AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 SUZUMA Tabitha - Forbidden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Karen
Admin
Admin
avatar

Messages : 11840
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 38
Localisation : Paris

MessageSujet: SUZUMA Tabitha - Forbidden   Lun 23 Fév - 17:42





Forbidden
Tabitha Suzuma

Sortie VO en mai 2010
Sortie VF Numérique le 12 juillet 2017
Sortie VF broché en septembre 2017

Editions Milady

Quatrième de couverture :

Maya et Lochan ne sont pas des adolescents comme les autres. Élevés par une mère alcoolique et instable, ils sont livrés à eux-mêmes et n’ont d’autre choix que d’élever seuls le reste de la fratrie. Forcés de devenir adultes plus tôt que prévu, ils se soutiennent dans l’adversité et finissent par tomber amoureux. Lochan se sent seul au monde, et Maya est la seule à pouvoir le comprendre. Conscient de la monstruosité de cet amour, Lochan est prêt à tout pour bâillonner le désir et les sentiments que sa sœur lui inspire. Mais comment résister alors que Maya a besoin de lui autant qu’il a besoin d’elle ? Est-ce un crime de s’aimer si fort ?

Lien Amazon




Dernière édition par Karen le Dim 18 Juin - 10:24, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Karen
Admin
Admin
avatar

Messages : 11840
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 38
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: SUZUMA Tabitha - Forbidden   Lun 23 Fév - 17:49

Mon avis : coeur coeurheart coeur

"How can something so wrong feel so right ?"

"Comment quelque chose de si mal peut-il sonner si juste ?"

Lecteur, toi qui va peut-être ouvrir ce roman prépare toi à être dévasté, à avoir le cœur brisé, à être dérangé, à le haïr tout en l'adorant, à te demander si cela vaut le coup de subir autant de souffrances... Bref prépare-toi...

Cela fait de longues années que ce livre a rejoint ma pal et que de façon assez répétitive il revenait sur le tapis avec les copines de lecture. Mais à chaque fois on rebroussait chemin, pas prêtes encore à lire un roman qui parle d'un inceste et à se dire qu'on pourrait aimer ça, oui aimer ça, comme des milliers de lecteurs qui ont succombé à la plume magique de Tabitha Suzuma. Et puis on s'est lancé, et jamais les avis n'ont autant divergé durant une lecture commune. Entre ceux qui n'ont pas pu oublier le fait qu'ils étaient frère et sœur et qui ont préféré arrêter leur lecture, ceux qui ont aimé sans passer outre ce fait et qui sont restés dérangés tout du long, ceux qui n'ont pas réussi à rester dérangés portés par la beauté de leur histoire... Discussions enflammées et débats ont donc émaillé cette lecture, encore que pour moi qui l'ai lu en quelques heures (impossible de le lâcher avant de l'avoir fini !), ça a été plutôt après ma lecture.
Alors laissez-moi vous dire ce que j'ai ressenti. Quand j'ai tourné la dernière page, mes larmes refusaient de se tarir. J'ai pleuré comme rarement j'ai pleuré à la lecture des derniers chapitres (sanglots, yeux brûlants, gorge tellement nouée qu'elle fait mal...). Ce roman m'a anéanti et je vais clairement avoir besoin de temps pour m'en remettre !
L'histoire est juste magnifique, les mots et les émotions tellement forts qu'on accroche tout de suite et peu nous importe qu'ils soient frère et soeur, on veut qu'ils puissent être ensemble, qu'ils puissent s'aimer en toute sérénité. Ce n'est pas n'importe quel frère et n'importe quelle soeur. C'est Lochan et Maya et cela justifie tout.
Ce n'est nullement une apologie de l'inceste et toutes les réflexions sur l'interdit, autant moral que légal, sont là. C'est une ode à l'amour, le vrai, celui qui vous tombe dessus parfois et que vous ne pouvez refréner, celui qui pousse à tous les sacrifices.
Enorme coup de coeur donc pour ce roman mais il m'a tellement détruite que je regrette presque de l'avoir lu...

Lochan a 17 ans et c'est lui qui, depuis de très longues années maintenant s'occupe de ses frères et sœur, aidé par sa jeune sœur Maya, 16 ans. Leur père les a quitté et leur mère est devenue négligente, alcoolique et préoccupée par ses petits amis qui se succèdent. Ils n'ont pas eu d'enfance et ont du apprendre à jongler entre l'école et les exigences domestiques pour le bien-être des trois plus jeunes. Ils sont très proches, pas seulement du même sang mais aussi meilleurs amis. Depuis petits, ils se confient l'un à l'autre et savent qu'ils peuvent tout se dire. D'autant que Lochan souffre d'une phobie sociale. Sorti du cadre familial il ne parle à personne et bégaye affreusement à chaque fois qu'il est obligé malgré tout de s'exprimer. Il n'y a que Maya qui peut le sortir de ce mutisme et le faire se sentir normal.
Lochan et Maya sont à leur tour narrateurs du roman dans une alternance de chapitres. On prend la mesure de leur deux personnages et on voit comment, peu à peu, des sentiments différents naissent, des sentiments inédits, des désirs interdits qu'ils savent devoir combattre à tout prix. Mais ils n'y parviennent pas...

On sait alors qu'ils ne peuvent pas tout simplement « tomber amoureux ». Ils sont frère et soeur bordel ! Rien ne justifie qu'un frère et une sœur puissent s'aimer d'une telle manière et en venir à s'unir charnellement. On le sait. C'est présent dans un coin de notre esprit durant tout notre lecture et pourtant on craque complètement pour Maya et Lochan. Pour Lochan surtout. Ce garçon nous brise le cœur. Il est parfait et on veut juste le voir heureux. Il est persuadé que son bonheur ce ne peut-être que Maya, même s'il lutte de toutes ses forces contre ça, alors on veut qu'il puisse l'avoir et vivre avec elle à jamais. Et Maya ressent la même chose, elle est même celle qui l'encourage à succomber, qui lui dit qu'une chose aussi belle entre eux ne peut-être mauvaise, ne peut-être interdite. Et pourtant ça l'est et on l'approuve. Mais pas pour eux. Ça en devient tellement confus qu'on s'en veut de ne pas vouloir les condamner. Comment rester de marbre devant ce garçon prêt à tout sacrifier pour le bonheur de sa famille, pour que ses frères et soeurs puissent rester unis ?

"Who we are: two people in love –a love that nobody else could possibly understand."

"Ce que nous sommes : deux personnes amoureuses - d'un amour que personne ne pourrait vraiment comprendre."

On se régale de chaque réflexion, de chaque phrase, et on ne peut s'empêcher de cogiter en continu. Pourquoi leur relation ne nous choque-t-elle pas plus que ça ? Pourquoi veut-on tellement un happy end ? Même si on sait pertinemment que l'auteur ne peut pas aller aussi loin, qu'il n'y aura pas de fin heureuse pour eux (et Tabitha Suzuma annonce la couleur dans la quatrième de couverture). Et la fin est juste parfaite même si elle nous brise le cœur. Mais sur le coup on ne le voit pas ainsi, on sait juste qu'on est anéanti et on se dit qu'elle n'avait pas le droit de nous faire ça. Avec du recul pourtant, c'est parfait.

Les héros ont beau avoir 17 et 16 ans, je ne pense pas que ce soit de la littérature Young Adult pour autant. C'est trop lourd comme sujet, trop dérangeant, sans parler des scènes de sexe qui sont présentes...

Ce roman c'est donc une expérience et on ne peut pas savoir comment on va réagir tant qu'on ne l'a pas lu...


Citations  - Extraits:
 




_________________
Revenir en haut Aller en bas
izabulle

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 02/10/2014
Localisation : dans sa bulle

MessageSujet: Re: SUZUMA Tabitha - Forbidden   Ven 27 Fév - 20:41

Bonsoir,
sais tu si une traduction en VF est prévue ???

_________________
yeux doux
Izabulle et les livres
Revenir en haut Aller en bas
Karen
Admin
Admin
avatar

Messages : 11840
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 38
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: SUZUMA Tabitha - Forbidden   Mar 24 Jan - 12:02

Youhouuuuu il sort en septembre chez Milady !!! génial

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Amh

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 23/08/2017
Age : 19

MessageSujet: Re: SUZUMA Tabitha - Forbidden   Mer 23 Aoû - 13:06

Qu’est-ce qui leur permet de dire que notre amour est monstrueux ? On n’a fait de mal à personne.

C’est sur ces mots que je commence ma chronique sur le bouleversant FORBIDDEN. J’écris ces premières lignes alors que ça ne fait pas longtemps que j’ai éteint la liseuse, totalement chamboulée.
La littérature nous pousse à faire des expériences souvent étranges, où nos principes et nos convictions sont mis à rudes épreuves. FORBIDDEN fait partie de cette catégorie-là d’histoire. Celles qui nous laisse sans voix durant de longues minutes. Celles qui nous hantent durant plusieurs heures et plusieurs jours.
J’en suis à mon jour 1 et je peux vous dire que ce livre nous secoue comme jamais.
FORBIDDEN est un livre qu’on pourrait classer dans la Dark Romance. Non pas par sa violence, mais par le sujet dont il traite, à savoir : l’inceste. La violence malsaine, il n'y en a pas.
Il parle de la relation taboue entre une sœur et un frère. Quand l’impensable se produit.
 
Ils n’auraient pas dû tomber amoureux et pourtant, la vie en a décidé autrement.
FORBIDDEN soulève le problème du politiquement correct. Est-ce qu’on peut s’aimer comme deux amants lorsqu'on a le sang ? Qu’est-ce que l’amour ? Y’a-t-il des limites à ne pas franchir même quand cet amour est consenti ?
Des tas de questions se posent. Ce qui semble correct pour eux ne l'est pas pour la norme.
 
Voilà dans quoi nous plonge l’histoire magnifique de TABITHA SUZUMA. Vous dire que j’ai aimé serait un piètre mot par rapport à ce que j’ai ressenti en dévorant cette romance.
Je crois que je vais mettre des jours à me remettre de cette découverte.
FORBIDDEN est le genre de lecture qui fait mal. Dans tous les sens du terme. On a mal pour les personnages, on a mal en tant que lectrice, on a mal de ce qu’il s'y passe.
L’histoire nous retourne. Mais l’histoire est tellement magnifique qu’on aimerait oublier ce livre pour le redécouvrir encore et encore.
 
En ouvrant FORBIDDEN, on fait la rencontre de Maya et Lochan. Deux adolescents que la vie a chargé de lourds fardeaux et de responsabilités. Ensemble, ils s’occupent de leurs petits frères et petite sœur, Kit, Tiffin et Willa. Chaque personnage est attachant à sa façon. FORBIDDEN nous montre l’injustice de la vie de certaines personnes. Des enfants devenus trop vite adultes. Et malgré ça, on succombe au charme de cette famille atypique qui s’accroche.
On rencontre d’autres personnages secondaires qui vous feront piquer des crises de colère, surtout un.
 
Lochan est un personnage masculin que je ne suis pas près d’oublier. Torturé, émouvant, incompris, complexé, timide et tellement attachant. Un père avant l’heure, un protecteur, un frère et un amour, il est captivant. Être plongé dans ses pensées nous tord le cœur autant qu’il n’est ému.
 
Maya est une héroïne qui m’a beaucoup touchée. Elle est forte et courageuse. J’ai aimé sa personnalité, sa vision réfléchie des choses. Comme son frère, elle est une mère trop tôt qui doit assumer sa vie d’adolescente et la responsabilité de trois enfants. Découvrir ce qu'elle pense et ressent est une expérience très intimiste.
 
Je ne vous parlerai pas longuement des personnages parce qu’il faut les découvrir. Mais sachez que du début jusqu’à la fin, vous passerez par une palette de sentiments et de découvertes les concernant.
 
Et leur histoire d’amour ? En un mot : magnifique. Certains se demanderont comment on peut aimer ce genre de bouquin. Comment on peut tolérer « ça », trouver ça beau et intense. Nous ne sommes pas là pour juger ce qui aime ou pas. Chacun ses goûts.
Et c’est compliqué d’expliquer le "pourquoi" on aime cette histoire. Pourtant, quand vous découvrirez en juillet, la romance entre Maya et Lochan, une phrase vous hantera : si ça, ce n'est pas de l'amour, alors je ne sais pas ce que c'est.
 
Ils sont comme la pluie et l’arc en ciel qui vient juste après: indissociables. Tellement forts, tellement intenses.
On ne peut pas les voir autrement qu’ensemble. On veut qu'ils s'aiment. On a peur pour eux, on a peur avec eux.
On sait que c'est illégal, mais on n’arrive pas à s'en convaincre. C’est déchirant de lire à quel point ils s’aiment dans cet interdit. À quel point ils ont peur, à quel point ils luttent.
Malgré leur jeune âge, ils sont conscients de ce qu’ils leur arrivent et malgré ça, ils sont d’une tendresse l’un envers l’autre qui vous fait succomber.
 
L’auteur a fait un travail très juste sur le déni. Comment peut-on aimer son frère/sa sœur de cette façon-là ? Je suis admirative du chemin qu’elle fait parcourir à ses personnages parce qu’il est d’une crédibilité bouleversante.
J’espère réellement que les futures lectrices se préserveront des spoilers. Parce qu’il faut vivre et découvrir par soi-même cette magnifique histoire d’amour sans connaitre la moindre ligne de l’intrigue à l’avance. Il y a un cheminement, une logique au récit tout à fait percutante qui prend tout son sens.
 
Tout au long de la lecture, notre palpitant est mis à rude épreuve. Parce qu’ils s’en passent des choses. Je tairais certaines de mes réactions, mais sachez que lorsque vous embarquez pour le voyage se nommant FORBIDDEN, vous partez pour un véritable road trip, où votre ascenseur émotionnel est mis à rude épreuve face aux péripéties de l’histoire.
 
Concernant la plume de l’auteur, elle est magnifique, poétique et prenante. On est captivé par ses mots. C’est une lecture agréable et fluide. Il y a un très joli travail de la part de TABITHA SUZUMA pour rendre son texte encore plus bouleversant par sa manière d’écrire son récit. Je suis totalement fan. Et j’espère de tout cœur que ces autres livres trouveront le chemin de la traduction sous peu.
 
En Bref ? Un gros coup de cœur. Mon cœur de lectrice n'est pas près de s'en remettre. Certains vont détester FORBIDDEN, d’autres l’adoreront autant que moi. Vous allez être secouées ! TABITHA SUZUMA nous plonge dans une histoire d’amour interdite, où s’aimer est un crime. On devient les gardiens de ce secret tabou, et le lecteur sera à la merci de l’auteur jusqu’à la dernière page. C’est une avalanche de sentiments que je ne peux que conseiller.
 
Ma Note : 10+/10
Mention : Gros coup de cœur !
À lire !
À dévorer !
 
Succombez !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SUZUMA Tabitha - Forbidden   

Revenir en haut Aller en bas
 
SUZUMA Tabitha - Forbidden
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FORBIDDEN de Tabitha Suzuma
» Tabitha King (et Michael McDowell) Calliope, la voix des flammes
» Forbidden Love [Willow & Tara]
» [Tabitha King et Michael McDowell] Calliope, la voix des flammes
» [Disneyland Park] Indiana Jones™ Adventure: Temple of the Forbidden Eye

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: New Adult - Nouvelles Romances :: Milady-
Sauter vers: