AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 PAVLENKO Marie - La Mort est une Femme comme les Autres

Aller en bas 
AuteurMessage
Karen
Admin
Admin
Karen

Messages : 12011
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 40
Localisation : Paris

MessageSujet: PAVLENKO Marie - La Mort est une Femme comme les Autres   Lun 12 Oct - 15:01



La Mort est une Femme comme les Autres

Marie Pavlenko

Pygmalion
Sortie le 7 octobre 2015

Quatrième de couverture :

La mort, lasse d'accomplir sa besogne, décide de ne plus intervenir. La vie des hommes ne connaît alors plus de fin. En proie à la mélancolie, Emm rencontre Suzie. Touchée par la gentillesse de la jeune femme, elle découvre la beauté qui se cache dans la nature humaine.




Revenir en haut Aller en bas
Karen
Admin
Admin
Karen

Messages : 12011
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 40
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: PAVLENKO Marie - La Mort est une Femme comme les Autres   Lun 12 Oct - 16:00

Mon avis :

Emm est la Mort, la Grande Faucheuse, celle qui depuis toujours vient recueillir ceux qui doivent quitter ce monde. Un travail qu'elle a toujours accompli avec dextérité, jusqu'à maintenant du moins. Emm n'a plus goût à rien et ne réussit plus à soutenir le rythme de ses moissons. Et lorsqu'elle s'allonge sur le canapé de l'un de ses clients, elle atteind le point critique et ne parvient plus à bouger, et ce malgré les injonctions incessantes de sa Faux, son alliée et meilleure amie. Emm fait tout simplement un burn-out, mais quand on est la Mort, les conséquences peuvent être dévastatrices.
Anatole Paladru est un jeune médecin, nommé depuis quelques mois à la tête de l'unité de soins palliatifs. Quand il se rend compte que ses patients en fin de vie ne meurent plus il est perplexe. D'autant qu'il multiplie les méthodes peu orthodoxes pour les "aider" à mourir et que rien n'y fait. Jusqu'à ce qu'il se rende compte que ce phénomène n'est pas isolé à son hôpital mais touche le monde entier. Entre théories d'Apocalypse et de Complot, le chaos commence à se déchaîner partout.
Suzie Fleurot est la petite fille d'une des patientes d'Anatole. On vient de lui diagnostiquer un cancer en phase terminale et il ne lui reste au mieux que quelques semaines à vivre. Du moins, si les gens recommencent à mourir...

Trois personnalités que tout oppose et qui pourtant vont venir à se côtoyer. En effet, sur les instances de sa Faux, Emm va parvenir à se lever et explorer le monde en cherchant à guérir. Elle va même jusqu'à consulter un psy mais rien ne fonctionne. Jusqu'à ce que son chemin croise celui de Suzie et d'Anatole. Emm se rend compte alors que ces humains qu'elles fauchent depuis toujours, elle en ignore en fait tout. C'est donc le temps des découvertes et des échanges. Et c'est de cela dont il est question dans ce roman. Une suite ininterrompue de réflexions sur la mort, sa nature inéluctable et même nécessaire, sur la multitude des comportements humains dans les situations extrêmes, sur la générosité et l'amitié.
Mais ce qui fait la grande force de ce roman c'est le style si particulier de l'auteure, à la fois caustique, sec et drôle. Le thème est fantastique et pourtant rien ne se rapporte de près ou de loin à un conte de fée. A 40 ans, Anatole reste encore très proche de son horrible mère qui entend contrôler tous ses faits et gestes. Emm se balade en short et en godillots bien crados et puants qu'elle a piqué à un SDF. Quand elle décide de se débarrasser des inopportuns, cela donne lieu à des scènes bien gores. Entre Suzie et Anatole c'est tout de suite le grand amour, et pourtant la situation est présentée d'une manière si rapide et ironique qu'on est très loin des codes de la romance. Les personnages n'ont donc rien d'idéalisés et l'auteur se permet même de se moquer de ses héros et des situations dans lesquelles ils évoluent. Ce qui n'est clairement pas pour nous déplaire...

Un roman court mais percutant, à la plume satyrique et pourtant réaliste, sur un sujet hautement original !


Revenir en haut Aller en bas
Edwige

Edwige

Messages : 246
Date d'inscription : 24/03/2014
Age : 29
Localisation : Le Havre

MessageSujet: Re: PAVLENKO Marie - La Mort est une Femme comme les Autres   Mar 13 Oct - 7:41

Ton résumé et ton avis me donnent envie de le lire. Merci pour la découverte!!
Revenir en haut Aller en bas
http://lespassionsdedwige.blogspot.com
Origan-13

Origan-13

Messages : 12
Date d'inscription : 23/10/2017

MessageSujet: Re: PAVLENKO Marie - La Mort est une Femme comme les Autres   Lun 13 Nov - 18:19

Un roman du point de vue de la mort, ça peut être intéressant ! Et l'avis donne envie de lire aussi :)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PAVLENKO Marie - La Mort est une Femme comme les Autres   

Revenir en haut Aller en bas
 
PAVLENKO Marie - La Mort est une Femme comme les Autres
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Roman] La vie d'un ange de la mort - Un employé pas comme les autres
» L'amour est une arme comme les autres.
» Sherlock Holmes. Un Noël pas comme les autres. Holmes/Watson. Drabble. G.
» Deux freres siamois pas comme les autres
» Ratafia, une histoire de pirates pas comme les autres!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Bit-Lit / Urban Fantasy :: J'ai lu-
Sauter vers: