AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 WALTERS Meredith - TWISTED LOVE - Tome 1 : Sous influence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
coraline
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 5533
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 35

MessageSujet: WALTERS Meredith - TWISTED LOVE - Tome 1 : Sous influence   Mar 20 Jan - 19:47



Sous influence
Meredith Walters

Sortie le 24 avril 2015

Quatrième de couverture :

Aubrey ne s’est jamais remise de la mort de sa sœur. Des années après le drame, elle reste persuadée qu’elle aurait pu faire quelque chose pour éviter l’overdose qui lui a coûté la vie. En quête de rédemption, Aubrey étudie les mécanismes de l’addiction et anime un groupe de parole dans l’espoir de venir en aide à des jeunes et de leur épargner le sort qu’a connu sa sœur. C’est là qu’elle rencontre Maxx, un bad boy au passé sombre, drogué et dealer. Il incarne son pire cauchemar, mais elle se sent irrésistiblement attirée par lui...

Acheter sur Amazon
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/index.php
Ally49

avatar

Messages : 1806
Date d'inscription : 11/09/2012
Age : 32

MessageSujet: Re: WALTERS Meredith - TWISTED LOVE - Tome 1 : Sous influence   Lun 26 Jan - 20:14

Interessant...

_________________
"Tous les hommes sont menteurs, inconstants, faux, bavards, hypocrites,orgueilleux et lâches, méprisables et sensuels ; toutes les femmes sont perfides, artificieuses, vaniteuses, curieuses et dépravées (...)mais il y a au monde une chose sainte et sublime, c’est l’union de deux de ces êtres si imparfaits et si affreux."

Alfred de Musset - On ne badine pas avec l’amour - Acte II, Scene 4, extrait



Mon livre en cours :Pas Sans Lui (Tome 3) de Katie McGarry
Revenir en haut Aller en bas
coraline
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 5533
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 35

MessageSujet: Re: WALTERS Meredith - TWISTED LOVE - Tome 1 : Sous influence   Ven 24 Avr - 9:34

Mon avis

« Je regardai Maxx et sus sans conteste qu'il était dangereux.
C'était un être primitif et affranchi, une force qui pourrait entraîner tout et tout le monde dans sa chute, consumant tout dans sa flamme violente. Puis il danserait sur les cendres de son carnage.
Il était terrifiant. »

Étudiante à l'université de Longwood, Aubrey effectue des heures de bénévolat dans un centre de traitement en toxicologie, dans lequel elle doit animer des discutions. Elle fait alors la connaissance de Maxx qui dès son entrée accapare l'attention de tous en clamant qu'il a besoin d'être sauvé et ce avec une assurance déconcertante. Il en fait clairement trop mais Aubrey n'est pas dupe, elle sait que derrière cette apparence légère et désinvolte se cache un jeune homme troublé. Elle est consciente qu'elle ne devrait pas se lier à lui et son entourage essaie de la prévenir à de nombreuses reprises, tout autant que Maxx. Mais il lui est impossible d'ignorer cette attraction entre eux. Aubrey tombe irrémédiablement amoureuse de lui, brave alors tous les interdits et tente de le sauver. Seulement l'enfer de la drogue s'installe entre eux balayant toutes les certitudes de la jeune femme, les plongeant elle et Maxx toujours un peu plus dans une chute sans fin...

Maxx n'a pas une mais deux personnalités très distinctes.
Il y a le Maxx sûr de lui, arrogant, puissant, bestial, il exulte le sexe, la sensualité, et le danger. Un mec qui sent le pouvoir qu'il a sur les autres, s'en empreigne et en joue. Un mec qui se sent  important  et qui n'a plus besoin de réfléchir. Seulement dans ces moments là c'est un jeune homme qui certes nous intrigue mais qui nous dégoûte et nous révolte. Notre aversion pour lui et ses actes devient aussi puissante que son addiction. Car évidement il n'est plus lui-même, il n'est qu'un pauvre type baignant dans un monde dangereux, toxic, planant sous l'effet des drogues. Puis, une fois que celles-ci ont fini d'agir sur son système, l'autre Maxx fait son apparition. On découvre alors un jeune homme seul, rempli de doutes et accablé de culpabilité. Car après la mort de ses parents Maxx s'est promis de protéger et d'aider au mieux David, son petit frère, qui vit chez leur oncle, un homme méprisable. Mais il n'arrive pas à tout gérer, plus les années passent et moins Maxx supporte cette situation. Il tente malgré tout d'apporter l'image parfaite du grand frère à qui tout réussi. En réalité il se dégoûte, se déteste, se trouve pathétique et pense que sa vie est est véritable échec, un vrai paumé. En revanche, lorsqu'il est avec Aubrey il oublie un peu qui il est. En fait il a tant besoin d'elle qu'il en devient égoïste. Mais s'il veut vraiment la garder près de lui il doit reconnaître qu'il a un problème, penser à elle et à son avenir.

Au début la jeune femme tente de l'aider de la meilleure façon qu'il soit mais avec le temps Aubrey finit par n'être qu'une simple spectatrice de cette déchéance. Tant qu'il est dans le déni elle ne peut que l'assister, alors elle ignore ses absences répétées et ses mensonges pour simplement profiter de sa présence quand il va bien tout en espérant l'empêcher de tout détruire. Elle voit en lui quelque chose de beau. Et il est vrai que ce jeune homme a beaucoup de talent et d'intelligence, ses mains lorsqu'elles ne touchent pas les substances illicites valent de l'or. Elle veut donc aider Maxx, a besoin de le faire autant pour lui que pour elle. La situation de ce dernier lui rappelle celle de sa sœur morte à cause de la drogue. Aubrey était jeune, insouciante, elle n'a donc pas su décrypter les signes et aider sa sœur à temps. Alors elle ne fera pas cette erreur une seconde fois. Aubrey suit d'ailleurs des études dans cette branche. Mais si elle veut réussir elle doit impérativement se pardonner et surtout se reprendre, agir en conséquence, faire des choix certes difficiles, au risque sinon de se perdre elle aussi.

Le lecteur alterne entres les points de vue des deux personnages principaux, et on ne peut que féliciter l'auteur d'avoir aussi bien marqué la différence de personnalités entre le Maxx clean et celui qui est dopé, c'est vraiment très réussi, bravo ! Avec une plume vive, percutante et efficace nous sommes entraînés dans une histoire addictive, une histoire qui est loin d'être légère et qui par moment nous interpelle. Au départ on a un peu l'impression de tomber dans une histoire très clichée mais très vite le ton change. Le récit est alors empreint de gravité et aborde des sujets douloureux entraînant le lecteur dans une ambiance sombre et parfois même un peu dérangeante. Le récit a ce schéma classique des histoires qui nous parlent de toxicologie avec un personnage qui cherche la libération, le besoin d'oublier, de s'évader et plonge dans la facilité. Au début la drogue semble en effet une vraie échappatoire, et il se dit qu'il n'a besoin que d'une petite dose, un simple cachet. Mais le poison a déjà fait son effet et s'est accaparé le corps et l'esprit. La dépendance est là, présente, dévastatrice mais lui en revanche est dans le déni le plus total, l'emportant dans un gouffre sans fin, dans cette chute inexorable. Le lecteur et Aubrey sont les témoins directs des changements et des effets de la drogue sur Maxx. Nous assistons à des moments vraiment terrifiants, douloureux qui nous prennent aux tripes et nous révoltent à la fois. On en veut terriblement à ce jeune homme (et même parfois à Aubrey) puis l'instant d'après nous avons la boule au ventre face à sa souffrance et sommes attendris. On sait que leur relation n'est pas très saine, eux même en ont conscience, mais au delà de tout, on sent l'amour et le désir intense entre eux. Plus les pages défilent et plus on redoute la fin, car dès le départ, dès les premières lignes, nous comprenons où cette histoire va les mener. Les dernières pages sont suffocantes et libératrices à la fois mais la frustration de ne pas avoir la suite est vraiment grande.

Un bon premier tome, intense, révoltant par moment et douloureux aussi. Une histoire déchirante et addictive !
Voici un très beau passage, du point de vue de Maxx, sur son addiction qui le dévore :

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/index.php
Angel
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 5026
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: WALTERS Meredith - TWISTED LOVE - Tome 1 : Sous influence   Mar 26 Mai - 19:05

Mon avis:

C'est sans aucun doute que je peux affirmer que j'ai adoré Twisted Love!!! Il est vraiment tout près d'être un coup de cœur! On plonge dans une histoire plus sombre que d'habitude et c'est ce qui m'a plu.
Aubrey ne s'est toujours pas remise d'avoir retrouvé le corps sans vie de sa sœur suite à une overdose même au bout de quelques années. C'est pourquoi elle est en licence de Psychologie afin de comprendre et de pouvoir aider les autres et d'une certaine manière d'expier sa faute. Dans son cursus, elle va devoir co-animer un groupe de soutien pour les toxicomanes du campus. Chose qui ne va pas être évidente car tous les étudiants qui y participent ne le font pas de leur propre volonté. Et puis parmi eux, elle va y faire la connaissance de Maxx. Un jeune homme arrogant et sûr de lui pour lequel Aubrey va ressentir une attirance bien qu'il cache beaucoup plus de choses qu'il n'en dit sous son allure un peu trop avenante. Une attirance à laquelle elle ne peut succomber au risque de détruire sa carrière car c'est un patient.
Un soir alors qu'Aubrey dine avec Brooks son meilleur ami et ex, elle reçoit un appel à l'aide de sa coloc Renée. Cette dernière lui demande de venir la chercher à Compulsion, une boite clandestine dont le lieu change toujours. On trouve son emplacement grâce à de magnifiques graffitis fait par un certain X, bourré de talents et qu'il faut décrypter.
C'est dans un tout autre univers qu'Aubrey va entrer, un monde à la fois glauque et captivant, terrifiant mais où l'on y ressent une sensation de liberté. Et il y a ce mystérieux inconnu qui l'a aidé à retrouver son amie et qui cite Emily Dickinson.
Aubrey est une jeune femme volontaire, sérieuse et calme mais qui est maniaque. Il faut que tout soit en ordre. On ressent bien derrière qu'elle ne s'est toujours pas remise du décès de sa soeur et de sa culpabilité. Elle est entourée de Brooks qui suit le même cursus universitaire et même si leur brève liaison a laissé place à une grande amitié, le jeune homme aimerait bien retrouver leur lien d'avant. Et de Renée sa coloc et meilleure amie avec qui la relation commence à s'étioler depuis qu'elle sort avec Devon, un manipulateur.
Et puis il y a Maxx, c'est un personnage charismatique. Il est à la fois arrogant, détestable et à d'autres moments, il montre une part de vulnérabilité et on tombe alors sous le charme. Il a plusieurs visages et comme Aubrey nous intrigue. Mes sentiments envers lui sont mitigés, il m'a fait craquer complétement à certains moments où il peut être adorable, a de petites attentions envers Aubrey, il est attendrissant. Mais à d'autres, j'avais envie de lui hurler dessus, de le trouver faible quand il ne pouvait s'empêcher de se droguer. Car c'est le thème abordé par ce livre. Au final Aubrey est une femme forte et je me demande encore comment elle a pu accepter certaines situations surtout avec ce qui est arrivé à sa sœur! Elle a ce qu'on appelle le syndrome du sauveur mais Aubrey est complétement lucide face à la situation et aux risques qu'elle prend concernant ses sentiments.
On évolue dans un milieu sombre, dans un milieu de drogue, de mal être. On est mal pour ces personnages qui sont dépendants et pour leurs proches. On ressent ce mélange de pouvoir, d'assurance, de honte et de culpabilité que confère la drogue. Ce besoin tant physique que psychologique, cette addiction qu'il n'est pas évident de combattre. Le problème d'accepter, de reconnaitre sa dépendance. C'est un New Adult qui change, plus sombre que la plupart car les descriptions de l'addiction sont bien présentes. Ce n'est pas seulement un mal être ou du sexe comme on en trouve parfois, ça va bien au delà. C'est de drogue dont on parle, de cachets, de drogues dures dont on ne sort pas seulement par la magie de l'amour. C'est beaucoup plus profond, on s'interroge.
J'ai beaucoup apprécié l'écriture fluide de l'auteur, sa manière d'aborder un sujet sérieux et délicat. La drogue est considérée ici comme une personne à part entière comme une maitresse, j'ai beaucoup aimé la symbolique!
Je dois dire que plus d'une fois j'ai eu la gorge nouée mais par le stress et la tristesse que j'éprouvais pour Maxx et sa lente descente aux enfers.
Je ne peux pas classer ce livre dans mes coups de cœur car les situations, l'histoire étaient trop sombres, et tellement réalistes mais paradoxalement c'est aussi pour ça que je peux dire que j'ai adoré et qu'il n'en ai pas loin mais vraiment pas !
Ce livre m'a fait ressentir un maelström d'émotions et le sujet est tellement bien abordé que je ne peux qu'en remercier l'auteure. Je le conseille vivement !!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Delphine
Admin
Admin
avatar

Messages : 2187
Date d'inscription : 27/06/2012
Localisation : Essonne

MessageSujet: Re: WALTERS Meredith - TWISTED LOVE - Tome 1 : Sous influence   Mar 26 Mai - 23:47

Vous donnez super envie les filles !! J'attends la sortie poche par contre wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
WALTERS Meredith - TWISTED LOVE - Tome 1 : Sous influence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Romans Contemporains :: Milady Romance :: Grande Romance-
Sauter vers: