AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 McMASTER Bec - LONDRES LA TÉNÉBREUSE - Tome 2 : La bête de l'ombre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
coraline
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 5435
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 35

MessageSujet: McMASTER Bec - LONDRES LA TÉNÉBREUSE - Tome 2 : La bête de l'ombre   Sam 31 Oct - 17:40



La bête de l'ombre
Bec McMaster

Sortie le 18 novembre 2015

Quatrième de couverture :

Lena Todd est une espionne pour la cause humaniste dans une Londres victorienne où règnent les vampires. Mais elle est également amoureuse de Will Carver, un loup-garou.

Acheter sur Amazon
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/index.php
Walkyrie

avatar

Messages : 3336
Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 33
Localisation : Sud Clermont

MessageSujet: Re: McMASTER Bec - LONDRES LA TÉNÉBREUSE - Tome 2 : La bête de l'ombre   Sam 31 Oct - 20:15

Que j'ai hâte ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
fantine73

avatar

Messages : 778
Date d'inscription : 20/12/2012
Age : 55
Localisation : savoie

MessageSujet: Re: McMASTER Bec - LONDRES LA TÉNÉBREUSE - Tome 2 : La bête de l'ombre   Jeu 5 Nov - 10:55

j'ai beaucoup aimé le premier tome de cette série, j'attends le deux avec impatience !
Revenir en haut Aller en bas
Walkyrie

avatar

Messages : 3336
Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 33
Localisation : Sud Clermont

MessageSujet: Re: McMASTER Bec - LONDRES LA TÉNÉBREUSE - Tome 2 : La bête de l'ombre   Jeu 5 Nov - 21:08

Et en plus il y aura une nouvelle ce mois-ci sur John et la servante de Blade ! coeur
Revenir en haut Aller en bas
http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Walkyrie

avatar

Messages : 3336
Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 33
Localisation : Sud Clermont

MessageSujet: Re: McMASTER Bec - LONDRES LA TÉNÉBREUSE - Tome 2 : La bête de l'ombre   Mar 1 Déc - 22:00

Un nouveau tome très plaisant à lire et qui malgré un personnage qui ne tient pas toutes ses promesses offre une intrigue de fond riche et intense qui annonce du lourd pour la suite, le fil rouge se dessine enfin !

Trois ans après le mariage de Blade et Honoria, Will Carver vit désormais seul dans un appartement sans chaleur. De son côté, Léna a quitté le repère pour retrouver une vie sociale dans le centre de Londres sous la protection de Léo Barrons et devenir esclave de sang. Souhaitant lutter contre les discriminations de l’Echelon face aux humains, elle s’est engagée auprès des humanistes pour qui elle transmet des messages codés. Cependant, dans un concours de circonstances, Will découvre son secret. Étonnamment cette lettre, découverte dans les mains de Léna, ressemble étrangement à celle découverte sur deux humains ayant mis le feu aux réserves de sang de l’Echelon. Par ailleurs, une menace plus importante encore venant du Sud de l’Europe vient achever un contexte politique difficile pour les non humains. L’Echelon n’a pas le choix et doit s’allier à leur plus ancien ennemi ; les loup garous scandinaves, de véritables bêtes à la réputation violente et brutale. Alors qu’ils se fuyaient malgré une attirance indéniable, c’est ensemble que Léna et Will devront faire face aux dangers.

Ce tome aurait du être un coup de cœur, un loup garou et une superbe histoire, étonnamment ce n’est pas le cas, tout simplement parce que la romance entre les deux protagonistes principaux et certaines longueurs dans la première partie ont un peu entachées une histoire palpitante, pleine de rebondissements, de non dits et d’interrogations pour le lecteur.

Le personnage de Lena est particulier et manque de profondeur, son côté fille naïve qui cherche une crédibilité en s’alliant aux humanistes, qui joue à provoquer sournoisement Will mais qui aussi est un peu artificielle avec ses belles robes et son désir de s’intégrer dans l’Echelon, bref tout ce qu’elle fait dans une bonne moitié du roman la discrédite complètement et ne la rend pas particulièrement attachante. Les points les plus positifs du personnage restent son génie pour la mécanique minutieuse, les rouages, les engrenages, lui conférant une certaine intelligence et créativité et, ses ennuis avec Colchester, un Sang bleu, un Duc qui souhaite faire d’elle son esclave de sang , la menace de prendre rapidement une décision et l’effrayant terriblement. Lena est donc un personnage un peu tranché, on aime ou on n’aime pas. Cependant, son personnage prend un peu de panache dans la seconde partie et cela la rend nettement plus intéressante à suivre.

De son côté Will est du départ un personnage assez énigmatique, secret, impressionnant, la Bête comme on l’appelle à Whitechapel. Des caractéristiques de personnage fort pour ce loup garou dont la tête est mise à prix et qui ne peut se mouvoir en toute liberté, continuellement menacé et sur ses gardes pour survivre dans cet enfer. Rappelons que Blade l’a sauvé d’un humain qui l’avait acheté à sa mère alors qu’il n’était encore qu’un enfant, qu’il a été mis en cage, battu, maltraité et humilié par les humains mais aussi par certains sangs bleus. Will est donc un personnage méfiant qui ne fait pas confiance facilement et sa petite faiblesse, c’est Lena. Lena, c’est la tentation mais aussi l’interdit, c’est son talon d’Achille, celle qui lui provoque des montées de colère qu’il peine souvent à maîtriser et celle dont il a envie mais qu’il ne peut pas avoir. Il découvre bien vite que Lena, pour changer, s’est mise dans des ennuis en s’alliant aux humanistes et cherche donc à la protéger. Aussi, quand il se retrouve à la demande de l’Echelon a devoir jouer les entremetteurs entre les Scandinaves et eux, il en profite pour demander à Léo Barrons que Lena s’occupe de l’éduquer socialement, une façon de la côtoyer souvent et de la protéger en même temps. Les tentations n’en seront que plus grandes !

Entre eux donc, c’est clairement le jeu du chat et de la souris mais aussi je danse sur un pied puis sur l’autre ou je fais un pas en avant et je recule de deux… Alors soit, au début c’est mignon, attendrissant mais très vite ça devient un peu lassant même si au fil du tome on comprend mieux certaines réactions de Will. Tout est que cette relation manquait de piment pour vraiment contenter, pas de bondissement de cœur, pas de chaleur au joue, cela reste basique et même si c’est passionnelle voire carrément fusionnelle quand la relation se concrétise et bien, ça passe mais ça ne vaut pas les montées de températures des tomes 1 et 1.5 ! On a une jolie romance mais ce n’est pour le moment pas la meilleure de la série.

Alors passons à l’intrigue de fond qui elle déménage ! On nous vendait du Steampunk pour cette romance paranormale, enfin on en voit un peu plus que les petites fioritures présentées jusque là ! Des subtiles broches papillons aux ailes volantes aux cuirasses défensives de l’Echelon en passant par les chevaux de métal armés ou encore la magnifique création de Lena… On baigne donc complètement dans cette ambiance particulière tout au long de ce roman. Par ailleurs, on nous avait jusque là parlé des castes vivants dans les ténèbres de Whitechapel, dans ce tome de nouveaux groupuscules font leur apparitions : les mécaniques dont les droits sont strictement limités et les humanistes cherchent à nuire à l’Echelon. Les choses ne sont pourtant pas aussi simples que ça et pour le coup, on découvre le personnage de Rosalind, une femme froide et chaleureuse à la fois, une guerrière qui ne se formalise pas du détail, héroïne du prochain tome ! Et puis, il y a les peuples Scandinaves, les loups garous du nord (fan de lycanthropes accrochez vous, ils sont terribles !) autrefois vaincus et massacrés par les Sangs bleus, il y a une vive tension qui existe or il est proposé de signer un traité pour s’allier afin de vaincre une menace importante ; les Illuminati Européens gagnent du terrain et prônent l’extermination de tout être non humain. De quoi donc fournir de futures intrigues passionnantes!

Côté style de l’auteur, ce n’est plus franchement à présenter, ça se lit très bien, c’est fluide voire même addictif par certains moments. On note encore des coquilles de corrections mais rien de bien méchant.

En bref, un tome résolument steampunk et qui densifie le fil rouge de la série par l’intégration de nouveaux groupes sociaux. Ce tome pose probablement les grandes bases des intrigues des romans à venir ! Une lecture passionnante une nouvelle fois et j’avoue avoir bien hâte de découvrir le tome 3 sur ce personnage si charismatique qu’est Jasper !

Je remercie vivement Louve du forum Mort Sure et Les éditions J’ai lu pour ce très chouette partenariat !
Revenir en haut Aller en bas
http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
 
McMASTER Bec - LONDRES LA TÉNÉBREUSE - Tome 2 : La bête de l'ombre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Bec McMaster] Londres la Ténébreuse tome 2 : La bête de l'ombre
» [Bec McMaster] Londres la ténébreuse tome 3 : La maître de la Guilde
» LE DERNIER ESPOIR (Tome 1) LES DANGERS DE L'OMBRE de Cindy Mezni
» JON SHANNOW (Tome 1) LE LOUP DANS L'OMBRE de David Gemmell
» LE DERNIER APPRENTI SORCIER (Tome 1) LES RIVIERES DE LONDRES de Ben Aaronovitch

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Romance Paranormale :: j'ai lu / Crépuscule :: Autres séries / Autres auteurs-
Sauter vers: