AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 DAZIERI Sandrone - Tu tueras le Père

Aller en bas 
AuteurMessage
coraline
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 5539
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 37

MessageSujet: DAZIERI Sandrone - Tu tueras le Père    Sam 5 Sep - 17:20



Tu tueras le Père
Sandrone Dazieri

Sortie le 8 octobre 2015
Aux éditions Robert Laffont - Collection La bête noire


Quatrième de couverture :

Petit garçon, Dante Torre a survécu à l'enfer de la séquestration. Il enquête désormais sur une vertigineuse affaire d'enlèvements d'enfants. Car son ravisseur sévit toujours...
« Meilleur thriller de l'année 2014 » selon Il Corriere della Sera, Tu tueras le Père est un véritable best-seller en Italie, vendu dans plus de dix pays et bientôt adapté en série TV.

Sous un soleil de plomb, un homme court, désorienté, le long d'une route qui mène à Rome. Luca, son jeune fils, a disparu lors d'un pique-nique familial dans le Pratoni del Vivaro, un parc naturel à quelques kilomètres de là. Les enquêteurs dépêchés sur place découvrent bientôt la mère dans une clairière, décapitée. Ils pensent que c'est lui, le mari, qui dans les affres d'une dispute conjugale, a tué son fils, puis caché le corps. Mais où ? Aucune trace de l'enfant, nulle part. Quand Colomba Caselli arrive sur les lieux de la reconstitution, elle comprend immédiatement que quelque chose ne tourne pas rond... Colomba a trente-deux ans et des yeux d'un vert changeant. Elle est belle, instinctive, physique, mais elle n'est plus en service. Elle a pris un congé à durée indéterminée après avoir assisté, impuissante, à un événement tragique qu'elle nomme avec pudeur « Le Désastre » ; et qui l'a laissée très fragile. Cependant, même retirée de la vie policière, elle ne peut cesser d'être un flic et l'un des meilleurs. Le commissaire Rovere, son ex-patron, le sait : il lui demande comme une faveur de mener l'enquête pour lui, en toute discrétion, et d'aller consulter un expert du rapt et de la maltraitance infantile, Dante Torre, surnommé « l'enfant du silo ». Avec son allure de Bowie punk, maigre et toujours vêtu de noir, complètement phobique, dépendant, obsessionnel et paranoïaque, Dante a une approche très personnelle de son travail. Et pour cause : il a été enlevé lorsqu'il était un tout jeune garçon. Pendant onze ans, il a grandi dans l'exiguïté d'un silo à grains avec pour seul contact avec le monde extérieur un mystérieux individu qu'il appelle « Le Père ». À présent, l'enquête de Colomba le confronte à son pire cauchemar. Car, derrière la disparition du petit Luca, Dante reconnaît très vite la signature de ce « Père » jamais identifié, jamais arrêté. Mais si tel est le cas, pourquoi son geôlier aurait-il décidé de frapper à nouveau ? Et pourquoi tant d'années plus tard ? Colomba s'interroge : peut-elle vraiment se fier à son partenaire ? Ou bien Dante l'entraine-t-il, malgré elle, dans l'enfer d'une chasse aux fantômes ? Entre flashback, machinations et course contre la montre, Sandrone Dazieri construit un magnifique thriller qui plonge le lecteur dans un crescendo constant d'adrénaline.

Acheter sur Amazon

Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/index.php
Walkyrie

avatar

Messages : 3358
Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 34
Localisation : Sud Clermont

MessageSujet: Re: DAZIERI Sandrone - Tu tueras le Père    Sam 5 Sep - 21:43

Pas trop mon style mais pourquoi pas... La couv est sympa en plus !
Revenir en haut Aller en bas
http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
majanra
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 1768
Date d'inscription : 17/04/2012
Age : 39

MessageSujet: Re: DAZIERI Sandrone - Tu tueras le Père    Lun 11 Jan - 22:21

Mon avis :


Je viens juste de finir la dernière page de ce livre et il est conséquent, puisqu'il fait 666 pages, et je ne peux pas m'empêcher de me dire : "et après ?"

Dans ce livre, l'auteur Sandrone Daziéri nous livre une énigme. Un homme est retrouvé sur une route par une patrouille de police, il raconte être désorienté, avoir perdu sa femme et son fils après s'être endormi suite à un pique-nique. Le corps de la mère est retrouvé sans vie et le fils a disparu. Le père est forcément le suspect idéal, mais pas pour le commissaire Rovere qui sait que ce ne sera pas aussi simple, il a déjà mis en place certaines pièces du puzzle et demande à son ancienne collaboratrice Colomba Casielli de mener son enquête. En congé depuis un événement tragique qui l'obsède, elle va se retrouver à faire équipe avec Dante Torre, l'enfant du silo.

En effet, quelques années auparavant Dante avait défrayé la chronique en sortant vivant de plus de 11 ans de captivité dans un silo à grain désaffecté, enlevé par le Père. Rovere suppose que le petit Maugéri a été enlevé par la même personne des années après. Voilà le début de l'intrigue, qui ne s'émousse à aucun moment, il n'y a aucun temps mort. Pas de creux dans l'histoire, tout à un objectif bien précis, nous pousser à lire une page, puis une autre et ne pouvoir s'arrêter que par nécessité.

J'ai eu beaucoup de mal avec le prénom de Colomba, je tiquai à chaque fois qu'on voyait son prénom (mon Dieu, quel drôle de prénom), mais à part cela et je pense qu'en Italie c'est sans doute un prénom très commun.
Il n'y a aucune fausse note dans ce roman. La syntaxe est agréable, le rythme juste et pourtant, il faut garder le lecteur en alerte pendant 666 pages et ce n'est pas une mince affaire. On ne tourne pas en rond, il y a toujours un twist qui fait repartir l'intrigue dans un sens intéressant. Les protagonistes sont malmenés mais c'est tellement riche en matière, tellement dense !

Dante est un personnage qui serait un ravissement pour une adaptation cinématographique, il est perplexe, spontané, il a un don pour "lire" les gens parce qu'il a vécu tellement coupé du monde qu'à présent, il a appris à le vivre au travers des autres, leur gestuelle, leur habitude, leur façon de parler. Il a des phobies à gogo, il a des manies terribles mais il a un charisme qui transpire au travers des pages. Il déchire carrément les lignes par sa simple présence, par ses névroses et ses mimiques. Il est adorable et agaçant, il a tout pour plaire et tout pour être détesté. Notamment dans certaines situations où Colomba n'en peut plus mais elle s'adapte, elle aussi a ses démons et voir Dante surmonter les siennes, les affronter au quotidien, la pousse aussi en avant.

Les deux personnages sont réellement le ciment du livre avec des fondations en béton armé par son scénario et son intrigue de premier ordre. Je ne connaissais pas l'auteur, je n'ai pas voulut lire le quatrième de couverture, parce que je voulais la surprise de la nouveauté et ben quelle claque. Je n'ai pas voulut lâcher le livre avant de savoir, avant de comprendre et de me dire, ben ça alors, parce que le twist de fin est juste à couper le souffle, jusqu'à la fin on est scotché. Jusqu'au dernier mot, et là c'est fini, et je dis "Et après ?"

M. Daziéri, dites moi qu'il y a une suite de prévue, que vous n'allez pas nous laisser sur un tel épilogue ? Que nous aurons de nouveau l'occasion de lire les aventures de Dante, que je me forcerai à lire Colomba comme prénom pour votre héroïne et que je m'en ficherai parce que j'aurai la suite de ce livre fantastique qu'est Et tu tueras le Père. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: DAZIERI Sandrone - Tu tueras le Père    

Revenir en haut Aller en bas
 
DAZIERI Sandrone - Tu tueras le Père
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Maison du Père Noël
» Collection de Père Noël de Gary!
» 4 déc - En hommage à mon grand-père (DT MonScrapbook)
» Un fils à la recherche de son père
» Père brave, père doux

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
 :: Romans Noirs / Fantastique :: Thriller / Policier :: La Bête Noire-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: