AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 HOOVER Colleen - Ugly Love

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Karen
Admin
Admin
avatar

Messages : 11792
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 38
Localisation : Paris

MessageSujet: HOOVER Colleen - Ugly Love   Lun 26 Oct - 15:01



Ugly Love
Colleen Hoover

Hugo New Romance
Sortie le 5 novembre 2015

Quatrième de couverture :

Ils ont refusé d'aimer, la passion va briser leurs règles.

Lorsque Tate Collins rencontre le pilote Miles Archer, ce n'est pas l'amour au premier regard. Ils ne diraient même pas qu'ils sont amis. La seule chose qu'ils ont en commun est une irrépressible et dévorante attirance l'un pour l'autre. Alors, pourquoi ne pas se laisser séduire quand le sexe est si bon ? Le beau pilote de ligne refuse catégoriquement toute attache, et Tate n'a pas le temps pour la passion... Leur arrangement semble parfait, tant que sont respectées les deux règles de Miles :

Ne pas parler du passé.
Ne rien espérer du futur.

Cependant, ils vont vite comprendre que le coeur ne suit pas d'autres règles que les siennes. L'amour, même quand il n'est pas une évidence, sera-t-il plus fort que leurs promesses ?

Lien Amazon


Revenir en haut Aller en bas
Karen
Admin
Admin
avatar

Messages : 11792
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 38
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: HOOVER Colleen - Ugly Love   Lun 26 Oct - 15:07

Mon avis :  oh oui...

Toujours étudiante-infirmière, Tate emménage chez son grand-frère Corbin, le temps de trouver un boulot et l'appart' qui va avec. D'autant que son frère, pilote de ligne, est très souvent absent et qu'elle pourra sans problème se concentrer sur ses révisions. Mais en arrivant devant l'appartement de Corbin, Tate a l'immense surprise de voir un homme affalé devant, un homme visiblement complètement soûl. Il s'agit de Miles Archer, son voisin, qui ne trouve plus ses clés et demande à passer la nuit chez Corbin. Tate est touchée par la profonde détresse qu'il dégage, même à travers l'ivresse, d'autant plus quand il se met à pleurer en s'excusant auprès d'une certaine Rachel.
Le lendemain, Tate découvre que Miles est également pilote de ligne et que ce genre de comportement ne lui ressemble absolument pas. En fait, Miles ne cesse de se faire gentiment moquer par ses amis pour son trop grand sérieux. Il ne sort pas, ne bois pas, et personne ne l'a jamais vu avec une fille. Tate est intriguée et complètement séduite par cet homme taciturne et énigmatique. Elle le trouve adorable et troublant et qu'importe son attitude distante et parfois brusque, elle espère bien démarrer une relation entre eux.

« Miles est mon tout.
C'est ce qui arrive quand on se sent attiré par quelqu'un. Il n'est pas là et, soudain, il est partout, qu'on le veuille ou non. »

Miles est également séduit, et malgré toutes ses objections, il finit par s'abandonner mais non sans imposer une règle toute simple qu'il fait promettre à Tate de respecter :

« Pas de question sur le passé, ne pas espérer de futur... »

Entre eux, ce ne sera que purement sexuel, ou ce ne sera pas...

Le roman est raconté en deux temps parallèles, suivant deux narrations. D'un côté Tate qui nous narre le présent, son emménagement chez Corbin, ses interrogations sur Miles, ses sentiments pour lui, ses doutes, la manière dont leur relation évolue... De l'autre, avec Miles, nous faisons un bon sept en arrière, alors qu'il est encore en dernière année de terminale et qu'il rencontre Rachel, la femme de sa vie mais aussi la fille de la nouvelle épouse de son père, ce qui va poser certaines difficultés. Et il nous révèle tous les détails de son passé, mais à son rythme, lentement, trop lentement pour comprendre d'emblée ce qu'il en est, même si on se doute d'un drame à venir.
La majeure partie du roman est donc lue avec une incroyable tenson latente. Tout comme Tate, on attend désespérément la clé qui va nous permettre de comprendre le comportement étrange de Miles, ses volte-face, ses brusqueries, son angoisse profonde qui transparaît dans chacun de ses gestes. Tate n'a pas le droit de lui poser la moindre question, c'est la règle fondamentale. Nous savons donc qu'il faudra prendre notre mal en patience et attendre qu'il se révèle à nous.
A travers les souvenirs de Miles, on découvre un être d'une grande sensibilité, un écorché vif qui prend tout à cœur, un véritable poète et une très belle personne. C'est donc d'autant plus douloureux de voir la personne solitaire et triste qu'il est devenu.

« Je déteste ça.
Je n'ai aucune idée de ce qui se passe dans sa tête. Il ne sourit jamais. Il ne rit jamais. Comme s'il portait un masque de métal qui cache ses expressions au reste du monde. »

« Je ne sais strictement rien de lui. Je ne sais rien de sa famille, alors qu'il connaît la mienne. Je ne sais rien de son passé, alors qu'il a dormi dans mon lit d'enfant. Je ne sais rien des sujets que je peux aborder avec lui ni quelle attitude adopter pour le mettre à l'aise, mais je n'ai rien à lui cacher.
Il me voit exactement telle que je suis.
Je ne le vois pas du tout. »

Et le seul à qui Tate peut parler de tout ça, c'est Cap'taine, le vieux gardien de l'immeuble avec lequel elle s'est liée d'amitié. Elle lui dit tout et il la conseille comme il peut. Mais cela ne suffit pas. Arrivera un moment où Tate ne supportera plus ces règles et Miles sera mis devant le fait accompli : s'ouvrir à elle ou la perdre...

Comme tout roman de Colleen Hoover, celui-ci est magnifiquement écrit, il est profond et intense et on ressent avec acuité toutes les émotions et toutes les sensations qui étreignent nos héros. Dès la première page, nous sommes complètement immergés et il nous est impossible d'en sortir, ne serait-ce qu'un court instant. Colleen Hoover célèbre encore l'Amour avec un grand A, le vrai, celui pour qui il faut se battre et qui font que deux êtres deviennent un tout. Et on ne peut s'empêcher à notre tour de tomber amoureux de ses mots et de ses personnages. L'intrigue de base est simple et classique, et pourtant avec son style bien à elle, son incroyable talent, elle parvient à en faire quelque chose de magique, qui nous poursuit longtemps.

Ce roman est donc encore une fois un gros coup de cœur, comme l'ont été chacun de ses romans, mais il n'a pas pour autant réussi à détrôner dans mon cœur Maybe Someday, qui m'avait transporté comme jamais... Il n'en reste pas moins bouleversant et magnifique. Encore un roman à lire absolument ! coeur  coeurheart  coeur

Pour aller plus loin, quelques extraits :

« -Comme se fait-il que tu ne me regardes jamais quand on fait l'amour ?
Il me dévisage avec des yeux ronds, marque une longue pause, jusqu'à ce que je m'asseye à côté de lui, dans l'attente de sa réponse.
Alors il se soulève un peu pour s'appuyer au dosseret, contemple ses mains.
- On est plus vulnérable dans ces moments-là, laisse-t-il tomber. On a vite fait de prendre ses sensations, ses émotions, pour ce qu'elles ne sont pas, surtout quand on se regarde dans les yeux. Pourquoi ? Ça t'ennuie ?
Je fais non de la tête, mais mon cœur crie oui !
- Je m'y suis habituée. C'est juste de la curiosité.
Je me déteste de plus en plus à mesure que de nouveaux mensonges franchissent mes lèvres. »

« Sa bouche retrouve la mienne, mais c'est tout. Il ne m'embrasse pas. Nos lèvres sont collées, nos respirations se heurtent et nos yeux se croisent, mais on ne s'embrasse pas.
Nos bouches font bien autre chose. A chacun de ses mouvements en moi, ses lèvres glissent sur les miennes et ses yeux s'écarquillent, voraces, mais pas une fois il ne m'embrasse.
Un baiser, c'est tellement plus facile que ce que nous faisons là. Quand on embrasse, on peut fermer les yeux. On peut faire un baiser d'adieu à la tristesse, au doute, à la honte. Quand on ferme les yeux pour embrasser, on se protège de toute vulnérabilité.
Là, on ne cherche pas du tout à se protéger.
C'est un affrontement. Une altercation. Un combat les yeux dans les yeux. C'est un défi, que je lui jette et qu'il me jette. Je te défie d'essayer d'arrêter ça, voilà ce qu'on se crie silencieusement à la tête l'un de l'autre.
Il va et vient en moi sans me quitter un instant du regard. A chaque poussée, j'entends dans ma tête se répéter ses paroles d'il y a quelques semaines.
On a vite fait de prendre ses sensations, ses émotions, pour ce qu'elles ne sont pas, surtout quand on se regarde dans les yeux.
J'en saisis maintenant tout le sens. Au point que j'aimerais le voir fermer les paupières, car il ne ressent sûrement pas ce que me montre son regard en ce moment. »

« Quelques instants s'écoulent, au cours desquels on se regarde, pour mieux s'accepter l'un l'autre. Je lis tout dans son regard, désormais. Chacune de ses émotions.
Miles, on dirait que tu es tombé amoureux de moi.
Je ne suis pas tombé amoureux, Tate, je me suis envolée vers ton amour.
Il me reprend contre lui et me donne la seule part de lui qu'il n'avait pu encore m'offrir.
Son cœur. »




Dernière édition par Karen le Lun 26 Oct - 15:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Karen
Admin
Admin
avatar

Messages : 11792
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 38
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: HOOVER Colleen - Ugly Love   Lun 26 Oct - 15:23



Et pour le plaisir....

La chanson Ugly Love composée spécialement par Griffin Peterson



Et un 1er teaser du film adapté qui devrait sortir courant 2016



Revenir en haut Aller en bas
DarkAthena

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 14/03/2014
Age : 37
Localisation : Dans une galaxie loitaine, très lointaine....

MessageSujet: Re: HOOVER Colleen - Ugly Love   Mar 27 Oct - 18:39

dancing banana dancing banana Celui la me tente beaucoup beaucoup!! dancing banana dancing banana

J'ai hâte de l'avoir génial biiienn
Revenir en haut Aller en bas
http://antrededarkathena59.blogspot.com/
vaness8804

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 01/11/2015
Age : 29
Localisation : Charente-Maritime (17)

MessageSujet: Re: HOOVER Colleen - Ugly Love   Dim 1 Nov - 11:23

Je l'ai précommandé sur Amazon cette semaine, j'ai hâte de le lire !
Revenir en haut Aller en bas
 
HOOVER Colleen - Ugly Love
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hoover, Colleen - t1 : Indécent
» INDECENT (Tome 1 à 3) de Colleen Hoover - SAGA
» MAYBE (Tome 1 à 1.5) de Colleen Hoover - SAGA
» Love Bites [Jodie]
» Premier love....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: New Adult - Nouvelles Romances :: Hugo New Romance-
Sauter vers: