AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 SOUTOUL Stéphane - ANGES D'APOCALYPSE - Tome 4 : La guerre des aurores

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
coraline
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 5470
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 35

MessageSujet: SOUTOUL Stéphane - ANGES D'APOCALYPSE - Tome 4 : La guerre des aurores   Dim 8 Fév - 13:13



La guerre des aurores
Stéphane Soutoul

Sortie le 20 mars 2015
Aux éditions Rebelle

Quatrième de couverture :

Tout va de travers dans ma vie, ou plutôt dans « mes » vies devrais-je dire.
Aussi dingue que courageuse, Lorna a décidé d’arracher Nolhan des griffes de sa monstrueuse épouse. Puisque j’ai promis au vampire de protéger sa goule, me voilà donc embarquée à Paris avec cette dernière pour une mission sauvetage. Tu parles d’une virée touristique : l’escapade dans la Ville Lumière se transforme rapidement en piège mortel ! Elle marque aussi mes retrouvailles avec un homme qui a le chic pour affoler mes sens…
Pendant ce temps, à Toronto, deux de mes sœurs sont devenues des renégates. Il semble que l’affrontement avec elles soit inéluctable, à moins que je parvienne à les raisonner. Samantha la lycéenne en sera-t-elle capable ?
Cernée par les menaces, la pire des épreuves reste l’éloignement du garçon auquel mon cœur s’est attaché envers et contre tout.
Avec deux identités pour une seule âme, je me retrouve plus que jamais écartelée entre la raison et les sentiments.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/index.php
coraline
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 5470
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 35

MessageSujet: Re: SOUTOUL Stéphane - ANGES D'APOCALYPSE - Tome 4 : La guerre des aurores   Jeu 24 Sep - 18:02

Contrairement à ce qu'il est écrit dans les textes bibliques de Saint-Jean les Cavaliers de l’Apocalypse sont en réalité des femmes, quatre sœurs qui ont répandu pendant de nombreux siècles mort, chaos, destruction et terreur sur terre. Mais elles ont ensuite décidé de mener leur propre vie au milieu des humains. Syldia, Jillian, Raven et Ève se sont donc détournées de leur mission sur terre mais il est possible que cette décision ait des conséquences à long terme…

La nuit Syldia est Famine et capitaine des Dark Breakers – des guerriers d'élite - à la Cour de Toronto, elle y tente de gérer les conflits entre sorciers et vampires pendant que Desmond, son amant, règle de mystérieuses affaires. Tandis que le jour, victime d'une malédiction, l'âme de Sydlia est transféré dans le corps d'une adolescente. Elle devient alors Samantha MacDermott et veille de près sur Nathan, un jeune homme ombrageux qui détient depuis peu de puissants pouvoirs qu'il a bien du mal à canaliser. C'est une évidence, l'existence qu'elle mène est pour le moins mouvementée mais ces derniers temps rien ne va plus. Syldia doit se rendre en France pour découvrir ce qui est arrivé à Nolhan, un vampire à qui elle a fait une promesse. Car ce dernier a soudainement décidé de rendre visite à sa monstrueuse ex-épouse et Sydlia a eu une vision d'horreur le concernant. Autant dire que ce séjour ne va pas être de tout repos. Aussi deux de ses sœurs se sont rebellées et sont partis faire leur vie de leur côté en accusant Syldia de tous les maux. Pire encore, elles la considèrent dorénavant comme leur ennemie...

Ce quatrième tome dégage beaucoup d'émotions, l'auteur a vraiment accentué cet aspect, ce que l'on affectionne tout particulièrement. En effet on pressentait que Syldia et ses sœurs traversaient une période très conflictuelle mais nous parlons ici des Cavaliers de l'Apocalypse, on est donc très loin de la petite querelle familiale ; Raven, qui représente Guerre, est persuadée que c'est de la faute à Syldia si Nolan l'a quittée, qu'elle aurait même tourné autour de lui. Ève, la Mort, lui reproche de l'avoir empêché d'obtenir l'existence humaine dont elle rêvait. Heureusement Jillian, Pestilence, est encore là et lui apporte un peu de réconfort et de soutien. Toutes les deux tentent de faire entendre raison à Raven et Ève mais rien y fait et la situation ne fait que de se dégrader de jour en jour. Alors notre héroïne est fidèle à elle-même avec son humour caustique et son fort caractère mais elle souffre véritablement dans ce tome. Ça nous fait de la peine de la voir ainsi car certains passages prennent vraiment aux tripes. On se demande comment elle va s'en sortir...

On regrettait dans le tome précédent l'absence de Desmond - ce sorcier qui lui fait tant d'effet - mais cette fois-ci il se fait plus présent et quelle apparition ! Les retrouvailles entre lui et Syldia sont intenses et Stéphane Soutoul nous décrit cette partie avec adresse. On a hâte de voir comment leur relation va évoluer car depuis le début ce n'est pas franchement évident entre eux.
Quant à la situation avec Nathan, elle devient également très compliquée et prend une tournure sombre et angoissante. Certaines choses étaient inévitables, on sait très bien que ça devait arriver, en revanche d'autres événements sont assez inattendus. Quoi qu'il en soit Nathan on l'adore, il est notre chouchou. (Mais Nolhan est aussi hyper intrigant et Desmond est charismatique, on les aime tous en fait !)

Plus le lecteur avance dans une série et plus il appréhende la suite des événements, les éventuels répétitions du scénario ou bien qu'une certaine lassitude s'installe. Mais Stéphane Soutoul fait en sorte de toujours garder le lecteur captivé et ça marche très bien ! On replonge avec plaisir dans cet univers riche et unique et on apprécie grandement le prologue qui nous rappelle les événements des derniers opus évitant les lourdeurs dans le récit à suivre. La guerre des Aurores nous offre son lot de rebondissements, de tensions et d'action, bref on ne s'ennuie pas une seule seconde et une fois le livre fermé on a qu'une envie : avoir la suite ! Il y a toujours beaucoup de descriptions physiques pendant notre lecture mais finalement ça nous donne l'avantage de bien se faire une image des personnages. Le point fort de cet opus est les émotions dégagées par notre héroïne qui nous donne parfois la boule au ventre. Ce tome marque aussi un vrai tournant dans la série, tout devient plus clair quant à l'origine des Cavaliers de l'Apocalypse, tout prend enfin son sens. On frémit d'avance pour la suite car au vu des derniers événements il y a vraiment de quoi s'inquiéter.

Ce quatrième tome est pour moi le meilleur de la série sur bien des aspects dont le point fort est l'émotion qui s'y dégage tout le long.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/index.php
 
SOUTOUL Stéphane - ANGES D'APOCALYPSE - Tome 4 : La guerre des aurores
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Stéphane Soutoul] Anges d'Apocalypse, tome 1 : Le Tourment des Aurores
» ANGES D’APOCALYPSE (Tome 2) LE FRISSON DES AURORES de Stephane Soutoul
» Les Anges déchus, tome 4 : Finale - Becca Fitzpatrick
» Apocalypse la Première Guerre Mondiale
» CHIMERES D'ALBATRE de Stéphane Soutoul

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Bit-Lit / Urban Fantasy :: Autres Editions :: Autres auteurs / Autres séries-
Sauter vers: