AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 MASKAME Estelle - D.I.M.I.L.Y - Tome 1 : Did I Mention I Love You ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
coraline
Modérateurs
Modérateurs


Messages : 5011
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 35

MessageSujet: MASKAME Estelle - D.I.M.I.L.Y - Tome 1 : Did I Mention I Love You ?   Mar 8 Déc - 10:28



Did I Mention I Love You ?
Estelle Maskame

Sortie le 7 janvier 2016

Quatrième de couverture :

Quand Eden Munro, 16 ans, accepte de passer l’été avec son père qu’il connaît à peine dans la ville balnéaire de Santa Monica en Californie, elle n’a aucune idée de ce dans quoi elle s’embarque. Les parents d’Eden ont divorcé et ont suivi des chemins différents, et son père a fondé une autre famille. Pour Eden, cela signifie qu’elle va rencontrer pour la première fois ses trois demi-frères.

Le plus âgé des trois est Tyler Bruce, un adolescent perturbé au tempérament vif et à l’égo surdimensionné. Pourtant totalement à l’opposée, Eden se trouve bien vite entraînée dans un univers rempli de nouvelles expériences quand la bande d’amis de Tyler la prend sous son aile. Mais s’il y a une chose qu’elle n’arrive pas à comprendre, c’est bien Tyler lui même, et plus elle essaye de découvrir la vérité à son sujet, plus elle se sent attirée par le seul par qui elle ne devrait pas – son demi-frère.

Ajoutez à cela la petite amie collante de Tyler et un type qui ne lâche pas Eden des yeux, et vous obtenez des secrets, des mensonges et plein de rebondissements. Mais comment Eden pourra-t-elle contenir ses sentiments ? Et découvrira-t-elle la vérité au sujet de Tyler ?

Did I Mention I Love You (Je t’ai dis que je t’aimais ?) est le premier opus de la phénoménale trilogie DIMILY retraçant les destins d’Eden Munro et de Tyler Bruce qui essayent de trouver leur voie dans ce monde de plus en plus déroutant.

Acheter sur Amazon
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/index.php
coraline
Modérateurs
Modérateurs


Messages : 5011
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 35

MessageSujet: Re: MASKAME Estelle - D.I.M.I.L.Y - Tome 1 : Did I Mention I Love You ?   Mer 18 Mai - 19:23

Eden s’apprête à passer un été à Los Angeles chez son père qui les a abandonnées elle et sa mère il y a trois ans. La jeune fille lui en veut terriblement et se demande bien comment son séjour va se dérouler sachant qu’il a refait sa vie avec une autre femme et ses trois enfants. Malgré quelques maladresses, tous font en sorte qu’elle s’intègre au mieux, mais le malaise s’installe dès lors que Tyler, le plus âgé de ses demi-frères, se montre enfin. Désagréable au possible, colérique à souhait, un bad-boy dans toute sa splendeur. Eden ne le supporte pas et pourtant elle ne peut s’empêcher de s’intéresser à lui, un peu trop même. Ce jeune homme est dangereux et ce qu’elle ressent l’est tout autant...

Si on devait décrire ce roman jeunesse en un mot ce serait : addictif !

Dès la première page, on suit cette jeune fille de seize ans bien éduquée au caractère affirmé. Elle n’est pas fragile ni influençable mais cet été à Los Angeles Eden enfreint malgré tout quelques règles, comme beaucoup d’adolescents à son âge. Eden a aussi ses propres démons à surmonter, elle doit s’accepter sans la peur du regard des autres, ce qui n’est pas toujours facile. C’est pourquoi au départ, elle appréhende de se lier d’amitié avec les jeunes de son quartier, car ayant eu une mauvaise expérience par le passé, elle se méfie un peu des réactions que peuvent avoir les filles envers elle. Mais finalement le courant passe assez bien, elle se surprend à s’amuser et à les apprécier tout en gardant un œil critique et vrai sur son entourage. Ainsi les soirées s’enchaînent, l’alcool coule dangereusement (on insiste sur ce mot) à flot et, à l’abri des regards indiscrets, la drogue circule laissant dans son sillage les conséquences que cela peut avoir sur des jeunes adolescents. Mais Eden ne s’y intéresse pas, ce qui l’intrigue par dessus tout est de percer les mystères et la carapace de Tyler, son demi-frère.

Qui est ce jeune homme si sombre et si meurtri ? On le découvre au début du roman sous ses plus mauvais jours. Alors n’ayons pas peur des mots, il est alcoolique et drogué (weed, cocaïne...), colérique, violent, impulsif, en somme infréquentable. Sa mère semble lui laisser passer beaucoup trop de choses, le punit de sorties sachant qu’il enfreindra systématiquement ses ordres donnés sans grande conviction. Et c’est plus tard que nous comprenons un peu mieux cette dynamique étrange entre mère et fils. On devrait détester Eden et c’est le cas dans les premiers chapitres, mais malgré notre colère face à tous ces excès et ces dangers, on est comme captivés. Tout comme notre héroïne, on veut savoir pourquoi il est comme ça et le sauver. C’est une vraie fascination qu’on développe pour ce jeune homme en pleine descente aux enfers, qui trouve un début de rédemption avec l’arrivée d’Eden.

Dès leur première rencontre, c’est tendu, ils ne se supportent pas. Eden s’agace face au comportement excessif de Tyler et le lui fait savoir. Puis un jour tout bascule. Aucun retour en arrière possible. Un baiser est échangé mais aucun d’eux ne peut stopper le maelstrom d’émotions qui suit, ni ignorer cette attirance interdite. Tyler est son demi-frère, et peu importe qu’ils n’ont aucun lien de sang, la société, elle, ne voit pas les choses ainsi. Si par malheur cela venait à se savoir, la honte s’abattrait sur eux. Ils ne font pourtant rien de mal, cet amour qui éclot entre eux leur apporte beaucoup à tous les deux. Cet amour semble si prometteur, intense, beau et sincère. Oui mais voilà, ils doivent le vivre en secret, mentir à tous leurs proches et on sait bien, eux comme nous, que cette situation ne peut pas durer.

La fin, vous vous en doutez, est intense et appelle à la lire la suite au plus vite !

Tous les ingrédients de ce roman en font une lecture dite addictive par la plume de l’auteur, fluide et entraînante, mais aussi par le côté un peu délicat de la relation entre ces deux jeunes adolescents attachants et touchants dans leurs combats. Il faut noter que ce roman n’est pas à mettre entre les mains de tous (16 ans et +) et que certains n’apprécieront pas forcément la décadence affichée des jeunes ados. Pourtant c’est bien la réalité des soirées typiques des Américains à Los Angeles dans les quartiers plutôt aisés, et qui existe aussi en France. Mais à aucun moment ces aspects ne sont perçus comme des actes à reproduire, au contraire. Grâce à l’héroïne du roman une vraie prise de conscience est faite et montre le chemin à prendre.

Une série à suivre assurément pour ceux qui aiment ce genre !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/index.php
 
MASKAME Estelle - D.I.M.I.L.Y - Tome 1 : Did I Mention I Love You ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Estelle Renée Roberts
» Estelle dans "Satie et la Belle excentrique", Paris, 22 novembre 2010.
» Estelle Mouzin, une nouvelle piste en Estonie.
» Jingle bells Belle interprétation d'Estelle à découvrir
» Estelle Mouzin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Young Adult / Jeunesse :: Pocket jeunesse :: Autres auteurs / Autres séries-
Sauter vers: