AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 HARPER Karen - Neige mortelle

Aller en bas 
AuteurMessage
Aelynah

avatar

Messages : 433
Date d'inscription : 09/12/2013
Age : 43
Localisation : Penn Ar Bed

MessageSujet: HARPER Karen - Neige mortelle   Sam 3 Jan - 14:29



Neige Mortelle
Karen Harper

Harlequin collection Best-sellers

Sortie le 1er novembre 2014

Lien amazon

Quatrième de couverture:
Un cadavre de femme, retrouvé enseveli sous la neige. Puis, quelques jours plus tard, une autre femme, découverte assassinée à deux pas de chez elle… Comme tous les autres habitants de la petite communauté de Home Valley où elle vit, Lydia Brand est bouleversée. Ces décès inexpliqués sont-ils de simples coïncidences ? Au plus profond de son cœur, Lydia est persuadée que non. Pire, elle éprouve le désagréable sentiment qu’ils sont intimement liés à l’enquête qu’elle mène pour retrouver ses parents biologiques… Cherche-t-on à l’empêcher de découvrir la vérité ?
Bien que gagnée peu à peu par la peur, Lydia se résout à vaincre ses réticences et à se confier à Josh Yoder, l’homme pour qui elle travaille… et qui fait battre son cœur en secret. Aussitôt sur le qui-vive, Josh lui en fait la promesse : il l’aidera à lever le voile sur ses origines, et la protégera de l’ennemi invisible qui la guette dans l’ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Aelynah

avatar

Messages : 433
Date d'inscription : 09/12/2013
Age : 43
Localisation : Penn Ar Bed

MessageSujet: Re: HARPER Karen - Neige mortelle   Sam 3 Jan - 14:31

Mon avis :

Tout débute un soir de tempête de neige particulièrement impromptue. Lydia, jeune femme amish, aide son voisin Josh à sa ferme d'animaux domestiques et exotiques en plein Ohio. Et c'est lorsqu'elle se décide à sortir dans la tourmente pour récupérer une chamelle en vadrouille que sa vie va changer.
Tout d'abord elle ne trouvera pas la chamelle ce soir-là, mais le corps d'une femme âgée étalée inconsciente dans la neige. Dans sa main un petit bout de papier jaune type post-it que Lydia récupère.
Josh et elle vont alors ensuite faire prévenir les secours par le biais d'un ami, les amish n'ayant pas le téléphone.
Ce n'est que beaucoup plus tard qu'elle se rappellera de ce petit papier jaune dans sa moufle. Les quelques mots qu'elle trouvera sur ce petit post-it vont faire que toute sa vie va prendre un nouveau tournant.
Aidée de Josh et d'une amie extérieure à leur communauté, elle va se lancer à la poursuite de ses racines et nous mener avec elle dans une tourmente autre que météorologique mais qui va s'avérer tout aussi imprévisible et dangereuse pour ceux qui s'y trouveront bloqués.
Car un autre meurtre va être perpétré et de grands bouleversements vont s'abattre sur la vie de Lydia au point que cette dernière va se demander si en débutant sa recherche elle n'a pas ouvert la boîte de Pandore.

Ce roman débute sur des chapeaux de roue: entre cette première victime et ce contexte assez particulier qu'est la communauté amish.
Cette situation va d'ailleurs troubler la lectrice "englishe" que je suis c.-à-d. extérieure à leur communauté. Mais c'est en plus d'une enquête sur la mort d'une femme, aussi un vrai morceau de vie d'une communauté fermée et assez différente de mes propres pensées. Les connaissances que nous apprenons sur leurs us et coutumes, leur quotidien sont autant de détails qui nous poussent à suivre l'enquête assidûment. Car une enquête en communauté amish est comme une enquête en milieu stérile, tout élément étranger n'est pas le bienvenu et ce encore plus s'il est moderne .
Car le modernisme y est mal vu, le profit, le détournement des valeurs religieuses, comme Noël, au profit d'un mercantilisme sont perçus comme des sacrilèges.
C'est donc une lecture policière mais aussi documentaire que j'ai observé avec attention.
L'auteure nous amène à nous y intéresser sans forcer, comme un bon guide nous suivons la visite au fil des pages et découvrons, en même temps que nos personnages, les indices ou suspicions.
De plus, ces personnages sont attachants dès les premières lignes.

Lydia m'a touchée dès son apparition c.-à-d. à la première page par son amour immodéré pour ces animaux dont elle s'occupe après le travail ou le week-end. Elle est vive, joyeuse et spontanée, ce qui semble la cadrer un peu différemment des autres. D'autres détails appris par la suite nous confirmerons cette sensation.

Josh, un poil plus âgé qu'elle, l'a vue grandir et s'épanouir en cette jeune femme pleine de vie et d'attention pour son prochain. Lui, de son côté, a été, comme tout jeune homme amish, amené à vivre à l'extérieur avant de décider de revenir ou non dans la communauté. Il y a eu sa vie pendant 4 ans et son choix de revenir lui a paru naturel. Son bonheur est maintenant cette ferme et ses animaux ainsi que l'aide de Lydia et des frères Beiler.

L'univers amish nous est aussi un peu plus exposé grâce aux traits de caractère des différents protagonistes amish ou non que nous allons croiser.
Nous y apprenons qu'ils ont des lois, des règles qui font que certaines choses doivent demeurer internes au foyer.
Ensuite nous découvrons l'enquête et les meurtres et tout ça semble s'emboiter et nous amener vers une découverte assez surprenante.

Car de la décision de Lydia de partir à la recherche de ses racines semble découler la plupart des événements bons ou mauvais que nous allons suivre par la suite.
De nouveaux meurtres, des intrusions, des non-dits ou des mensonges, tout l'arsenal complet d'un bon policier nous menant vers de nombreux suspects avec à chaque fois semble-t-il de bonnes raisons de l'être. Ce livre se dévore avec gourmandise comme j'aurais aimé dévorer ce fameux gâteau de l'amitié dont il est si souvent fait mention.
Malgré nos différences d'éducation, je me suis attachée à Lydia et à son mode de vie.
Les valeurs amishs me semblent parfois désuètes ou anachroniques pourtant ils croient vraiment en leur mode de vie simple et généreux. Ce sont de vrais croyants au sens pur du terme ni extrémiste ni intégriste.
Les valeurs qui sont les nôtres nous apparaissent parfois vraiment trop matérialistes au travers de leur vision des choses. Surtout celle de Noël et de la fête de famille que cela devrait être.
Parfois cette méfiance du monde moderne, ce rejet des téléphones, voitures peut paraître exagéré à nos yeux car on voit bien qu'ils les utilisent quand même quand le besoin est là. Mais toutes ces découvertes sur cette communauté m'ont permis de mieux appréhender leur conception de la vie et ainsi de suivre plus facilement le fil de l'histoire au travers de leurs yeux et non des nôtres.
Et lorsque, de fil en aiguille, le suspens nous prend et nous mène sur des chemins de traverse nous le suivons sans rechigner, heureux de nous rapprocher enfin de la révélation par quoi tu as peut être débuté.
L'auteure sait nous tenir en haleine de bout en bout et nous intégrer à cette communauté comme un membre, temporaire il est vrai, mais accepté.

L'enquête est menée avec brio et les éléments qui apparaissent petit à petit nous perdent dans les cogitations sur le coupable éventuel.
Les doutes nous assaillent et j'adore cette sensation d'en savoir un peu plus que les personnages et frémir d'excitation en les voyant s'approcher du résultat final ou au contraire de dépit lorsqu'ils s'en éloignent.
C'est donc un très bon moment de lecture tant pour son côté thriller qu'instructif. Cela donne enfin l'envie d'en savoir plus sur cette communauté grâce à des personnages que nous avons appris à aimer.
Revenir en haut Aller en bas
 
HARPER Karen - Neige mortelle
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Karen Blixen : Out of Africa ... Et autres oeuvres
» Karen Marie Moning : Des Highlanders à Jericho ...euhh à Fever
» Tuto boule de neige ....
» déco. de Noël sur une pelle à neige
» L'ascenseur de Strépy-Thieu dans un décor de neige

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Romans Contemporains :: Harlequin :: Autres séries / Autres auteurs-
Sauter vers: