AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 GEMMELL David - Les pierres de pouvoir (intégrale)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Delphine
Admin
Admin
avatar

Messages : 2187
Date d'inscription : 27/06/2012
Localisation : Essonne

MessageSujet: GEMMELL David - Les pierres de pouvoir (intégrale)   Lun 30 Nov - 19:15



Intégrale réunissant
Le Fantôme du Roi et La Dernière Épée de Pouvoir
David Gemmell

sortie le 02 décembre 2015

Quatrième de couverture :

La terreur et le chaos frappent le royaume de Bretagne. Le roi a été assassiné par des traîtres et l'Épée de pouvoir a disparu. Les armées d'invasion se fraient un chemin sanglant à travers le pays, guidées par la Reine Sorcière et un seigneur mort-vivant. Le seul espoir repose sur le jeune Thuro. Le sang des rois coule dans ses veines. L'épée légendaire lui revient de droit. Bientôt, tous le connaîtront sous le nom d'Uther Pendragon. Il tentera alors d'instaurer la paix dans son royaume, malgré des menaces toujours plus puissantes.
Lien amazon
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire Cat

avatar

Messages : 498
Date d'inscription : 08/11/2012
Age : 34

MessageSujet: Re: GEMMELL David - Les pierres de pouvoir (intégrale)   Mar 18 Juil - 21:25

Mon avis:

Fans de légendes arthuriennes, je vous garantis qu'avec cette intégrale que nous présente Bragelonne, vous allez être servis ! Vous allez perdre un certain nombre d'heures de sommeil si vous commencez ce roman en fin de journée, donc peut être est-ce à éviter ? A moins, que vous ne soyez un peu comme moi un oiseau de nuit ;)

David Gemmell est, selon moi, l'un de ces auteurs de fantasy de ces dernières trente dernières années à ne pas louper... Dommage d'ailleurs qu'il ait été cueilli dans la fleur de l'âge (à même pas soixante ans) à la suite de complications postopératoires, deux semaines après un quadruple pontage coronarien.

Bref, passons... Avec les deux romans qui composent cette intégrale, l'auteur nous présente sa version du mythe arthurien sur fond de personnages ayant réellement existé (ainsi le roi Cunobelin, évoqué dans le roman, est un personnage mi-historique mi-légendaire qui aurait peut être inspiré les légendes arthuriennes) Mais ceci ne constitue que la base finalement du récit sur fonds d'intrigues, de luttes de pouvoir, de vengeance et de Sipstrassi... ces étranges pierres de pouvoir qu'utilisent les gens des Brumes. Mais d'ailleurs qui sont ces derniers ? Sont-ils simplement humains ?

Le fantôme du roi

Thuro, fils du grand roi Aurelius Maximus et d’Alaida, une jeune fille des brumes, est un jeune homme frêle féru de lecture. Très calme, il n’aspire pas à devenir roi et souhaite que le règne de son père dure le plus longtemps possible. Mais soudain tout change le seigneur Eldared trahi Aurelius et le fait assassiner lors d’une partie de chasse, Thuro ne devant la vie qu’au fait qu’il s’est perdu dans la forêt.

Poursuivi, il ne devra son salut qu'à une jeune femme, Laitha autrement appelée « Gian Avur », et de son Maître, Culain lach Feragh, son maître prend Thuro sous son aile, manipule et le soumet à corvées, le retient dans les montagnes pour l’hiver qui va le prendre sous sa protection. Il semblerait bien qu'un lien étrange relie ces personnages entre eux...

Quel est donc ce secret que cache Culain ? Et qui donc a pu fomenter la révolte contre le Grand Roi ? Et puis, qui est donc ce fantôme ?

Si ce roman n'est pas le premier que vous prenez en main de David Gemmell, vous comprendrez quand je vous dis, que le récit va être sombre, violent mais redoutable d'efficacité (malgré quelques lenteurs mais il est particulièrement rare d'avoir un roman de fantasy qui n'en comporte pas à un moment ou à un autre, ne serait-ce que par la complexité des intrigues qui y prennent place et qui nécessitent du temps ;) ) Mais attendez-vous à ce que sa suite soit encore plus violente et sombre... Vous êtes prévenus !

S'il fallait comparer ce livre aux légendes arthuriennes (qui en est très proche sur certains aspects, même s'il ne s'agit pas des seules légendes « effleurées » par l'auteur), il s'agirait de la jeunesse d'Arthur (avec des romains, des saxons...) Ainsi, le héros, Thuro, échappe de peu à la mort qui l'attendait au cours d'une partie de chasse... C'est un jeune homme sensible qui va devoir s'endurcir... Et, pour ce faire, il va bénéficier de l'aide d'un mystérieux inconnu : Culain lach Feragh... Inconnu ? Enfin, inconnu du jeune homme car Culain semble en savoir beaucoup sur lui... (à ce sujet, je vous garantis quelques surprises) Celui-ci fait partie des personnages quasi-omniscients de l'histoire et le lecteur découvrira pourquoi à un moment.

Mais non seulement il va être question de vengeance, d'apprentissage, de passage à l'âge adulte (ainsi Thuro va-t-il prendre un nom d'homme qui dira forcément quelque chose à la plupart d'entre vous... Mais j'en garderai le « secret » afin de ne pas vous gâcher la surprise), mais aussi de fidélité, d'amitié et d'amour dans toute sa douceur et sa fragilité... Car Thuro va tomber amoureux de Laitha, celle-là même qui lui avait sauvé la vie. Malheureusement, elle n'a d'yeux que pour un autre et cela conduira d'ailleurs à une scène émouvante mais aussi particulièrement triste...

Je n'épiloguerai pas sur la vie des personnages secondaires qui, pour certains ont une importance capitale pour le déroulement du récit, et ce, non pas parce que je n'ai pas envie d'en parler mais tout simplement parce que je veux pouvoir vous laisser le plaisir de les découvrir et de trembler, ressentir toutes sortes de choses avec eux... ah l'apparition de la neuvième légion... ;)

En ce qui concerne les méchants, il y en a principalement deux, celui que le lecteur connaît dès le début : Eldared un seigneur fourbe et traître, assoiffé de pouvoir, qui souhaite diriger plus que les Highlands, et qui a trahi son propre frêre Cascioc en aidant Maximus à accéder au trône avant de le trahir et de l'assassiner...

Le... en fait, la deuxième méchante est Goroien, cette sorcière qui aide Eldared avec sa magie et ses voleurs d’âme... Enfin... l'aide-t-elle vraiment ? Car finalement c'est ce personnage qui est le plus teinté de mystères et cache le plus de choses... Je n'ai d'ailleurs eu l'impression que d'effleurer la complexité de ce personnage.

Et je ne peux clore ce bref aperçu du roman sans vous parler de la mythique « Epée du Grand Roi »... Celle qui ressemble tant à Excalibur et sans qui personne ne peut devenir le Grand Roi.

Si vous parvenez à entrer dans le récit (il faut aimer la fantasy teintée de légendes anciennes), je vous promets que vous ne serez pas déçus et, même si je dois avouer qu'il ne s'agit pas ici là du meilleur des romans de David Gemmell, il s'agit tout de même d'un roman de très bonne facture qui tient toutes ses promesses (mais laisse quelques points non éclaircis)

La dernière épée de pouvoir

Vingt-cinq ans après les événements du Fantôme du roi, le Grand Roi de Bretagne, surnommé « le Roi du Sang », doit faire face à une nouvelle invasion... En effet, les goths, menés par le sombre Wotan qui puise ses pouvoirs immortels dans la magie noire, projetteraient une invasion de la Bretagne, cette terre où la magie est si forte et où les anciens dieux sont encore vénérés.

Et le Grand Roi est âgé, profondément fragile et marqué par les événements ayant conduit à ce que tous appellent : « La Grande Trahison »... Arrivera-t-il à stopper l'invasion? Ou bien l'espoir ne viendra-t-il pas de ceux que l'on attendait pas : Anduine, une jeune aveugle pourchassée par Wotan, et d'autres encore qui sont des parias ?

La dernière épée de pouvoir constitue la suite du premier roman de l'intégrale (même si d'après moi, celui-ci peut très bien être lu en tant que « volume unique » car constituant une fin en soi pour autant qu'il s'agisse d'une fin ouverte) Nous retrouvons donc nombre de personnages découverts dans celui-ci : ainsi nous retrouvons Thuro qui est devenu pour beaucoup un homme violent et aigri (un sinistre salopard diraient certains), Culain, ou encore Laitha, et les fidèles Gwalchmai, Victorinus et Prasamaccus qui avaient accompagné le jeune Thuro tout au long de son aventure jusqu'à ce qu'il devienne un Homme...

Mais de nouveaux personnages font également leur apparition, parmi lesquels la jeune Anduine qui est certes fragile de par la cécité qui la touche, mais aussi forte car elle a su l'accepter et développer d'autres sens (ainsi n'est elle pas surprise lorsque le mystérieux Révélation s'adresse à elle par la pensée) Et aussi, Cormac, ce jeune homme qui est considéré comme maudit et comme le fils d'un démon car il a été découvert au milieu d'une portée de chiots à peu de distances de six hommes puissants retrouvés morts... et, malgré cela, il arrive à ne pas en vouloir aux autres, à aimer Grysstha, celui qui l'a sauvé et a pris soin de lui, allant jusqu'à s'en éloigner pour ne pas qu'il se retrouve ostracisé pour l'avoir pris sous son aile.

Cela sans compter les méchants (dont Wotan) mais dont je ne parlerai pas car comme pour le roman précédent, cela me conduirait à en dire trop sur l'histoire...

Et puis, il faut bien dire que passé un certain moment dans le livre, le lecteur réalisera que « la boucle est bouclée », que les apparences ne sont pas ce à quoi il faut se fier et que parfois, la plus simple des créatures peut être bien plus forte que les puissants.

Attention, comme indiqué plus haut, le récit, ici, est plus sombre et plus complexe que pour Le fantôme du roi ce qui d'ailleurs, ralentit le rythme et génère un certain manque de fluidité dans quelques passages (où le lecteur aura peut être du mal à se souvenir de qui est qui...)

Ce qui pourra paraître ironique c'est que c'est dans ce roman que j'ai trouvé le plus de personnages qui me plaisaient mais que c'est l'intrigue du premier roman qui m'a le plus plu... Esprit de contradiction peut être... Quoiqu'il en soit, l'ensemble de bonne facture m'a donné envie de relire toute une série de contes et légendes.

A la revoyure ;)
Revenir en haut Aller en bas
 
GEMMELL David - Les pierres de pouvoir (intégrale)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'ascension du Haut-Mal (intégrale) par David B.
» [david gemmel] Sipstrassi - les Pierres de Pouvoir tome 1 : le fantôme du roi
» [Bande dessinée] Carl Barks - L'intégrale
» Coffret intégrale Tintin
» Histoires de Fantômes Chinois - L'intégrale - Z2 - 15/01/08

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Fantasy / SF :: Bragelonne :: David Gemmell-
Sauter vers: