AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 GEORGE Alex : Une symphonie américaine

Aller en bas 
AuteurMessage
Fariboles
Admin
Admin
avatar

Messages : 3960
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 37
Localisation : Eure et Loir

MessageSujet: GEORGE Alex : Une symphonie américaine    Jeu 18 Déc - 17:17


Une symphonie américaine
Alex George

Quatrième de couverture:

Vaste fresque touchante et drôle, roman de l'immigration débordant d'originalité, l'histoire d'une famille pas comme les autres qui croyait plus que tout au rêve américain.

Il est doté d'une voix de baryton qui n'a d'égale que son embonpoint, elle est affligée d'une taille bien supérieure à la moyenne : les amoureux Jette et Frederick Meisenheimer ne passent pas inaperçus dans la très prussienne Hanovre de 1904.

Quand elle découvre sa grossesse, Jette ne peut affronter sa mère furieuse de l'union de sa fille avec le stentor. Et c'est ainsi que les deux tourtereaux embarquent pour l'Amérique.
Les Meisenheimer viennent de trouver leur nouvelle patrie.

Les enfants naissent, de vrais petits Américains. Et c'est dans un Missouri encore fortement marqué par l'esclavage que la famille ouvre une improbable taverne, où les musiciens de jazz viennent faire le bœuf et déguster la fameuse choucroute de Jette.

La grande guerre, la prohibition, la grande dépression des années 1930, la Seconde Guerre mondiale, l'assassinat de Kennedy, les années défilent... Et trois générations de Meisenheimer vont traverser drames, épreuves et joies, avec toujours la musique pour compagne.

Tout au long du XXe siècle, une symphonie américaine pleine de charme, d'humour et d'émotion. (Belfond)


Alex George a abandonné une carrière d'avocat pour se consacrer à l'écriture. Il est l'auteur de trois romans, dont deux sont parus en France, Du côté des garçons (2002) et Les Infortunes de Lucas (2003).
Avec Une symphonie américaine, il quitte la chronique sociale pour s'attaquer à un genre beaucoup plus ambitieux, ambition qui a été saluée par une presse très élogieuse aux Etats-Unis.
Né en Angleterre, il vit à Columbia dans le Missouri avec son épouse et leurs deux enfants. (Belfond)
Revenir en haut Aller en bas
Fariboles
Admin
Admin
avatar

Messages : 3960
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 37
Localisation : Eure et Loir

MessageSujet: Re: GEORGE Alex : Une symphonie américaine    Jeu 18 Déc - 17:18

C’est en lui chantant des airs d’opéra que Frederick Meisenheimer, petit employé de banque de Hanovre à l’embonpoint aussi fabuleux que sa voix, a séduit Jette, colossale jeune femme de bonne famille Mais cet amour est loin de plaire à la mère de Jette qui nourrissait de grandes ambitions pour sa descendance. Qu’à cela ne tienne, Jette enceinte, nos amoureux décident de fuir l’Allemagne. Et en 1903, l’eldorado, l’espoir fou d’un avenir meilleur, c’est l’Amérique qui le symbolise ! Voilà notre couple de jeunes mariés embarqué pour une longue traversée qui va les conduire à la Nouvelle Orléans avant qu’ils ne posent leurs bagages et leurs racines dans la petite ville de Beatrice dans le Missouri. De fil en aiguille, ils vont racheter et gérer une taverne où musique jazzy et choucroute feront bon ménage… pour le meilleur comme pour le pire !

Ce qui est fabuleux avec les grandes sagas américaines, c’est qu’elles nous  entrainent toujours dans une folle aventure, dans un voyage au long cours où l’on va prendre le temps de connaitre les personnages, de les voir évoluer, grandir, changer et dont une simple décision prise sous l’impulsion, l’inspiration du moment peut parfois influer sur le destin de plusieurs générations. Avec les Meisenheimer, c’est toute l’histoire de l’Amérique du XXème siècle que l’on traverse et c’est tout simplement passionnant. Frederick est plein d’enthousiasme, fasciné par ce nouveau pays où tout semble possible du moment que l’on ose saisir sa chance. Jette est plus en retrait, il restera toujours en elle la mélancolie de ceux qui ont fui, des exilés, malgré les enfants, malgré les grands et petits bonheurs qui jalonneront sa vie. Mais tout n’est pas rose, loin de là. Ils vont connaitre bien des malheurs, bien des drames mais malgré tout, c’est une famille qui va toujours serrer les rangs, faire front, sans jamais se laisser abattre. Une symphonie américaine, c’est aussi un autre regard sur le racisme et la ségrégation. Nous sommes dans le Missouri, un état au lourd passé esclavagiste où les noirs sont toujours mal considérés. Pour nos immigrés allemands, c’est l’incompréhension, ce racisme-là, ils ne peuvent l’accepter, l’Amérique terre de liberté, terre d’accueil qui condamne un homme sur sa simple couleur, ce n’est pas normal, ce n’est pas logique. Alors ils vont tendre la main à cet autre qui fait peur et ce simple geste changera leur vie pour toujours… Puis ce sera la Première Guerre Mondiale (pas facile d’être allemand …),puis  la jeune génération, la première de Meisenheimer américains, les années 30 de la Prohibition, l’effondrement économique, la Seconde Guerre Mondiale, la libération des mœurs, les progrès et autres évolutions et en fil rouge, lien entre toutes les générations, il reste la musique et le chant qui marqueront profondément cette famille.

Un roman qui nous invite à la découvrir, qui nous appelle et nous retient. On tourne les pages, captifs et heureux. Léger et profond, drôle et tragique, Une symphonie américaine est un grand livre servi par une plume alerte et d’une rare intelligence. Un premier roman tout simplement remarquable !


_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
GEORGE Alex : Une symphonie américaine
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lisons ensemble: Racines d'Alex HALEY (Juin 2011)
» Elizabeth George - The Inspector Lynley Mysteries et autres romans
» George Bernard Shaw (1856-1950)
» George Sand et Musset (film, romans, théâtre et lettres)
» Le dernier d'Alex Clarck

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Romans Contemporains :: Belfond-
Sauter vers: