue avec le feu, il décide de la laisser entrer dans sa vie. Une vie de sang et de cendres, qui va bientôt s'embraser...


Lien Amazon


Revenir en haut Aller en bas
Walkyrie

avatar

Messages : 3346
Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 33
Localisation : Sud Clermont

MessageSujet: Re: CROWNOVER Jay - BAD - Tome 1 : Amour Interdit   Mer 23 Déc - 10:49

Intéressant !
Revenir en haut Aller en bas
http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Karen
Admin
Admin
avatar

Messages : 11840
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 38
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: CROWNOVER Jay - BAD - Tome 1 : Amour Interdit   Ven 8 Jan - 6:07

Mon avis :

Jay Crownover a su s'imposer ces dernières années sur la scène de la romance New Adult en proposant des héros sombres, tatoués et malmenés par la vie. Après le succès de sa série des Marked Men, Jay Crownover a voulu proposer quelque chose de nouveau, aussi bien dans l'atmosphère que le genre, tout en conservant sa marque : du New Adult tatoué. C'est ainsi qu'est né Welcome to the Point, BAD dans sa version française, une série que l'auteure elle-même a présenté comme du Romantic Suspense New Adult, beaucoup plus sombre et plus trash que ce qu'elle a pu faire jusqu'à présent.
Et Jay Crownover prend bien soin de le préciser dès l'introduction :
« Beaucoup de gens me disent que mes personnages masculins sont des bad boys. Ces gens se trompent. Il est vrai que les hommes que je décris sont souvent grande gueule, arrogants et couverts – à des endroits improbables – de tatouages et de piercings ; mais selon moi, ça ne fait pas d'eux des bad boys. Au contraire, cela les définit comme des mecs bien dans leur peau, qui vivent selon leurs propres règles. Des mecs qui ont quelque chose à dire. Dans ce livre j'ai eu envie d'un personnages qui soit un vrai bad boy, quelqu'un de sombre, de vraiment dangereux. L'idée de donner corps à un antihéros qui vit du mauvais côté de la barrière et assume fièrement sa part d'ombre et les choix qu'il a dû faire m'a tout de suite emballée. Ainsi est né Shane Baxter. Un type pas facile à aimer et avec lequel il n'est pas simple de sympathiser. Bref, un dur, quoi. Mais quelle fille pourrait tomber amoureuse d'un type de ce genre ? »
C'est ce que nous découvrons dans ce premier tome...

Shane Baxter, surnommé Bax, est né et a grandi dans The Point, un quartier mal-famé, marqué par la pauvreté et le crime. Dès son plus jeune âge, il a dû se débrouiller pour obtenir ce qui lui manquait, et pour cela, rien de mieux que le vol. Mais à 18 ans, quelque chose tourne mal et il se retrouve en prison pour cinq ans.
Le roman débute alors que Bax sort de prison. Endurci, il ne craint rien ni personne et tous sont persuadés que de simple délinquant il est devenu un criminel en puissance. Ce que Bax ne nie pas. Son crâne rasé, ses cicatrices, ses tatouages, ses yeux noirs et pénétrants font froid dans le dos et fuir les plus téméraires. Mais pour l'instant, Bax ne se concentre que sur une mission : retrouver Race, son meilleur ami, celui qui pourtant l'a vendu et à cause de qui il s'est retrouvé en prison pour un crime qu'il n'a pas commis. Seulement Race semble avoir disparu de la surface de la Terre et tous les chefs mafieux de The Point semblent vouloir le retrouver pour le tuer. Bax doit donc mener l'enquête, comprendre ce que Race a fait ces dernières années et trouver où il se cache. Une première piste s'offre rapidement à lui : Race traînerait avec une fille de The Point qui travaille dans un restaurant miteux. Bax la repère assez facilement et se retrouve face à une jeune rousse des plus ordinaires qui porte des vêtements informes. Pas le genre de Race. Pas le genre de qui que ce soit en fait. Mais Dovie est en fait la jeune sœur de Race et elle entend bien tout faire pour retrouver et protéger ce frère qui l'a sorti de la misère il y a cinq ans. Et peu importe si Bax la terrifie et fait tout pour l'éloigner de lui et de l'enquête...

Comme la plupart des romans New Adult, celui-ci se présente sous une alternance de chapitres entre Bax et Dovie. Et dès les premières pages nous sommes un peu troublés par le style du roman. C'est Bax qui s'exprime et l'auteure a pris le partie de lui donner vie non seulement dans les dialogues mais aussi dans le récit. C'est donc familier, simpliste (aucune négation), vulgaire et va toujours à l'essentiel. Bax lui-même nous avoue qu'il n'a été que peu à l'école, qu'il n'a pas fini le lycée et qu'il sait à peine lire et écrire. Un style donc en adéquation avec ce qu'il est. Passés les premières pages, on parvient à passer outre et à entrer complètement dans l'histoire.
Une histoire assez classique : un Bad Boy qui tombe amoureux d'une gentille fille innocente et qui fait tout pour s'en éloigner par peur de la « contaminer » et la détruire. Cela n'en reste pas moins follement addictif. Malgré les clichés et les exagérations qui nous font sourire, on se surprend à suivre avec avidité l'évolution de la romance, à chercher à comprendre ce qui est arrivé à Race, à prendre la mesure de tous les personnages de The Point.

« Il y a deux trucs sur lesquelles je suis particulièrement exigeant : ma caisse et les filles.
Je les choisis faciles à manoeuvrer et pas trop compliquées,
et tu corresponds à aucune de ces deux catégories, Red.
Même si j'ai besoin de tirer un coup vite fait, je m'encombre pas d'une meuf difficile. »

On comprend aussi très vite que Jay Crownover tient vraiment à montrer au lecteur que son héros est un Bad Boy, un vrai de vrai, un gros dur qui craint et qui s'assume. Nous avons donc droit à une succession de réflexions allant dans ce sens, combinés à de multiples combats. Entre les combats illégaux auxquels il participe pour gagner de l'argent et des informations et tous les malfrats qui s'en prennent à lui, Bax est sans cesse couverts de bleus et de plaies. Ça tombe bien, Dovie est là pour jouer les infirmières.
La relation entre les deux héros suit cette même logique. Nous sommes dans The Point, un quartier sombre, mal-famé et violent qui donne parfois une atmosphère glauque au roman. Un lieu dans lequel le sexe est consommé vite fait, souvent tarifé. Il n'est donc pas question de douceur entre Bax et Dovie, du moins pas au début. C'est passionné, fusionnel, torride, d'une sensualité violente, très charnel. Une intensité telle qu'elle en effraie Bax qui n'a jamais rien connu de tel. Il ne comprend pas pourquoi cette rouquine le perturbe autant. Un cas de conscience que partage Dovie. Tout son entourage la met en garde contre Bax et pourtant, sans jamais se voiler la face, elle est persuadée qu'il y a davantage en lui que ce que tout le monde voit. Elle perçoit sa gentillesse, sa générosité, sa loyauté envers ceux qu'il aime même si ceux-ci se limitent à deux personnes. Elle veut être sa rédemption, son futur.

« Mon corps, c'est un peu comme une carte routière. Dessus, on peut suivre le trajet d'une vie pas super-calme, marquée par les coups et la douleur. Mes côtes sont barrées d'une grosse cicatrice due à un accident de vélo quand j'avais dix ans. Tout le long de mon biceps, on peut en voir une autre que je me suis faite à mes débuts en défonçant une vitre de voiture à main nue. Dans mon dos, j'en une belle qui va avec celle de mon crâne ; ces deux-là viennent de la seule et unique fois où j'ai pas été assez rapide pour échapper à un flic et sa matraque. Et puis, il y a mes tatouages : un grand logo V8 classique sur le ventre ; mon surnom – BAX- écrit en grosses lettres entre mes omoplates ; une fille à poil en train de chevaucher une bougie d'allumage sur mes côtes. Et à un endroit privé, réservé aux meufs, on peut voir une paire de drapeaux en damier, mais si vous les voyez, c'est que vous avez atteint la ligne d'arrivée. »

L'auteure prend aussi le temps de nous présenter ceux qui seront les héros des prochains tomes : Race, qu'on n'entrevoit physiquement qu'à la fin, et Titus, officier de police et demi-frère de Bax. Un quatrième tome est également prévu pour la fin 2016 et devrait inaugurer une nouvelle trilogie. Il aura pour héros Nassir, le patron du club qui organise des combats clandestins.

Au final, un premier tome que j'ai beaucoup aimé même si ce n'est pas un coup de cœur à cause des descriptions parfois trop caricaturales qui ne sonnent pas toujours justes. Je ne m'en suis pas moins régalée...



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Founa
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 4359
Date d'inscription : 05/04/2012
Age : 30
Localisation : Perdue dans une histoire

MessageSujet: Re: CROWNOVER Jay - BAD - Tome 1 : Amour Interdit   Jeu 12 Mai - 17:10

Mon avis

Bax est l’archétype du Bad boy, pas dans le genre romantique. Non, il trempe dans plusieurs trucs illégaux et il est loin d’être repentant. Surtout après avoir été trahi par son seul et meilleur ami Race et avoir pris 5 ans de taule. Il sort de prison avec la détermination de retrouver Race et enfin comprendre ce qui c’est passé cette fameuse nuit où tout est parti en vrille. Mais Race a disparu laissant derrière lui une petite sœur, Dovie, qu’il n’avait pas, avant que Bax aille en prison. Quand Dovie rencontre Bax, elle sait qu’elle a à faire à un mec plus que dangereux, plus que son physique ou son expression ce sont ses yeux qui le lui disent. Toutefois, elle n’a pas le choix, elle doit faire confiance à son frère et se mettre sous la protection de Bax. Dire que Bax n’est pas content serait un euphémisme, mais tant qu’il n’aurait pas tiré toute cette histoire au clair il doit supporter Dovie. Une fille quelconque qui fait tout pour passer inaperçue et est trop gentille, donc pas une fille pour lui malgré tout ce qu’il peut ressentir. Et c’est exactement ce dont Dovie essaie de se convaincre de son côté. Elle ne veut pas attirer l’attention et être avec Bax serait tout le contraire de faire profil bas. De plus, Bax ne peut se permettre de relâcher son attention, en plus de trouver Race il doit aussi faire face à Novak, le gangster pour qui il travaillait et qu’il s’est juré de faire tomber. Mais l’amour ne prévient pas quand il nous tombe dessus et le malheur non plus.

En introduction, on a un avertissement de l’auteur, sur le langage du roman et la nature de la série. Elle traite de véritable Bad Boy dans le vrai sens du terme, des criminels purs et durs. Et dans ce premier tome, le langage est loin d’être soutenu à l’image de notre personnage principal. Si ce n’est l’avertissement de l’auteur, on aurait hésité à continuer la lecture, mais assez vite on aurait compris qu’avec Bax c’était normal que ce soit ainsi. Et à cause de cela, le roman n’en est que plus intrigant.
Bax n’a pas eu les bonnes cartes en main dès le début. Il est né à The Point une ville malfamée où le crime est la loi. Dès l’enfance, sa vie est sordide, mère alcoolique et père plus ou moins inconnu. Il a un grand frère Titus, qui s’est tiré dès qu’il a pu, lui laissant la responsabilité de leur mère. Il n’avait que 10 ans. Mais il s’est débrouillé, comme seul on le peut dans un endroit qui existe par et pour le crime. Il s’est mis au vol. Les voitures c’est sa spécialité et il faisait cavalier seul jusqu’à sa rencontre avec Race. Ce dernier c’est plus qu’un ami, plus qu’un frère. Ils se sont bien trouvé l’un comme l’autre malgré la différence de milieu. Car autant Bax est pauvre, autant Race était riche. Enfin tout cela c’était avant et l'on retrouve notre anti héros a sa sortie de taule.
Brusque, effrayant, un langage qui est autant une arme qu’un moyen de communication Bax est loin d’être mignon. Je pense qu’il ferait plus battre votre cœur de frayeur que d’excitation, sauf si on les aime violents. Mais bon, il est aussi difficile de passer à côté de sa jeunesse et de cette touche de vulnérabilité qu’il a en lui, cacher sous une couche de dureté. Bien sûr, il ne fait pas confiance, il n’est pas facile à aimer et il n’aime pas facilement. Mais il est encore humain et Dovie percera son armure. Malgré toutes les horreurs qu’a vécu cette fille c’est vraiment incroyable comment elle s’abandonne à Bax et se soucie de lui. Loin des beautés vénéneuses dont il a l’habitude, elle le capturera et Bax tout en restant lui-même avec les autres changera pour elle. Un amour assez effrayant, car à cause de lui il sera prêt à tout.

J’ai déjà eu le plaisir de lire la plume de Jay Crownover avec Marked men, d’ailleurs c’est pour cela que je me suis jetée sur Bad. C’est un tout autre genre de héros et d’histoire, plus sombre, plus sanglant, mais les sujets de bases restent les mêmes sans vouloir faire de comparaison. Amour, addiction, vies brisées, tentative de se reconstruire, union face à l’adversité et amitié indéfectible. Voilà ce dont on peut s’attendre à trouver avec Bad. Une belle histoire et une plume qui mérite d’être découverte.
Revenir en haut Aller en bas
http://fou-na.blog4ever.com/
MarionR

avatar

Messages : 332
Date d'inscription : 04/12/2013
Age : 28
Localisation : Franche-Comté

MessageSujet: Re: CROWNOVER Jay - BAD - Tome 1 : Amour Interdit   Dim 1 Oct - 16:52

Mon avis :

Ce roman avait déjà fait du bruit, bien avant sa sortie. Malgré tout, ce ne sont que le résumé et la couverture qui m'ont convaincue d'essayer, n'étant pas très attirée par les romans qui font beaucoup parler d'eux car, en général, j'en suis déçue. Est-ce qu'il est à la hauteur de tout ce tapage ? Eh bien, pour moi, carrément !

Bax sort tout juste de prison. Après cinq années enfermé sans fille, sans alcool et sans drogue, il est bien décidé à rattraper tout ça, excepté pour la drogue qu'il ne tient plus à toucher. Une fois sa priorité satisfaite, il se met sur la trace de Race, celui qui se disait être son meilleur ami mais qui l'a pourtant fait plonger... Il a quelques questions à lui poser sur la nuit où tout a basculé, il veut comprendre ce qu'il s'est réellement passer avant de prendre une décision mais Race reste introuvable. C'est alors qu'il rencontre Dovie, la sœur de Race. Ce dernier avait déjà averti Dovie, en lui donnant la description de Bax pour qu'elle puisse le reconnaître, qu'elle pouvait lui faire confiance et se fier à lui en cas de pépin. Malgré le danger que dégage Bax, elle se force donc à lui faire confiance, et ne le lâche pas tant qu'ils n'ont pas retrouvé Race. Bax n'est pas tellement de cet avis mais la jeune fille est très convaincante... Ils se retrouvent donc tous les deux à rechercher Race et à affronter bien des dangers...

Ce premier tome est une petite merveille car il n'est pas seulement question d'amour, il y a une belle intrigue très bien développée derrière et elle n'est mise de côté à aucun moment. D'ailleurs, quand on commence la lecture, c'est pour suivre Bax à sa sortie de prison, puis dans les débuts de sa recherche de Race, et j'en suis venue à me demander s'il allait y arriver une romance autre que les coups d'un soir de Bax. Ça a finit par arriver, progressivement, naturellement, contre toute attente même, mais ça arrive en temps et en heure. L'auteur a bien pris le temps de tout exploiter, nous donnant de quoi prendre notre pied, aussi bien pour la romance torturée que pour l'intrigue sans cesse un peu plus complexe à mesure que l'on avance. On en découvre toujours davantage sur cette intrigue, tout n'est pas donné dans les toutes premières pages, ni même dans la première moitié. D'ailleurs, cette première moitié est un peu longue mais, malgré tout, j'avais toujours envie de savoir la suite, dès que je fermais le livre je pensais plus qu'à ça. Et j'ai finalement bien fait de poursuivre car la seconde rattrape bien le tout ! L'auteur a une plume qui rend accro, simplement, et le fait que son roman tout entier soit si bien développé m'a vraiment plu. On peut mieux se rendre compte dans quel milieu les personnages vivent et ce qui les a façonnés tels qu'ils sont.

Les chapitres sont alternés entre le point de vue de Bax et celui de Dovie. Comme Bax est un personnage assez complexe en apparence, ses points de vue nous permettent tout de même de mieux le cerner. Ceux de Dovie offrent des petits temps morts car avec Bax on est quand même fort en pression, on sent tout de suite qu'on est dans la tête d'un bad boy.
Quoique, pour un bad boy, j'ai eu quand même des doutes lorsque la romance a commencé. Puis j'ai arrêté de me dire qu'il ne pouvait pas ressentir de tels sentiments d'un coup pour finalement bien apprécier tout ce qu'il ressentait. Je me suis finalement dit que l'amour d'une personne peut simplement en changer une autre, ce n'est pas impossible. Et puis, même par la suite, il garde encore des côtés bad boy... Au départ, je ne l'avais pas spécialement apprécié. Puisqu'il se présentait comme être le genre d'homme à ne pas s'occuper de ce que ressentent les femmes, à juste profiter plutôt que de s'attacher. Il avait l'air déterminé et, pour moi, ça ne passait pas du tout. C'est peut-être pour ça que j'ai fini par accepter plutôt facilement quand même qu'il se laisse aller dans les bras d'une seule femme. Mon ressenti vis à vis de ce personnage est assez paradoxal en fait, mais Bax à lui tout seul est un paradoxe, presque une double identité...
Dovie n'a franchement rien de spécial, Bax ne sait même pas lui-même pourquoi cette fille reste tant ancrée dans sa tête, mais elle apporte exactement ce qu'il faut dans la balance pour ne pas que le récit soit trop lourd, et elle apprend à tellement bien le connaître que ses points de vue en sont d'autant plus intéressants !

Il me tarde de lire le deuxième tome qui porte sur Race et sur Brysen, une amie de Dovie. On y retrouvera sans doute le couple du premier tome et ça ne peut que faire plaisir tant on s'attache à eux et à leur relation. Un premier tome que l'on ne peut que savourer si on a la curiosité nécessaire pour passer la première moitié. Les personnages sont intéressants et Bax chamboule nos émotions avec ses comportements. C'est un vrai bad boy mais pas pour le plaisir, il a de bonnes raisons personnelles, il n'a pas souhaité devenir comme ça, il n'a pas eu le choix et il sait montrer ses bons côtés... De plus, les révélations de la fin ne laissent pas forcément indifférents, il y a toujours quelque chose à se mettre sous la dent avec cette romance : une love story, évidemment, du sexe mais aussi de la bagarre pour diverses raisons, des secrets bien enfouis et des affaires qui mettent sous pression tellement le danger est élevé ! C'est addictif et finement développé. Bref, j'ai carrément accroché.
Revenir en haut Aller en bas
http://uneenviedelivres.blogspot.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CROWNOVER Jay - BAD - Tome 1 : Amour Interdit   

Revenir en haut Aller en bas
 
CROWNOVER Jay - BAD - Tome 1 : Amour Interdit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Alexandra Adornetto]L'amour interdit, tome 1 : halo
» Un amour interdit
» [DOT SHA-DOT dream head-]~Amour interdit~ p15
» Lecture commune Juin/Juillet 2012: Halo, l'amour interdit d'Alexandra Adornetto
» Simonay Bernard - L'amour interdit - Phénix T2

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
 :: New Adult - Nouvelles Romances :: New Adult-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: