AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 FANZINE N°21 : La corde au cou

Aller en bas 
AuteurMessage
coraline
Modérateurs
Modérateurs
coraline

Messages : 5539
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 37

FANZINE N°21 : La corde au cou  Empty
MessageSujet: FANZINE N°21 : La corde au cou    FANZINE N°21 : La corde au cou  Icon_minitime1Dim 15 Fév - 13:44

FANZINE N°21 : La corde au cou  Piment10

La corde au cou
Fanzine écrit par divers auteurs
Couverture Ophélie Bruneau

Quatrième de couverture :

Tout le monde connait l'expression populaire "se faire passer la corde au cou". Pour ce numéro 21 de Piments & Muscade, nos auteurs l'ont détournée. Ils ont joué avec, nous offrant une vision épicée et pétillante des jeux du bondage.
Le tout en mélangeant joyeusement les genres, comme à notre habitude : vous trouverez donc forcément votre bonheur, entre contemporain, historique ou onirique, entre réalisme et fantastique.
Ouvrez donc ce nouveau numéro, vous vous laisserez bien attacher... promis, nous ne serrerons pas trop les nœuds.

Au sommaire :
Mémoires d’une corde, de Rosumée
Fixations, de Laëtitia Genetay
Cuir et lacets, d’Anne Rossi
Entraves et découvertes, de Luce Basseterre
Erreur de jugement, de Laëtitia Genetay
La lettre à Élise, de Véronique Sauvonnet
Entre ses mains, de Marie Angel
L’enlèvement, de Laëtitia Genetay
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/index.php
coraline
Modérateurs
Modérateurs
coraline

Messages : 5539
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 37

FANZINE N°21 : La corde au cou  Empty
MessageSujet: Re: FANZINE N°21 : La corde au cou    FANZINE N°21 : La corde au cou  Icon_minitime1Dim 15 Fév - 14:08

Mon avis

Contemporains ou historiques, provocants, libertins ou doucement épicés, tels ont les textes de « La corde au cou ». Nous découvrons des hommes et des femmes, humains ou non, hétéros ou homos, qui se retrouvent à un moment donné de l'histoire entravés par des cordes en tout genre, des lanières, des lacets de bottes ou bien encore des prototypes bien étranges. Peu importe les moyens utilisés, tantôt dans le rôle du dominant ou bien du soumis, ils ou elles obtiennent ce qu'ils désirent. Surpris, curieux, apeurés, excités, les protagonistes passent par toute une palette d'émotions et de ressentis, pour au final y trouver du plaisir !
Ce sont en tout huit textes sensuels courts, parfois d'une ou deux pages, et d'autres un peu plus longs, qui sont vraiment très bien écrits. Nous avons même le droit à un poème « Le poème de Rosumée » que j'ai tout simplement adoré. Il y a dans cet ouvrage pour tous les goûts et c'est avec beaucoup de talent, de malice et d'intelligence que les auteurs nous entraînent agréablement dans leur histoire. L'aspect court peut déplaire mais en quelques lignes les personnages nous transportent et on se surprend à espérer les retrouver. Ce fanzine de la collection Piments & Muscades est dédié au bondage et au plaisir, c'est franchement divertissant et une fois fini on en redemande. Aussi L'armoire aux épices nous offre encore plein d'autres fanzines avec divers thèmes et après avoir découvert ce numéro on a hâte de lire ce que nous réservent les autres récits.

Mémoires d'une corde de Rosumée : un poème très bien écrit qui reste dans notre esprit !

Fixations de Laëtitia Genetay : Maëlle se retrouve à tester le nouveau prototype de Damien. Les bottes et les gants en imitation cuir se resserrent autour de son corps, la maintiennent collée au sol et sur la table de travail. Une situation bien excitante qui les surprend tous les deux. Avec une pointe d’espièglerie et d'étonnantes découvertes nos deux personnages s'abandonnent alors au plaisir !

Cuir et lacets d’Anne Rossi : Guillaume vient de tailler une magnifique paire de bottes, la couleur, le cuir, les lacets, tout est absolument parfait. C'est avec une certaine appréhension qu'il l'apporte à Lady Runner et cette dernière, très satisfaite, souhaite même lui offrir une récompense très sensuelle. Face au refus de céder à ses avances, lady Runner s'empare donc de ses lacets et entrave Guillaume pour profiter de son corps.

Entraves et découvertes de Luce Basseterre : Londres 1889, Rob travaillant au Royal Academy, se sent nerveux à l'approche de Steven, l'archiviste. Et son instinct ne le détrompe pas quand ce dernier l'empoisonne avec un cocktail spécial loup-garou. Rob se retrouve alors attaché avec Steven au dessus de lui, attisant son désir sexuel et celui du loup. Il ne se rappelle peut-être pas mais ils se sont déjà croisés une nuit de pleine lune et cela n'est pas prêt de s'arrêter...

Erreur de jugement de Laëtitia Genetay : Morgane n'en revient pas, c'est à elle que revient la tâche de libérer un jeune homme avec qui Chloé s'est amusée. Entravé d'une manière qui frôle la torture, David est au bord de l'évanouissement. Il n'est pas prêt de jouer à nouveau avec elle. En revanche David va cette fois-ci inverser les rôles. Morgane, quant à elle, les assiste toujours au cas où et s'éclipse le moment venu...

La lettre à Élise de Véronique Sauvonnet : Pierre se rend chez sa cliente, la très bourgeoise Élise, pour accorder les cordes de son piano. Mais Élise a en réalité d'autres projets. Elle tente de le séduire mais Pierre résiste jusqu'à ce qu'elle décide de l'entraver. Mais l'histoire ne s'arrête pas là...Entre petits jeux et situations cocasses l'amour lui n'est pas loin.

Entre ses mains de Marie Angel : Etheria aime être contrainte par les mains d'un homme et ce n'est certainement pas Raffael qui lui apportera ce dont elle a besoin. Pourtant entravée d'une façon fort embarrassante et inconfortable, Etheria va pourtant connaître l'extase dans les bras de ce dernier...

Enlèvement de Laëtitia Genetay : Elodie a perdu celui qu'elle aime, Philippe va se marier avec la fille du Baron de Valgrans. Triste et résignée la jeune femme décide d'envoyer des sbires pour l'enlever et l'attacher et ainsi profiter de lui. Elodie le veut rien que pour elle cette nuit, après il sera libre de retrouver sa promise...Une histoire très mignonne que j'ai adoré !

L'armoire au épices est donc une association intelligente et intéressante, une belle équipe, qui vous fera découvrir la plume et le talent des auteurs qui y participent. Je vous encourage donc vivement à visiter leur site ! http://armoireauxepices.bbactif.com/

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/index.php
 
FANZINE N°21 : La corde au cou
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Drift sur circuit corde (Débutant)
» Corde a sauté
» CONVENTION Idrac Fanzine Fest 2009, le 7 mars à Paris!
» Corde à sauter
» [Film] La corde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Romance Erotique :: Autres Editions-
Sauter vers: